Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lectures-romans

Clairefontaine, L’école des Bleus, 6. Grands espoirs

Publié le par Doc Bird

 « Clairefontaine, L’école des Bleus, 6. Grands espoirs » de Fabrice Colin, illustrations de Christine Chatal, éditions Nathan

Résumé : Pablo pense plus au foot qu’aux matières scolaires, car il a l’impression qu’un agent l’a repéré. Mais a-t-il raison ?

Mon avis : Dans ce tome 6, on suit Pablo, qui a l’impression que les notes ne servent à rien et qui ne pense qu’au foot, encouragé en cela par un camarade de classe, qui lui dit que les cours sont inutiles, et qu’il suffit d’être bon dans le sport. Et Pablo le croit d’autant plus qu’il lui semble qu’un agent pourrait s’intéresser à lui. Mais son coach ne l’entend pas de cette oreille et lui rappelle que les matières scolaires sont aussi très importantes. Pablo ne semble pas l’écouter, et ses amis vont devoir intervenir pour l’aider.

J’apprécie de plus en plus cette série qui montre que devenir footballeur professionnel exige beaucoup d’entraînement physique, de rigueur, mais aussi de capacités mentales et intellectuelles.

Une série à poursuivre !

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

La guerre des 6eA allergiques aux 6eB 

Publié le par Doc Bird

« La guerre des 6eA allergiques aux 6eB » de Sara Cano, illustrations de Pablo Delcielo, éditions Rageot

Résumé : Les classes de 6eA et de 6eB sont rivales depuis le CM2 et tous les coups sont permis ! Surtout depuis que l’enjeu est de savoir quelle classe pourra emporter le privilège de se rendre à la Gametron Week, la fête du jeu vidéo.

Mon avis : Si vous aimez la série « Journal d’un dégonflé », celle-ci devrait vous plaire aussi. On retrouve un mélange de textes où l’humour prédomine, avec de nombreuses illustrations qui émaillent le récit. L’histoire est racontée à travers plusieurs personnages, avec un compte à rebours avant l’événement qui attire toutes les convoitises, la Gametron Week.

Depuis toujours ou presque, deux clans s’opposent, et cela continue au collège : les 6eA et les 6eB ne se supportent pas, et cela va se cristalliser. Car le professeur d’EPS du collège a décidé d’organiser un concours entre les deux classes pour remporter des places pour assister à la fête du jeu vidéo. Autant dire que les troupes son très motivées. Mais les coups bas pleuvent, certains élèves comme Inès déraillent, car trahis par leurs sentiments, ou les épreuves se révèlent d’un niveau très compliqué. Qui en sortira vainqueur ?

Un roman simple à lire, qui devrait ravir les lecteurs, mais qui, pour ma part, m’a un peu ennuyée, mais qui met en avant la solidarité entre élèves. Un tome 2 existe.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Miss Crampon 

Publié le par Doc Bird

« Miss Crampon » de Claire Castillon, éditions Flammarion jeunesse

Résumé : Suzine « se chut » quand elle ne veut pas prendre position, et cela va lui poser un problème avec ses deux meilleures amies qui lui demandent de trancher entre elles, à propos d’une histoire de garçon. Du coup, elles se retournent contre Suzine qui est désemparée, car elle ne veut pas perdre ses amies. Surtout qu’en plus, le garçon en question se retrouve en vacances à la même station de ski qu’elle…

Mon avis : Ce roman m’a beaucoup touchée, mettant en avant une héroïne différente, qui reste un peu recroquevillée sur elle-même, et refuse de prendre avis ou partie lorsque des personnes lui demandent d’arbitrer entre elles. Que ce soit pour une dispute entre son père et sa belle-mère, ou un conflit entre ses deux meilleures amies, Suzine refuse de parler et de donner son avis, et « se chut », se renfermant sur elle-même, les cheveux plaqués sur ses oreilles.

