Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lectures-romans

Hermès, le dieu aux mille dons

Publié le par Doc Bird

« Hermès, le dieu aux mille dons » d’Hélène Montardre, éditions Nathan, collection Petites histoires de la mythologie

Résumé : Hermès est issu de l’union de la nymphe Maïa et de Zeus. Et dès sa naissance, il est capable de prodiges et de ruses…

Mon avis : Un récit pour connaître la personnalité facétieuse de dieu Hermès, et découvrir quelques uns de ses exploits.

Car dès sa naissance, il est capable de nombreux prodiges, vole et ment pour s’amuser, et va même jouer des tours à Héra !

Une histoire pour apprendre plus sur ce dieu messager.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Apollon, le dieu dauphin 

Publié le par Doc Bird

« Apollon, le dieu dauphin » d’Hélène Montardre, éditions Nathan, collection Petites histoires de la mythologie

Résumé : Poursuivie par la haine d’Héra, Léto ne sait pas où accoucher de ses enfants. Heureusement, la petite île de Délos va accepter de l’accueillir. En échange Léto lui promet que son fils Apollon lui construira un magnifique temple.

Mon avis : Voici un roman court pour apprendre quelques éléments de la vie du dieu Apollon : les difficultés de sa mère pour trouver un endroit où accoucher, l’attachement d’Apollon à l’île de Délos où il fera construire un magnifique temple, et une allée aux sculptures de lionnes, la création du sanctuaire de Delphes, pourquoi il est représenté en dauphin…

Un beau récit pour découvrir le dieu Apollon.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Antigone la courageuse 

Publié le par Doc Bird

« Antigone la courageuse » de Françoise Rachmuhl, éditions Flammarion jeunesse, collection Mythologie

Résumé : La princesse de Thèbes, Antigone, coule des jours heureux avec sa famille, jusqu’au jour où des révélations détruisent tout sur leur passage : sa mère se tue, son père se crève les yeux et ses frères veulent s’entretuer. Récit d’une malédiction.

Mon avis : J’ai acheté ce roman, car les professeurs de français sont friands des mythes à faire lire à leurs élèves.

Ici, on découvre le destin d’Antigone, ainsi que le mythe d’Œdipe, à travers le récit.

Antigone avait tout pour être une princesse heureuse, mais le destin en avait décidé autrement. Après les sombres révélations qui mènent au chaos sa famille, elle va décider de porter fièrement le nom de sa famille, accompagner son père Œdipe sur les chemins de l’exil, et oser braver les lois de son époque pour faire ce qui lui paraît juste.

L’histoire montre une Antigone forte et courageuse, éprise de liberté, et féministe avant l’heure.

Un beau récit à partager. 

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Qui veut la peau de l’anaconda ? 

Publié le par Doc Bird

« Qui veut la peau de l’anaconda ? » de Nathalie et Yves-Marie Clément, éditions Syros, collection Mini Syros Polar

Résumé : Le père d’Abel est garde-forestier en Guyane. Un soir, il rapporte à son fils un jeune serpent anaconda blessé, pour qu’il le soigne. Mais tout le monde ne voit pas d’un bon œil la présence de cet animal…

Mon avis : Ce petit polar permet de partir à la découverte d’un animal sauvage qui peut faire peur : l’anaconda.

Abel va découvrir que des voisins voudraient éliminer cet animal. Mais qui ?

Le récit mêle une petite enquête policière avec un plaidoyer pour la défense de la nature et de la biodiversité, montrant que chaque être vivant est utile sur la planète.

Un livre à lire pour en parler.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Musique verte 

Publié le par Doc Bird

 « Musique verte » de Christophe Léon, éditions Thierry Magnier, collection Petite poche

Résumé : Thomas est en vacances avec son grand-père qui adore la nature. A son contact, il va en apprendre plus sur les plantes, et découvrir qu’on peut aussi faire de la musique avec.

Mon avis : Un court récit qui est une véritable ode à la nature, à sa beauté, comme à son utilité.

Christophe Léon magnifie les plantes, nous propose de regarder de plus près les plantes, fleurs et fruits qui nous entourent, et nous emmène dans une belle musique de reconnexion aux éléments naturels.

A lire pour rêver, mais aussi pour apprendre à prendre soin de notre environnement.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Le prince de la brume

Publié le par Doc Bird

 « Le prince de la brume » de Carlos Ruiz Zafón, éditions Robert Laffont

Résumé : En 1943, Max et sa famille quittent la ville pour un petit village en bord de mer. Mais dès leur arrivée, des phénomènes étranges ont lieu, comme l’attitude du chat recueilli, le jardin avec ses statues de pierre qui semblent bouger… Un être ténébreux semble réclamer le solde d’une dette…

Mon avis : J’avais déjà lu des romans de cet auteur, et j’apprécie toujours l’aspect onirique, poétique, fantastique et ésotérique de ces récits.

