Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le monde des pictogrammes 

Publié le par Doc Bird

« Le monde des pictogrammes », éditions Circonflexe, collection Aux couleurs du monde

Résumé : Les pictogrammes sont présents dans la vie de tous les jours. Mais d’où viennent-ils ? Ont-ils évolué au cours du temps ? Comment arrivent-ils à être compréhensibles dans le monde entier ?

Mon avis : Un petit ouvrage intéressant, qui explique ce qu’est un pictogramme, une représentation peinte ou dessinée.

Il remonte ensuite l’histoire de ces symboles, explique leur évolution.

Puis il présente des pictogrammes de la vie quotidienne : panneaux du code de la route, tableaux de bord des voitures, étiquettes pour le lavage des vêtements…

Un ouvrage intéressant pour introduire le concept des pictogrammes, qui forment une sorte de langage plus ou moins universel.

Publié dans Lectures-documentaires

Partager cet article
Repost0

La fille du comte Hugues

Publié le par Doc Bird

« La fille du comte Hugues » d’Evelyne Brisou-Pellen, illustrations de Natalie Louis-Lucas, éditions Casterman, collection Casterman poche

Résumé : Avant de mourir, la mère de Jehanne lui confie qu’elle n’est pas sa fille, mais qu’elle celle du comte Hugues. Alors Jehanne décide de se rendre au château du comte. Mais la croira-t-on ? Elle-même est pleine de doutes…

Mon avis : Une histoire courte qui se déroule au Moyen Age, à une époque où la famine sévit et qu’une terrible maladie fait succomber les survivants.

Jehanne voit sa mère mourir en lui confiant le secret de sa naissance.  Elle ne sait pas trop quoi en penser, mais décide de se rendre au château du comte Hugues, car elle ne peut pas rester seule dans les bois, affamée.

Elle va devoir prouver qu’elle est la véritable fille du comte. Mais comment faire ? D’autant plus que la situation est loin d’être simple au château.

Une histoire qui mêle univers médiéval, quête de soi, suspense et aventures. Une bonne idée lecture pour les petits lecteurs du collège !

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Traces

Publié le par Doc Bird

 « Traces » de Florence Hinckel, éditions Syros, collection Mini Syros. Soon

Résumé : Des policiers frappent à la porte de Thomas pour l’arrêter, car le logiciel Traces a prévu qu’il commettrait un meurtre à Marseille le 13 août à 15h. Pris de panique, Thomas s’enfuit, mais arrivera-t-il à échapper à la police, et à prouver son innocence pour un fait qui ne s’est pas encore réalisé ?

Mon avis : Un récit d’anticipation qui fait froid dans le dos. Des entreprises privées ont réussi à mettre au point des logiciels qui prédisent les meurtres, en précisant le lieu, la date, l’horaire, et le nom du futur coupable. Ces logiciels se fondent sur les traces laissées par le dossier scolaire, la situation familiale, les activités sur Internet…

Ainsi, Thomas se retrouve pris au cœur d’une traque, car le logiciel Traces l’a désigné comme futur coupable de meurtre.

Thomas a eu juste le tort de d’avoir un père absent, et d’avoir fait des recherches sur Internet sur les armes à feu en vue d’écrire une fanfiction dérivée d’un jeu vidéo. Le traquenard se referme sur lui, et il ne sait comment prouver qu’il ne commettra pas ce meurtre.

Ce roman, au format court, est intéressant pour les petits lecteurs, qui ont le plus grand mal à se plonger dans des romans plus gros, même s’ils aiment ce genre de récit.

Et l’histoire fait réfléchir sur l’identité numérique, les traces laissées sur Internet, et l’utilisation qui peut être faite de ces traces par différentes entreprises.

Un roman intéressant pour entamer un débat avec les élèves sur ces sujets.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Ma petite sœur d’occasion

Publié le par Doc Bird

 

« Ma petite sœur d’occasion » d’Eric Sanvoisin, illustrations de Jess Pauwels, éditions Nathan, collection Nathan poche

Résumé : Hugo est bien content d’être fils unique. Mais voilà que ses parents lui apprennent qu’il va avoir une petite sœur, Fabyby, qu’ils vont aller adopter en Ethiopie. C’en est trop pour Hugo qui nie la réalité et refuse d’avoir une petite soeur. Et surtout, comment l’annoncer à sa bande de copains ?

Mon avis : Cette histoire parle d’adoption du point de vue d’un petit garçon.  Hugo est en classe de CM2, et s’amuse avec ses copains à terroriser les plus petits dans la cour de récréation.

Depuis quelques temps, il se sent un peu en décalage face à la montée de violence de ses copains, mais il continue de les fréquenter, car ce sont ses copains, et il n’en a pas d’autres.

Il est pris complètement au dépourvu quand ses parents lui annoncent qu’ils vont partir en Afrique pour aller adopter une petite fille.

C’est un véritable tsunami qui s’abat sur Hugo, qui refuse d’avoir une petite sœur, est dans le déni total, et qui ne sait pas comment cacher à ses copains qu’il va avoir une petite sœur, noire de surcroit.

Heureusement, il va habiter quelque temps chez sa grand-mère, jusqu’à ce que ses parents reviennent avec Fabyby, sa petite sœur. Et c’est là qu’il va rencontrer Lilou, une fille dont il est amoureux. Peu à peu, Hugo va commencer à remettre en question ses idées reçues. Mais parviendra-t-il à accepter sa petite sœur et à lui faire une place dans son cœur ?