Mais cela va lui compliquer la vie, car elle n’a pas choisi entre ses deux meilleures amies qui se sont disputées au sujet d’un garçon, et celles-ci se retournent contre elle. Suzine pense pouvoir souffler un peu pendant les vacances, mais elle va retrouver à la station de ski le garçon à l’origine du conflit, qui en plus semble s’intéresser à elle. C’est la catastrophe !

Alors Suzine, pour s’en sortir, décide de mentir, mais de mensonges en chuts, elle pourrait bien finir par s’y perdre elle-même, surtout quand le concours de Misse Crampon du club de foot se profile, et qu’elle se retrouve à y participer, comme ses amies.

Un beau roman qui parle d’adolescence, d’amitié, d’amour, de harcèlement et de handicap, et qui fait passer le message que la vie est un mélange de poésie, d’amour et de confiance, et qu’il faut oser dépasser ses peurs. A lire !

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Clairefontaine, L’école des Bleus, 5. Prêts à tout ?

Publié le par Doc Bird

 « Clairefontaine, L’école des Bleus, 5. Prêts à tout ? » de Fabrice Colin, illustrations de Christine Chatal, éditions Nathan

Résumé : Au retour des vacances, certains joueurs comme Mathis ont du mal à se remettre à l’entraînement. D’ailleurs ce dernier joue moins bien, a peur de se blesser, et a tendance à se relâcher au niveau nourriture. Le coach décide alors d’y remédier.

Mon avis : Ce tome 5 met en avant le fait que l’entraînement physique et une bonne hygiène de vie sont essentiels quand on veut progresser dans le niveau professionnel. Et les joueurs vont l’apprendre dans leur corps, car beaucoup se sont relâchés.

Mathis, lui, a du mal lors de cette reprise, a peur de se blesser, et du coup n’est plus très offensif sur le terrain, et lors des week-end, il aime bien manger des hamburgers, des pizzas ou des sucreries. Aussi va-t-il vivre difficilement la reprise en main par le coach, qui va leur concocter un programme d’entraînement très physique.

Ce tome met en avant les difficultés des adolescents à se conformer à un entraînement rude, mais montre que cette étape est certes difficile et douloureuse, mais permet de progresser physiquement et mentalement.

Une série intéressante qui montre que l’on ne devient pas champion sans effort.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Les plieurs de temps, 4. Charly pour toujours

Publié le par Doc Bird

« Les plieurs de temps, 4. Charly pour toujours » de Manon Fargetton, éditions Rageot

Résumé : Charly et Robin se sont faits enlever par Dean, et doivent absolument s’échapper, car leur vie est en danger ! Et Charly découvre en arrêtant le temps son pouvoir : il peut aller dans le passé ! Cela pourra-t-il l’aider ?

Mon avis : Ce tome 4 est le dernier de la série, et met en avant Charly, le meilleur ami de Robin. Après avoir simulé avec Robin une crise d’épilepsie, les deux garçons se retrouvent à l’hôpital, où vient les visiter Dean, leur professeur de théâtre. Confiants, ils le suivent, pensant être en danger à cause d’Adéline. Mais ils vont en fait rapidement comprendre qu’ils se sont fait enlever par Dean, et que ce dernier veut utiliser à lui seul les pouvoirs des horloges.

En élaborant une stratégie de fuite avec Robin, Charly va découvrir son véritable pouvoir, il est capable de voir le passé. Il va alors faire une expérience incroyable qui va l’amener à rencontrer la source du pouvoir des horloges et rencontrer un animal mythique. Mais cela lui permettra-t-il de s’échapper avec Robin, et pourra-t-il empêcher la prise de pouvoir par Dean ou la destruction des horloges par Adéline ?

Ce tome 4 a un rythme rapide, où les événements s’enchaînent rapidement, comme les révélations inédites et surprenantes. Manon Fargetton a écrit une série qui monte en intensité de tome en tome, avec des héros qui doivent régler des soucis de relations au sein de leur famille, Charly ayant du mal avec les relations à distance avec son père, et qui découvrent des pouvoirs qui vont les aider à mûrir, tout en mettant en avant du mystère et des rebondissements autour des horloges magiques.