Ici, Max et sa grande sœur Alicia vont rapidement comprendre qu’ils ont emménagé dans une maison au lourd passé, qui cache de nombreux secrets. Ils vont rencontrer un garçon de leur âge, Roland, auquel un être diabolique s’en prend.

Quel est le rapport entre Roland et la maison où ils habitent ? Que veut cet être des ténèbres ? Et Max et Alicia pourront-ils empêcher le pire ?

Voici un beau récit fantastique qui joue avec les nerfs du lecteur et de ses héros, qui emmène vers les rivages de la peur, et prouve que les promesses faites ne doivent pas l’être avec légèreté, car parfois on peut signer un pacte avec le diable.

Ce roman est suivi du « Palais de minuit » et des « Lumières de septembre » que je n’ai pas encore lu. Un roman pour adultes, mais aussi pour ados.

Un extrait : 

 Quand la pluie tombait ainsi, Max sentait que le temps s’arrêtait. C’était comme une trêve durant laquelle on pouvait laisser son occupation du moment et, simplement, contempler de sa fenêtre durant des heures le spectacle de cette chute sans fin de larmes célestes. 

Partager cet article
Repost0

 Ce qui fait battre nos cœurs

Publié le par Doc Bird

« Ce qui fait battre nos cœurs » de Florence Hinckel, éditions Syros

Résumé : Dans un monde où tous les organes se réparent, et où on peut vivre vieux en bonne santé, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir bénéficier de nouveaux organes de qualité. C’est le cas de la petite sœur d’Esteban, dont le cœur Sécu dont elle a bénéficié menace de lâcher et de la tuer. Alors Esteban tente le tout pour le tout : il prend en otage Leila, une jeune fille presque totalement artificielle, et Noah, le fils du patron de la société Organic qui créé des organes, pour que sa sœur puisse bénéficier d’un cœur neuf. Mais son plan pris sur un coup de tête va-t-il réussir ? Surtout que Maria, une jeune fille qu’il ne connaît pas, s’invite dans la prise d’otages.

Mon avis : Embarquement immédiat pour un monde futur pas si éloigné que cela du nôtre !

Pour lutter contre les maladies et le vieillissement, il est maintenant possible de faire changer ses organes, mais tout dépend de ses finances. Quand on a de l’argent, il est possible d’avoir des organes tout neufs qui fonctionnent bien, à la mécanique bien huilée. Sinon, comme la petite sœur d’Esteban, il faut se contenter des organes Sécu, qui ont déjà été utilisé de nombreuses fois, et qui ont des ratés qui peuvent se révéler mortels.

Une seule entreprise, Organic, possède le monopole, et fait sa publicité à travers Leila, une jeune fille dont tous les organes défaillent, et qui sont remplacés progressivement. Esteban décide alors de la prendre en otage pour que sa sœur puisse avoir un cœur tout neuf, et il prend aussi par hasard en otage Noah, le fils du patron d’Organic. Ils partent alors en voiture, poursuivis par les forces de l’ordre à leurs trousses. Maria, une jeune fille au bras augmenté par ses soins, qui a des soucis avec son oncle, les rejoint inopinément.

Tous les quatre partent en voiture sur les routes de France, et vont partir en cavale.

Les chapitres alternent les points de vue d’Esteban, de Leila et de Maria, permettant ainsi au lecteur de connaître de l’intérieur chacun des personnages, qui vont progressivement développer des liens. L’emballement médiatique est important et immédiat, et va aussi permettre de poser des débats sur le transhumanisme, ses objectifs, ses limites, montrant que l’éthique et le pouvoir ne font pas toujours bon ménage. Et Florence Hinckel nous emmène loin de ce qu’on aurait pu imaginer au début, mettant aussi en avant des questionnements autour de l’intelligence artificielle.

Un roman haletant qui invite beaucoup à la réflexion sur l’avenir de l’homme.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

 Brexit romance

Publié le par Doc Bird

« Brexit romance » de Clémentine Beauvais, éditions Sarbacane

Résumé : Le Brexit a été voté. Justine est résolument contre cette décision et a créé son entreprise « Brexit romance » comme un pied de nez à ce vote. Car « Brexit romance » sert à préparer des mariages blancs, afin que des anglais puissent se marier avec des européens et pouvoir continuer à se déplacer librement en Europe. Justine a tout prévu, mais que se passe-t-il si l’amour a décidé de s’en mêler ? Toutes les cartes pourraient être rabattues…

Mon avis : J’avais lu il y a quelques années « Les petites reines », que j’avais beaucoup apprécié, et qui a aussi été adapté en pièce de théâtre. Et j’avais beaucoup entendu parler de ce titre. Je l’ai donc tout de suite emprunté quand je l’ai vu en rayon à la médiathèque.

Le sujet du roman est original, avec l’idée de créer une société arrangeant des mariages blancs afin de lutter contre le vote du Brexit. L’histoire mêle plusieurs personnages qui vont se rencontrer par hasard, ou par « Brexit romance », et de nombreux chassés-croisés amoureux vont avoir lieu.

