Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lectures-bd

Harmony, 6. Metamorphosis

Publié le par Doc Bird

« Harmony, 6. Metamorphosis » dessin et scénario de Mathieu Reynès, éditions Dupuis

Résumé : Harmony a été séparée de Payne et d’Eden, qui ont de nouveau été enfermés. Elle cherche par tous les moyens à les localiser pour les sortir de là…

Mon avis : Ce tome 6 est le pendant du tome 5.

Le tome 5 montrait ce que vivaient Payne et Eden enfermés, avec la quête d’un corps par Azhel pour revivre.

Le tome 6 raconte comment Harmony a pu les retrouver, et permet aussi d’en apprendre plus sur les liens entre Harmony, Mika et et l’esprit de Nememtoth.

L’idée est vraiment intéressante, même si bien sûr le lecteur reste un peu sur sa faim, car le récit ne progresse pas tant que cela, mais permet d’approfondir l’histoire malgré tout.

Vivement la suite !

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

 Les Légendaires World Without. 23. Les cicatrices du monde

Publié le par Doc Bird

« Les Légendaires World Without. 23. Les cicatrices du monde » de Patrick Sobral, éditions Delcourt

Résumé : Artémus a été capturé et doit être livré aux autorités d’Oroban. Mais apparaît alors Abyss, fils du sorcier noir Darkhell, qui souhaite qu’on lui livre Artémus. Commence alors ce qui pourrait être la dernière bataille des Légendaires pour sauver leur monde…

Mon avis : Ce tome 23 termine la série en mêlant actions et batailles grandioses, rappel progressif par les Légendaires de leur véritable identité, et révélations sur le véritable rôle d’Artémus, qui va se révéler être plus un héros que ce qu’on croyait…

Tout se termine dans un maelström plein de rebondissements, où toutes les forces vont devoir s’unir pour pouvoir éviter la fin du monde. Et l’auteur va aussi trouver un dénouement face à la malédiction Jovénia.

Ce dernier tome termine la série avec panache, et sera suivi d’une nouvelle série sur les descendants des Légendaires. De quoi enchanter les fans !

Quelques extraits :

Au final, il n’y a ni bien ni mal absolu, il n’y a que les choix que nous faisons !!! 

Mon pauvre Abyss, tu n’as pas la moindre idée de ce qu’est une famille ! Des personnes qui t’aiment non pas pour tes qualités, mais malgré tes défauts, des gens qui te font confiance et non que tu manipules.

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Les cahiers d’esther. Histoires de mes 11 ans

Publié le par Doc Bird

« Les cahiers d’esther. Histoires de mes 11 ans » de Riad Sattouf, éditions Allary

Résumé : Esther grandit et finit son année de CM2 dans son école privée. Et elle partage son quotidien et ses réflexions.

Mon avis : Je n’avais pas vraiment apprécié le premier tome qui m’avait plutôt agacée, mais j’ai acheté la suite car les élèves me la demandaient.

Et surprise ! J’ai beaucoup plus apprécié ce deuxième tome que le premier, et je l’ai trouvé très réaliste, montrant bien le quotidien des jeunes ados., parfois en décalage dans la compréhension de certaines choses, et faisant sourire.

On assiste ici à l’élection des délégués, la naissance d’un petit frère, la question du téléphone portable, la sexualité…

Peut-être que je lirai la suite...

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

 La brigade des cauchemars, Dossier n°4 Mélissandre

Publié le par Doc Bird

« La brigade des cauchemars, Dossier n°4 Mélissandre », scénario de Franck Thilliez, dessin de Yomgui Dumont, couleurs de Drac, assistée de Reiko Takaku, éditions Jungle, collection Jungle Frissons

Résumé : Il semblerait qu’une bête sauvage, qui ressemble à un loup-garou, rôde autour de la clinique. Car Alex, un garçon qui les espionne, semble avoir été enlevé par cette créature. Et Esteban et Sarah continuent d’enquêter sur leur passé…

Mon avis : Dans ce tome 4, Esteban et Sarah partent en quête de leur passé, car ils pourraient être des personnages issus du rêve d’une personne, et ne pas exister. Ils vont alors découvrir l’existence d’une certaine Mélissandre, qui pourraît être la clé de ce mystère…

Pendant ce temps, une horrible créature qui ressemble à un loup-garou rôde autour de la clinique, et s’en prend à Alex, un garçon du lycée. Tristan, Esteban et Sarah vont alors devoir repartir dans un cauchemar pour régler cette affaire.

