Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moi, quand je me réincarne en Slime, 1

Publié le par Doc Bird

« Moi, quand je me réincarne en Slime, 1 », de Fuse, Taiki Kawakami, Mitz Vah, éditions Kurokawa

 

Résumé : Satoru, employé de bureau ordinaire, se fait un jour tuer en pleine rue. Il aurait dû mourir, mais il va se réveiller dans un autre monde, sous forme de Slime, animal fantastique assez faible. Mais il va absorber progressivement les atouts des animaux qu’il va croiser, et possède la sagesse lui permettant de comprendre le monde qui l’entoure. Quel va être son destin ?

 

Mon avis : Un manga original qui transforme un être humain en Slime, personnage plutôt faible, aux chances de survie limitées, qui va devoir comprendre où il a atterri pour pouvoir vivre.

L’intrigue est originale, d’autant plus que Satoru, pendant sa transformation en Slime, reçoit deux pouvoirs très utiles : le premier lui permet de posséder les capacités et talents des animaux et plantes rencontrées, et le second lui donne la sagesse de comprendre les différentes situations.

Sa faiblesse est compensée, et va lui permettre de se lancer dans la découverte d’un nouveau monde, et il n’est pas au bout de ses surprises.

Qui est-il vraiment ? Quelle mission a-t-il à accomplir ? Quel sera son destin ?

On espère des révélations dans les tomes suivants

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Le bureau des cœurs trouvés, 1. Lexie Melody

Publié le par Doc Bird

« Le bureau des cœurs trouvés, 1. Lexie Melody » de Cathy Cassidy, éditions Nathan

 

Résumé : Lexie vit en famille d’accueil depuis que sa maman l’a abandonnée quand elle avait neuf ans. Grâce à ses amies, elle a réussi à se reconstruire malgré l’absence de sa mère, et elle décide alors de fonder un club, les « Lost & Found », afin de pouvoir aider ceux qui comme elles, ont été malmenés par la vie. Mais suite à un quiproquo, son club devient un groupe de musique…

 

Mon avis : Encore un beau roman de Cathy Cassidy, qui inaugure une nouvelle série, avec le personnage de Lexie au centre du tome 1.

Lexie a été abandonnée par sa mère il y a quelques années, et vit désormais en famille d’accueil. La douleur et les fêlures sont toujours présentes, mais elle a réussi à s’en sortir et à aller mieux. Elle espère toujours revoir sa mère, et lui envoie des lettres afin qu’elle ait de ses nouvelles et sache où elle est. Le jour où elle décide de fonder un groupe de parole pour aider ceux qui, comme elle, ont rencontré des difficultés dans la vie, elle ne se doute pas que cette décision va bouleverser sa vie et celle de ses camarades.

Car ce groupe de parole va vite se transformer en groupe de musique, qui répète à la bibliothèque, et souhaite se produire sur scène.

Chacun va pouvoir exprimer son talent pour un instrument, le chant, la composition de la mélodie et des paroles, même si souvent règne la cacophonie, du moins au début.

Et Lexie va tomber amoureuse du compositeur, même si elle se demande comment va évoluer leur relation, car ce dernier est assez bagarreur…

Mais le groupe va bientôt ne plus pouvoir répéter, car la bibliothèque risque de fermer. Lexie décide alors de se battre contre cette décision…

 

Comme dans chacun de ses romans, Cathy Cassidy met en avant des jeunes cabossés par la vie, vivant des situations difficiles, mais avec toujours la force et l’espoir chevillés au cœur : Lexie abandonnée par sa mère, mais qui espère toujours la retrouver, Marley qui cherche toujours la bagarre car il cache un douloureux secret, ou encore Sami qui est réfugié. Leur rencontre va leur permettre d’aller de l’avant, malgré l’adversité.

Et en plus, ce roman est également un superbe plaidoyer pour les bibliothèques, lieux de calme, de rencontre et d’évasion à travers les livres, mais aussi lieu de rencontre et de socialisation. En ces temps de restrictions budgétaires, ce titre montre que fermer une bibliothèque revient à empêcher les gens d’accéder à la culture, mais aussi aux échanges.

 

En bref, un ouvrage que je recommande !