Marguerite, jeune soprano française, va tomber sous le charme de celui qu’elle appelle son lord, Cosmo, mais celui-ci est intéressé uniquement par un mariage blanc. Justine a peu de temps pour elle car son entreprise lui prend beaucoup de temps, et tout ne se passe pas comme prévu. Elle arrange le mariage blanc de son frère avec Cannelle, une française, mais ce dernier aime quelqu’un d’autre… Alors Justine essaie d’arranger les choses. Pierre, le professeur de Marguerite, croit être tombé chez les fous, mais son cœur va aussi vasciller…

L’ensemble est un joyeux méli-mélo de relations, et rien ne va vraiment se passer comme prévu… Et l’ensemble est bourré d’un humour typiquement anglais qui ravira celles et ceux qui l’apprécient. Un roman enthousiasmant !

Seul bémol, le fait que ce roman soit publié en jeunesse. Je pense que ce roman intéressera plus les adultes que les ados.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Dysfférent

Publié le par Doc Bird

« Dysfférent » de Fanny Vandermeersch, éditions le Muscadier, collection rester vivant

Résumé : Charlemagne se dit qu’il s’il avait eu un prénom un peu plus banal, il aurait évité d’être aussi différent, dyslexique, dysorthographique, dyspraxique… Mais Charlemagne va aussi découvrir que lui aussi peut avoir un talent.

Mon avis : Coup de cœur pour ce roman frais qui redonne espoir aux jeunes qu’on étiquette comme agités, distraits, en difficulté.

Charlemagne rencontre beaucoup de difficultés à l’école malgré ses efforts. Il a vraiment du mal en français où son professeur l’envoie souvent au tableau, ou en EPS où personne ne veut de lui dans son équipe. C’est d’ailleurs en EPS qu’il va lui arriver une étrange aventure : il va se perdre dans les bois lors d’une course d’orientation, et va entendre une douce mélodie venant d’une maison dans les bois, qui va l’attirer et le remuer profondément.

Et quand la remplaçante du professeur de musique va lui faire écouter de la musique classique, Charlemagne va se retrouver transporté. Il va découvrir le piano et vouloir apprendre à en jouer, même si on pourrait penser qu’il a trop de difficultés pour y arriver.

Un beau roman qui montre que chacun a un talent en lui, qu’il doit découvrir, et que les difficultés n’empêchent de réussir à trouver sa voie dans la vie.

Ce roman est écrit en police Open Dyslexic, facilitant la lecture pour les dyslexiques.

Un extrait 

 Il ne faut pas avoir honte de ce que l’on est. Si on se sent inférieur, les autres le sentent et en profitent. Si on se sent comme eux, ou si au moins on leur fait croire, ils nous laissent tranquille.

Partager cet article
Repost0

Autour de Jupiter 

Publié le par Doc Bird

« Autour de Jupiter » de Gary D. Schmidt, éditions Bayard

Résumé : Les parents de Jack vont devenir famille d’accueil et recevoir Joseph, un garçon de 14 ans qui est allé en maison de redressement, et qui est papa d’un bébé, Jupiter. Jack se sent prêt à tout pour protéger Joseph, même s’il est plus jeune que lui.

Mon avis : Coup de cœur pour ce roman intense et riche en émotions qui va droit au cœur.

Joseph est un garçon de 14 ans qui n’a pas eu de chance avec la vie, sauf quand il a rencontré Madeleine, est tombé éperdument amoureux d’elle et a vécu des moments heureux avec elle. Tous deux admiraient dans le ciel étoilé la planète Jupiter, et c’est pour cela que Madeleine a donné ce nom à leur fille quand elle est née. Mais Joseph ne peut pas voir sa fille et il en est malade.

On lui dit que c’est impossible, qu’il est trop jeune pour être papa, qu’il doit oublier, qu’il est déjà allé en maison de redressement car les parents de Madeleine avaient porté plainte.

Le narrateur de l’histoire, Jack, a deux ans de moins que Joseph et décide de prendre Joseph sous son aile et de l’aider. Même si la communication est difficile entre lui et Joseph, car celui-ci est taiseux et a souffert de traumatismes, peu à peu on sent leurs liens se resserrer et l’ébauche d’une belle amitié se dessiner. Jack va devenir le témoin de la renaissance progressive de Joseph à la vie, et va tout faire pour l’aider, y compris envers et contre certains adultes et élèves qui condamnent Joseph d’avance.

Ce récit est tout simplement magnifique, dans un univers agricole, où la traite des vaches et l’amour d’une famille va permettre de renouer avec la vie et l’espoir, même si le destin semble se moquer des hommes et de ce qu’ils souhaitent.

Une histoire forte, belle et triste à la fois, qui m’a laissé les larmes aux yeux à la fin. A lire !

Un extrait : 

C’est comme ça, quelquefois. Vous savez qu’il va se passer quelque chose de bien et, même si ce n’est pas tout de suite, rien que de savoir que ça va arriver, vous avez envie de hennir et de vous ébrouer. Enfin, façon de parler.

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>