Ce tome 4 permet d’en savoir plus sur ce qui lie le professeur, Tristan, Esteban et Sarah, mais l’histoire est loin d’être finie, car tout n’est pas réglé, loin de là, et de nouveaux problèmes pourraient bientôt surgir…

Une série addictive à lire, avec son scénario original et ses illustrations qui savent si bien rendre l’ambiance du récit.

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Les Mythics, Tome 10. Chaos

Publié le par Doc Bird

« Les Mythics, Tome 10. Chaos » de Patrick Sobral, Patricia Lyfoung, Philippe Ogaki, éditions Delcourt

Résumé : Les Mythics vont découvrir que leurs différentes actions vont en fait amener le Chaos à être libéré de Gaia qui protégeait la terre. Et même le Mal ne parvient pas à contrôler le Chaos… La planète terre sera-t-elle détruite ?

Mon avis : Ce tome 10 termine la deuxième saison des Mythics avec une fin en apothéose, car nos jeunes héros vont rapidement comprendre que le Mal les a bernés, et qu’ils ont contribués à la libération du Chaos, qui pourrait détruire leur planète. Ils décident alors malgré tout de combattre, et de chercher une faille dans le Chaos pour sauver la terre.

Ce tome 10 termine de façon intéressante la saison 2, avec la rencontre de tous les héros, leur stupéfaction face au Chaos délivré malgré eux, et l’apprentissage de la coordination de leurs pouvoirs pour pouvoir espérer réaliser la plus dure et la plus périlleuse mission de leur vie.

Ce tome 10 donne envie de continuer la série, que je trouvais parfois traîner un peu trop en longueur…

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Obie Koul, 1. Un week-end sur deux chez mon père

Publié le par Doc Bird

 « Obie Koul, 1. Un week-end sur deux chez mon père » de Makyo et Buffolo, couleurs d’Alessandra Dottori, éditions Kennes

Résumé : Obie et sa mère déménagent, et Obie fait sa rentrée dans un nouveau collège, où deux bandes rivales de gros durs se disputent. Il doit d’ailleurs choisir dans quelle bande entrer, chacune lui mettant la pression. C’est aussi à ce moment qu’il découvre que son père vient d’une autre planète !

Mon avis : Belle surprise que cette BD originale mêlant réalisme, science-fiction et aventure !

Obie arrive dans un nouveau collège difficile, et doit s’y faire une place, alors que deux bandes lui intiment d’appartenir à leur camp. Obie aimerait bien ne pas avoir à choisir, mais les deux camps ont des arguments physiques convaincants et percutants ! C’est alors qu’Obie reçoit de plein fouet une révélation : sa mère est humaine, mais son père vient d’une autre planète. Et quelle joie pour lui de pouvoir aller visiter cette planète !

Cette BD commence dans un environnement plutôt réaliste, et se poursuit ensuite dans la science-fiction totale ! Notre héros découvre qu’il y a des enjeux cachés derrière sa personne, et cela donne envie de poursuivre dans la lecture de cette série !

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Les Quatre de Baker Street, 1. L’affaire du rideau bleu

Publié le par Doc Bird

« Les Quatre de Baker Street, 1. L’affaire du rideau bleu », scénario de J.B. Djian et Olivier Legrand, dessin et couleur de David Etien, éditions Vents d’ouest

Résumé : Billy, Charlie et Black Tom sont des gamins des rues qui sont au service de Sherlock Holmes, étant ses yeux et ses oreilles dans les bas-fonds de Londres. Mais la fiancée de Black Tom se fait enlever sous ses yeux. Il décide alors avec ses amis d’utiliser leurs compétences pour la retrouver…

Mon avis : Cela fait bien longtemps que j’avais entendu parler de cette série, que je n’avais encore jamais lue. C’est maintenant chose faite !

On entre tout de suite dans l’atmosphère de Londres à l’époque de Sherlock Holmes, avec ses ruelles sordides, ses endroits dangereux et toute une faune locale plutôt inquiétante. Les couleurs et le dessin rendent d’ailleurs bien compte de cette atmosphère sombre et dangereuse.