 

Quelques extraits :

C’est vrai que les amis nous poussent à nous dépasser. Avec eux, on n’a pas à se sentir jugés ou avoir peur du ridicule.

Vous savez, les bibliothèques sont beaucoup moins silencieuses et poussiéreuses que les gens l’imaginent.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Orphéa Fabula et le cristal d’Osiris

Publié le par Doc Bird

« Orphéa Fabula et le cristal d’Osiris » de Marie Alhinho, illustrations de Miss Paty, éditions Poulpe Fictions

 

Résumé : Orphéa est une jeune fille qui a l’air ordinaire, mais en fait, elle est une espionne de choc ! A peine revenue d’une mission réussie, la voilà repartie à la recherche d’un cristal en Egypte, et pour cela, elle remonte le temps !

 

Mon avis : Ce roman avait l’air attirant, que soit par la couverture ou le résumé, parlant d’une jeune fille jouant les espionnes et devant ramener un cristal perdu en plein cœur de l’Egypte.

 

Mais hélas, j’ai trouvé que l’ensemble était plutôt décevant, avec tous les poncifs sur les héros et leurs super gadgets, une héroïne parfois crispante tellement elle se sent forte et super espionne, une mission peu expliquée, et une fin qui fait se demander à quoi a servi la mission, et que va faire du cristal l’organisation qui emploie Orphéa.

 

Si on passe au-dessus de ces défauts, l’ensemble met l’action et l’aventure au cœur du récit, et permettra au lecteur d’en savoir un peu plus sur la civilisation égyptienne.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Le secret de l’ange, 1

Publié le par Doc Bird

« Le secret de l’ange, 1 » de Shiki Kawabata, éditions Akata

 

Résumé : Quand elle était petite, Asahi allait dans une école de dessin, avec sa professeure adorée, Mademoiselle Yûki. Mais cette dernière fut assassinée par un garçon plutôt doué de la classe, surnommé l’ange. Depuis, Asahi vient régulièrement poser des fleurs sur la tombe de Melle Yûki, car elle n’a pas réussi à tourner la page. Elle va alors croiser le frère de Melle Yûki, Itsuki, chercheur en sciences, qui va lui proposer de l’aider à comprendre les circonstances de sa mort. Mais Asahi et Itsuki ont-ils vraiment les mêmes objectifs ?

 

Mon avis : Un manga bien intrigant, qui mêle suspense, romance, création artistique et recherche de la vérité.

 

Asahi n’a jamais vraiment cru à la culpabilité de l’ange, et pense qu’il est innocent du meurtre de sa professeure. Mais tout semblait indiquer qu’il était l’assassin. Aussi, lorsqu’elle va croiser le chemin d’Itsuki, le petit frère de Melle Yûki, elle va penser que tous deux vont pouvoir enquêter pour savoir ce qui s’est vraiment passé. Mais autant Asahi est à la recherche de la vérité, autant Itsuki semble vouloir se venger.

 

Un manga intéressant, dont je me demande bien où l’intrigue va nous mener dans les tomes suivants.

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Tinta Run, 1

Publié le par Doc Bird

« Tinta Run, 1 » de Christophe Cointault, éditions Glénat

 

Résumé : Arty a 16 ans, et devient apprenti en pâtisserie. Mais il déteste obéir aux ordres de son patron, et va se rebeller. Mais il va aller trop loin en utilisant l’énergie magique en lui. Il décide alors de retrouver les Tinters, afin de devenir un des leurs et utiliser sa magie.

 

Mon avis : Le résumé de ce manga avait l’air intéressant, mais je n’ai pas du tout réussi à accrocher.

Je n’ai pas aimé les dessins, les personnages avec une tête d’animal, les propos grossiers tenus, les situations manquant de finesse, et j’ai trouvé le héros, Arty, horripilant, et ne pensant qu’à se battre avec la magie.

Un manga au ton lourdaud dont je ne lirai pas la suite.

 

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Défis biodiversité : 32 défis à relever pour protéger la planète !