Et dans ce dernier tome, le lecteur découvrira les liens entre les horloges et des légendes celtiques. Une superbe série que je conseille !

Quelques extraits :

 

On peut se perdre dans ces brumes,
jeune homme.
Se perdre soi,
et perdre beaucoup.
Le souffle du dragon
donne trop à voir. 

Ce n’est pas juste que Daddy me manque de temps en temps. C’est que j’ai besoin de lui. Pour savoir d’où je viens, pour que je me sente moins éparpillé, pour assembler les branches de mon arbre, pour répondre à mes questions, pour comprendre qui je suis.

Partager cet article
Repost0

Etoile, Tome 6. La Consécration 

Publié le par Doc Bird

« Etoile, Tome 6. La Consécration » de Marie-Claude Pietragalla, éditions Michel Lafon

Résumé : Marie fait sa rentrée dans le corps de ballet, où elle va démarrer au bas de l’échelle, en étant quadrille. Parviendra-t-elle à gravir les échelons pour atteindre son rêve ?

Mon avis : Ce tome 6 me semble être le dernier tome de la série, car il va montrer la fin du chemin parcouru par Marie. Celle-ci a déjà eu la chance de pouvoir monter sur scène sous les ordres d’un prestigieux chorégraphe, et est pleine d’enthousiasme pour faire sa rentrée dans le ballet. Elle a la joie de ne plus croiser Aurore, et retrouve quelques camarades.

Mais elle va aussi découvrir que la concurrence est rude, car tous les membres du ballet souhaitent atteindre les prestigieuses places de premier danseur, et pourquoi pas d’étoile !? Elle découvre aussi la solidarité avant les spectacles afin que chaque spectacle soit un régal pour les spectateurs.

Marie va continuer sa progression, gravissant peu à peu les échelons, mais au prix d’un entraînement intense et de blessures douloureuses, jusqu’à atteindre enfin ses rêves.

Ce tome 6 fait défiler les années, Marie entrant à 16 ans dans le ballet et réussissant à devenir étoile à 27 ans.

Une série qui plaît aux élèves, dans le monde de la danse, et montrant que pour réaliser ses rêves, il faut beaucoup de courage et de sacrifices, mais que la passion permet de se dépasser.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Les plieurs de temps, 3. Camille à l’heure de vérité

Publié le par Doc Bird

« Les plieurs de temps, 3. Camille à l’heure de vérité » de Manon Fargetton, éditions Rageot

Résumé : Camille a été mise dans le secret du pouvoir des horloges par Robin et Anthony. Elle souhaite à son tour pouvoir aussi utiliser ces pouvoirs, car elle a le rêve fou de pouvoir revenir en arrière pour éviter la mort de sa mère. Mais Camille va découvrir un nouveau pouvoir : celui de pouvoir voir le futur…

Mon avis : Ce tome 3 met en avant le personnage de Camille, qui apparaissait jusque-là harcelée par Anthony et son groupe.

Camille est une jeune fille plutôt solitaire, qui cache en elle beaucoup de tristesse et de colère, car sa mère est morte d’un cancer quelques mois plus tôt, et la situation est très dure pour elle. Aussi, quand ça ne va pas, elle tape sur sa batterie et cela lui permet de faire sortir ses sentiments. Et elle ne parle de sa mère à personne, taisant son lourd secret. Depuis, elle a reporté toute son affection sur son père, et elle craint toujours qu’il lui arrive quelque chose.

Aussi, lorsqu’elle partage le secret des horloges avec Robin, Anthony et Charly, elle se dit qu’elle pourrait essayer d’emmagasiner des mois de temps pour revenir en arrière et pouvoir faire soigner sa mère à temps. Mais lorsque Camille essaie de revenir quelques minutes en arrière, elle n’y arrive pas, mais elle va découvrir qu’elle peut voir le futur dans une heure. Mais ce futur est-il immuable ou peut-elle le changer ? Et il semblerait que le secret des pouvoirs des horloges semble intéresser d’autres personnes, dont la dame qui travaille à la loge de l’école… Qui est-elle ? Et comment connaît-elle leur secret ?