Trois amis vont enquêter sur la disparition de la fiancée d’une des leurs, enlevée en plein jours par des hommes, dont l’un possède un tatouage. Les trois compagnons se lancent dans une enquête hautement importante pour l’un d’entre eux, qui va leur faire croiser de sinistres personnes.

Une belle série à suivre !

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

 Les Omniscients, 1. Phénomènes

Publié le par Doc Bird

 « Les Omniscients, 1. Phénomènes », scénario de Vincent Dugomier, dessin de Renata Castellani, couleurs de Benoît Bekaert, éditions Le Lombard

Résumé : Cinq adolescents se réveillent un matin avec des acouphènes, et découvrent qu’ils possèdent le savoir absolu sur tous les sujets. Le FBI va vite s’intéresser à eux et les mettre à l’abri. D’où vient ce mystérieux pouvoir et pourquoi eux ?

Mon avis : Cette BD a été écrite par Vincent Dugomier, scénariste de la série des « Enfants de la Résistance », que j’aime beaucoup.

Ici, cap vers le mystère avec cinq jeunes ados qui vont découvrir un matin qu’ils connaissent tout sur tout ! La stupeur passée, ils vont chercher à se retrouver, et les médias couvrent cette information. Le FBI intervient aussitôt, et décide de les réunir dans une maison qu’ils surveillent.

Et c’est là que les ados vont comprendre qu’ils sont au cœur d’enjeux qui les dépassent, avec des personnes qui veulent les utiliser selon leurs intérêts. Mais ils ne manquent pas de ressources avec leur savoir absolu.

Ce tome 1 permet la rencontre des différents personnages, qui partagent le fait de tout savoir, mais qui ont malgré tout des différences dans la manière de l’accueillir. Et le lecteur s’interroge avec eux. Qui est derrière cela ? Comment est-ce possible ? Et pourquoi ? Beaucoup de questions qui donnent envie de poursuivre l’aventure dans le tome 2.

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

 Entre Neige et Loup

Publié le par Doc Bird

« Entre Neige et Loup », scénario d’Agnès Domergue, dessin et couleur d’Hélène Canac, éditions Jungle

Résumé : Lila est une petite fille qui vit sur une île avec son père. Elle reste toujours à la maison dans sa chambre transformée en jardin japonais, avec son chat et ses deux grenouilles. Mais un jour, Lila va oser sortir dans la neige qu’on dit dangereuse. La voici partie en quête de son destin et de son histoire…

Mon avis : Cette BD est une véritable pépite qui est un coup de cœur pour moi. L’histoire comme les illustrations sont tout simplement magnifiques !

Lila vit sur une île mystérieuse où il neige tout le temps, et a peur de la neige qu’on dit dangereuse. Alors son père lui a confectionné un jardin japonais où elle peut vivre en toute zénitude, en compagnie de ses amis animaux. Mais un jour où son père n’est pas rentré de la pêche, elle part à sa recherche dans la neige et va partir à la découverte de son histoire familiale, dans un univers onirique et merveilleux, où elle croisera un loup blanc, des jizô et des démons…

Une superbe BD empreinte d’une grande poésie, où une petite fille part à l’aventure, croise des personnages merveilleux, en quête de son passé, et pleine de promesse pour l’avenir.

Un vrai coup de cœur à lire !

Publié dans Coups de coeur, Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Les Découvreuses : 20 destins de femmes pour la science

Publié le par Doc Bird

« Les Découvreuses : 20 destins de femmes pour la science », scénario de Marie Moinard, dessins de Christelle Pécout, éditions 21g

Voici le portrait de 20 femmes qui ont fait des découvertes importantes en sciences.

Certaines ont droit à une présentation développée en bande dessinée comme Marie Curie, Ada Lovelace, Hedy Lamarr, Rosalind Franklin et Mae Jamison. D’autres font l’objet d’une présentation plus classique sous forme de page documentaire comme Emilie du Châtelet, Sophie Germain ou Xie Yi.

Ce documentaire permet de combler un manque, car il met en avant des femmes qui ont fait des découvertes essentielles pour le progrès de la science, mais dont le nom a souvent été oublié, et parfois dont les contributions ont été ignorées pour être reprises par des hommes. Force est de constater que ces femmes ont souvent eu une reconnaissance très tardive ou post-mortem de leurs découvertes.

Un documentaire indispensable pour montrer que les femmes peuvent aussi faire des études scientifiques, et pour se battre pour une reconnaissance de leurs travaux et de leurs recherches.

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>