Publié le par Doc Bird

« Défis biodiversité : 32 défis à relever pour protéger la planète ! » d’Hélène Soubelet, illustrations de Loïc Méhée, éditions Rustica, collection Rusti’kid

 

J’ai été sélectionnée dans le dernier Masse critique de Babelio en littérature jeunesse, et j’ai reçu ce joli documentaire des éditions Rustica. Il s’adresse aux enfants et aux jeunes collégiens (6ème-5ème) qui vont sûrement aimer participer à des petits défis. Je pense notamment aux élèves du club éco-collège, enfin quand le club pourra reprendre, en septembre j’espère !

 

Les 32 défis sont classés en trois catégories : agir contre la disparition des êtres vivants, contre le changement climatique, contre la pollution des milieux naturels.

 

Chaque défi est assez simple, et permet d’impliquer le jeune et toute sa famille, voire sa classe ou son école, dans de petits projets simples à réaliser, car tout geste compte pour pouvoir protéger notre planète !

Par exemple, faire pousser des plantes et des fleurs favorisant la diversité, manger moins de viande, apprendre à acheter et consommer responsable, recycler ses déchets…

Certains défis sont assez originaux, comme fabriquer son propre papier recyclé, manger des plantes sauvages, sans se tromper dans le choix des plantes, grâce à une application bien sympathique qui permet de reconnaître les plantes.

Chaque défi est découpé en petites étapes, et sont facilement réalisables.

Et c’est aussi l’occasion d’en apprendre plus sur les ravages de l’action de l’homme sur la nature et l’environnement, grâce à des petits dialogues entre des enfants et des des animaux.

 

Deux autres titres existent dans la même collection : « Défis zéro déchet » et « Défis économies d’énergie. »

 

Un titre et une collection bien sympathiques, à proposer aux jeunes, mais aussi aux plus grands !

Partager cet article
Repost0

Drôles d’espions. Tome 1. Une énigme bleu saphir

Publié le par Doc Bird

« Drôles d’espions. Tome 1. Une énigme bleu saphir » de Pierdomenico Baccalario et Allessandro Gatti, illustrations de Tommaso Ronda, éditions Hachette

 

Résumé : La famille Intrigue est une authentique famille d’espions. Et pour Zelda et Marcus, les plus jeunes de la famille, une enquête se profile, la première à laquelle ils peuvent participer : un joyau a disparu de chez un bijoutier à Paris !

 

Mon avis : Tout d’abord merci à Babelio et aux éditions Hachette de m’avoir proposé de recevoir ce livre.

La couverture est attirante avec différents indices dont on comprendra la signification au cours de la lecture, et chacun des membres de la famille a l’air original. Mais pour voir les indices, il faut enlever la jaquette...

Laszlo, le père, est très gentil et a l’art de se fondre dans son personnage, faisant illusion devant tout le monde. Veena, la mère, est très belle, très chic, et très vive. Imogen, la sœur aînée, adore la musique et pense pouvoir faire partie des jeunes talents, alors que sa voix est horrible. Zelda, la petite sœur, a une très bonne mémoire, et se déplace furtivement. Marcus, le jeune frère, est un as pour faire débloquer tout ce qui est numérique.

Et cette fois-ci l’heure a sonné pour la première enquête de Marcus et Zelda, qui ont enfin l’âge de pouvoir participer. Et l’enquête les emmène à Paris, auprès d’un bijoutier à qui on a dérobé un saphir très précieux, appartenant à une famille princière. L’enquête mènera vers différentes pistes, et on peut dire que le voleur a eu beaucoup d’imagination.

 

Les rebondissements au cours de l’enquête sont multiples, et permettront à chacun des membres de la famille, d’utiliser ses différents talents, pour le moins originaux !

 

Les chapitres sont courts, avec des titres intrigants, et l’enquête est aussi un prétexte pour visiter différents lieux de Paris. Et les illustrations sont très sympathiques.

Par-contre je n'ai pas trop apprécié le style d'écriture parfois trop ampoulé, ni l'humour qui est surfait, et j'ai trouvé que le récit pouvait paraître un peu trop éloigné de la culture de nos élèves. 

 

Au final, un roman qui aurait pu être plus passionnant, mais qui m'a laissée sur ma faim sur plusieurs aspects. 

 

L’auteur a aussi écrit la série « Ulysse Moore », que j’avais appréciée à sa lecture.  