J’ai apprécié ce tome 3 qui nous fait découvrir Camille, une jeune fille qui a l’apparence d’aller bien, mais qui ressent beaucoup de tristesse depuis la mort de sa mère. Comme elle ne peut pas revenir en arrière pour modifier le passé, elle va s’accrocher à son pouvoir de lire le futur, car cela lui permet de savoir si rien de grave ne va arriver à son père. Mais son pouvoir l’enferme dans une addiction qui l’empêche de vivre le moment présent, car elle veut connaître le futur, par crainte de perdre à son tour son père.

Manon Fargetton permet au lecteur d’aller au-delà des apparences dans cette série chorale, où chacun semble avoir une belle vie aux yeux des autres, mais cache en fait de lourds secrets et des souffrances par rapport à sa famille. Et en plus, ce tome 3 est encore plus mystérieux que les autres, avec des personnes qui semblent au courant des secrets des horloges, et semblent prêtes à tout !

Le récit se termine sur un énorme suspense, et j’ai hâte de savoir comment cela va se terminer !

Quelques extraits :

La peur. Je n’ai jamais peur quand je joue. Je crois que c’est ça que j’aime le plus. Cette impression que rien ne peut m’atteindre, que le son forme une armure, une forteresse impénétrable.

Sauf que si on réfléchit de cette manière, on n’ose plus vivre, et on risque aussi d’empêcher les autres d’avancer.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Etoile, Tome 5. L’Envol 

Publié le par Doc Bird

« Etoile, Tome 5. L’Envol » de Marie-Claude Pietragalla, éditions Michel Lafon

Résumé : Marie fait une nouvelle rentrée à l’Opéra. Mais cette année, il y a du changement ! C’est sa dernière année d’étude, et elle a un logement situé à quelques rues de l’Opéra, et surtout il y a le concours en fin d’année qui déterminera son accession ou non au corps du ballet de l’Opéra.

Mon avis : Marie va encore changer et évoluer dans ce tome 5, aussi bien au niveau mental et psychologique, que physique.

Déjà, elle va découvrir l’indépendance et l’autonomie, en résidant désormais dans un foyer à quelques rues de l’Opéra, et partageant sa chambre avec sa chère Elsa.

Ensuite, cette année est encore plus décisive que les précédentes, car elle se termine par un concours qui va décider de son entrée dans le corps de ballet de l’Opéra. Marie va donc devoir s’entraîner dur pour progresser, parfois au détriment de son corps.

Et elle va aussi apprendre à lutter contre l’adversité, avec Aurore qui monte les autres contre elle, et l’absence de son amie Elsa, empêchée de faire sa rentrée à l’école. Marie va donc encore mûrir davantage, et apprendre à s’ouvrir aux autres.

Cette série est très intéressante, avec son principe de montrer dans chaque tome une année de danse de Marie, avec ses doutes et ses joies, et son évolution qui laisse présager d’une future Etoile de la danse. Une belle série à suivre.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Les plieurs de temps, 2. Anthony à cinq minutes près 

Publié le par Doc Bird

« Les plieurs de temps, 2. Anthony à cinq minutes près » de Manon Fargetton, éditions Rageot

Résumé : Anthony se fait passer pour un dur, afin de ne pas être embêté par les autres, et fait régner la terreur avec deux autres élèves. Mais au fond de lui, il est fragile, et il aimerait bien que son père s’intéresse à lui, et a du mal à canaliser sa colère. Heureusement, quand il explose, il peut revenir 5 minutes en arrière, grâce à son horloge magique. Mais un jour, son pouvoir commence à se détraquer…

Mon avis : J’avais beaucoup apprécié le tome 1 de cette série, et j’ai décidé de la poursuivre avec ce tome 2. On y fait la rencontre d’Anthony, qu’on avait déjà rencontré dans le tome 1, et qui donnait une impression d’être méchant, agressif, harcelant souvent Camille, et étant jaloux de Robin.