Partager cet article
Repost0

Timeless Romance, 1

Publié le par Doc Bird

« Timeless Romance, 1 » de Saki Aikawa, éditions Soleil

 

Résumé : Au moment où Akari, jeune lycéenne, prend son courage à deux mains pour déclarer sa flamme à Mamiya, elle s’évanouit, et elle se réveille habillée étrangement dans une maison inconnue. Elle découvre qu’elle est remontée dans le temps, et que son âme occupe le corps d’une autre jeune femme, et qu’elle doit jouer son rôle…

 

Mon avis : Ce premier tome de la série est plutôt emballant, car il mêle mystère, fantastique, aventure et amour.

 

La jeune Akari se retrouve du jour au lendemain projetée dans le passé, dans la peau d’une jeune fille noble, qu’on appelle Princesse. Elle découvre avec stupeur qu’elle est coincée dans cette époque et dans ce corps, et qu’elle a un rôle à tenir.

 

L’idée de départ est intéressante, et le devient encore plus quand on découvre que la Princesse a un rôle à jouer par rapport à des créatures démoniaques. Le tout est entrecoupé d’épisodes réjouissants, quand Akari est en décalage total avec l’époque, se moque des conventions, et a son franc parler.

 

Un tome 1 addictif, qui donne envie de lire la suite !

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Green mechanic, 1

Publié le par Doc Bird

« Green mechanic, 1 » de Yami Shin, éditions Ki-Oon

 

Résumé : Dans un monde du futur, recouvert d’ordures, et où des Ersatz pourchassent, tuent ou transforment les hommes, la jeune Misha découvre un jour dans un dépôt d’ordures, Reborn, un robot capable de prendre n’importe quelle apparence. Elle lui demande de prendre celle de Mickael, son meilleur ami, enlevé par des Ersatz il y a des années. Accompagnée d’enquêteurs, elle part à la recherche de Mickael.

 

Mon avis : J’ai un ressenti plutôt mitigé par rapport à ce titre, dont le résumé est plutôt intéressant, mais dans lequel je n’ai pas réussi à me mettre vraiment.

 

Il manque le petit quelque chose qui permet de se mettre vraiment dans l’histoire, peut-être parce que j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de longueurs, et que l’intrigue m’a moyennement attirée, une fois développée.

Je passe mon tour pour cette série.

 

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Pax et le petit soldat

Publié le par Doc Bird

« Pax et le petit soldat » de Sara Pennypacker, illustrations de Jon Klassen, éditions Gallimard jeunesse

 

Résumé : La guerre arrive, et Peter, un petit garçon doit quitter sa maison pour aller habiter chez son grand-père, tandis que son père part pour la guerre. Mais il est obligé d’abandonner Pax, son renard apprivoisé, dans la forêt et cela lui déchire le cœur. Il décide alors de partir le retrouver….

 

Mon avis : Coup de cœur pour ce roman et ses très belles illustrations, qui met en avant une magnifique histoire d’amitié entre un petit garçon et un animal, qui vont être séparés

 

Peter est un petit garçon très triste car son père l’a obligé à relâcher Pax dans la nature, alors que le jeune renard est incapable de survivre seul, habitué à vivre avec des humains. La culpabilité et la tristesse sont telles que Peter décide de fuguer de chez son grand-père pour faire la route en sens inverse et retrouver son renard.

Mais sa route sera semée d’embûches et il va devoir subir une immobilisation forcée à cause de son pied blessé. Ce sera alors l’occasion de rencontrer une dame à l’apparence excentrique, qui va lui permettre d’apprendre beaucoup de choses sur lui-même et sur la liberté.

 

De son côté, Pax se retrouve seul dans la forêt, et comprend que son maître a été obligé de l’abandonner. Mais il sent au fond de son cœur qu’il doit rester sur place, car son petit garçon va venir le chercher, il en est sûr. Il va devoir apprendre à survivre seul, découvrir d’autres renards, et montrer l’absurdité de la guerre.

 

Un magnifique roman, où les voix de Pax et de Peter alternent dans chaque chapitre, chacun découvrant les revers de la vie, faisant des rencontres lui permettant de grandir.

Un roman qui prend parfois la forme d’un conte initiatique, permettant au garçon et à l’animal de grandir et de mûrir, tout en montrant l’absurdité de la guerre. Il a d’ailleurs reçu le prix Sorcières 2018.

Partager cet article
Repost0