Mais cette fois-ci, le lecteur se rend compte qu’Anthony cache ses fragilités et ses doutes sous ses airs durs, et qu’il a tout simplement besoin de beaucoup d’amour. Il adore son petit frère, qui fait de superbes dessins, mais trouve que ses parents l’ignorent, peut-être ne l’aiment pas, car sa mère est tout le temps trop fatiguée pour s’occuper de lui, et son père part toujours sortir à l’extérieur en moto, sans partager d’activités avec ses enfants. Alors Anthony s’est forgé une carapace, mais parfois, il explose, et les mots noirs sortent de sa bouche.

Heureusement, il possède le pouvoir de remonter 5 minutes dans le temps, et de pouvoir faire ainsi oublier ce qu’il a dit, car tout comme Robin, il a chez lui une horloge magique. Mais depuis quelques temps, son pouvoir ne fonctionne plus comme avant, on dirait qu’il a des ratés. Et Anthony commence à se demander si cela n’aurait pas un rapport avec Robin. Il est loin de soupçonner la réalité…

Ce tome 2 montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences, et que parfois des airs durs cachent de grands besoins. Manon Fargetton met en avant le thème des relations familiales, et des non-dits qui peuvent rendre tout le monde malheureux. Anthony va peu à peu commencer à s’ouvrir, et va laisser tomber progressivement son masque d’agressivité, pour utiliser sa colère pour que sa famille aille mieux.

Une série à lire !

Quelques extraits :

L'art est dans l’œuvre de chaque personne douée qui dédie sa vie à ce qu’elle aime plus que tout et qui ose s’aventurer sur des chemins inconnus pour décrire le monde selon sa vision. 

Et tandis que nous fonçons sur la route, je comprends ce que les dessins de Liam offrent à ceux qu’ils représentent. Ils nous montrent qu’on peut être meilleurs qu’on l’imagine.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Orphéa Fabula et l’Etoile de Saint-Pétersbourg

Publié le par Doc Bird

« Orphéa Fabula et l’Etoile de Saint-Pétersbourg » de Marie Alhinho, illustrations de Miss Paty, éditions Poulpe fictions

Résumé : Orphéa s’entraîne dur sur sa passion de jeunesse : la danse classique, car elle va être envoyée à Saint-Pétersbourg, en 1903, afin de retrouver le cristal appelé l’« Etoile de Saint-Pétersbourg », qui a la réputation de porter chance à une célèbre école de ballet.

Mon avis : On retrouve une Orphéa toujours aussi en forme, et prête à repartir vers une nouvelle mission dans le passé. Mais celle-ci demande un entraînement spécifique, et Orphéa doit rechausser ses chaussons de ballerine pour y arriver. Elle doit en effet réussir à intégrer une école de ballet russe qui aurait en sa possession un porte-bonheur, l’« Etoile de Saint-Pétersbourg » !

C’est parti pour une mission pleine de danger, car la pierre aurait mystérieusement disparu, et pourrait servir de noirs desseins. Orphéa va alors devoir faire appel à toutes ses ressources pour empêcher ce plan, tout en essayant de retrouver le cristal.

Ce tome 4 des aventures d’Orphéa permet de découvrir la cour du tsar Nicolas, ainsi que l’émergence d’une opposition communiste, et va aussi permettre de se plonger dans le monde de la danse classique et des ballets russes. Orphéa est toujours plein d’idées et de vivacité pour aider les autres et réussir sa mission, mais elle commence à se poser de plus en plus de questions sur de possibles pouvoirs des cristaux, d’autant plus qu’elle va aussi découvrir que ses parents lui cachent de secrets.

Une série qui se bonifie au fur et à mesure des tomes, avec une héroïne de plus en plus affirmée, et des voyages dans le temps intéressants.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>