J’ai trouvé original que le thème de l’adoption soit raconté par un petit garçon, qui refuse d’écouter ses parents quand ils parlent de ce sujet, et qui se retrouve mis au pied du mur, quand ses parents partent chercher sa petite sœur.

Hugo est ravi d’être fils unique, a beaucoup de préjugés sur cette petite sœur tombée du ciel, d’autant qu’elle est noire, porte un drôle de nom, Fabyby, alors que le nom de sa famille est Blanc.

Il est égoïste, et craint aussi les réactions de ses camarades, souvent peu subtils. Alors il cache son secret. Son séjour chez sa grand-mère, et sa rencontre avec Lilou, vont lui permettre de se détacher des idées toutes faites, de ses amis. Bien sûr, cela se fera progressivement, avec des moments de résistance.

Une belle histoire sur la diversité, l’acceptation des différences, et le courage d’avoir ses propres idées.

Quelques extraits :

J’avais imaginé que nier la réalité l’effacerait. Et voilà qu’elle me revenait en plein visage comme un boomerang…

Je crois que tu as plutôt peur de tout ce qui va changer dans ta vie. Peur de ne plus être assez aimé par tes parents. Peur de devoir les partager avec cette petite sœur qui vient d’ailleurs.

Mais quand on a des ennuis, il vaut mieux les affronter plutôt que les esquiver.

Pour adopter, Momie, on va à la SPA. Un chien ou un chat, j’ai rien contre. Mais une petite sœur, non !

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Juliette Pommerol chez les Angliches

Publié le par Doc Bird

« Juliette Pommerol chez les Angliches » de Valentine Goby, éditions Thierry Magnier, collection En voiture Simone !

Résumé : Par défi envers une fille de sa classe, Juliette va décider de faire un séjour en Angleterre dans une famille d’accueil pendant les vacances d’été. Comment va-t-elle réussir à survivre sans sa famille 15 jours, elle qui ne peut pas la quitter habituellement ?

Mon avis : Même si l’on n’a pas lu le tome 1, « Le grand mensonge de la famille Pommerol », on entre très facilement dans l’univers de Juliette. Cette dernière est incapable de quitter ses parents, ne serait-ce que quelques jours.

Mais quand elle entend une fille du collège se moquer d’elle, elle décide par défi de partir en Angleterre 15 jours dans une famille d’accueil. Pour survivre au manque, elle emporte seulement onze peluches pour la soutenir et serre les dents.

Et son séjour va être plein de surprises car elle va quitter Londres pour camper en Ecosse, ce qu’elle n’avait jamais fait de sa vie !

Valentine Goby fait sourire le lecteur en campant le personnage de Juliette, qui est encore un gros bébé, mais sans jamais se moquer d’elle, permettant au jeune lecteur de s’identifier à Juliette, et de comprendre qu’il est possible de grandir et de se séparer quelques jours de ses parents.

Entre peluches oubliées, moustiques, montage de tente, découverte de la jelly et premières amours, Juliette va apprendre à grandir et à devenir plus autonome, tout simplement, et aussi découvrir que mentir peut aider comme desservir.

Une histoire sympathique qui permet de grandir.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Je suis un hikikomori 

Publié le par Doc Bird

 « Je suis un hikikomori » de Florence Aubry, éditions Mijade, collection Zone J

Résumé : Hugo vit enfermé volontairement dans sa chambre depuis plusieurs semaines, sans contact avec sa mère, ayant pour seules activités regarder la télé, jouer aux jeux vidéso, regarder par la fenêtre et dormir. Car Hugo se sent très mal après ce qu’il a fait.

Mon avis : Dès le début, avec la définition du mot « hikikomori », le ton est donné : l’histoire va être celle d’un adolescent qui se sent en décalage avec la vie, qui va s’isoler volontairement du monde.

Le lecteur comprend qu’Hugo, qui raconte l’histoire, va très mal psychologiquement, au point de refuser tout contact avec l’extérieur, y compris sa mère.

Hugo va alors remonter dans ses souvenirs de petit garçon qui vivait à la campagne avec beaucoup d’amis, mais qui va déménager en banlieue parisienne avec sa mère.

Au début, il est content de ce changement, mais se sent malgré tout seul. Il compte sur son entrée en sixième dans un nouveau collège pour se faire des amis, mais il a beau essayer de se mettre en valeur, il le fait plutôt maladroitement, et se sent invisible.

Quand un nouveau, Jules, va arriver dans sa classe en quatrième, Hugo ne tient pas spécialement à devenir son ami, mais ils vont tous deux devenir rapidement inséparables, liés par des secrets.

Mais Hugo va faire une énorme bêtise en voulant se faire valoir, et c’est cela qui va provoquer son apathie et son enfermement.

Sa mère va alors essayer différents moyens pour le faire sortir de sa chambre et l’aider à se faire soigner.

Une histoire qui explique comment un jeune adolescent peut sombrer dans la déprime, la solitude et l’impression d’être en décalage avec le reste de la société, phénomène qui prend de l’ampleur au Japon. L’auteur apporte une touche d’espoir vers la fin, permettant au jeune qui lira ce roman de s’identifier au héros, et peut-être de trouver une solution pour s’en sortir.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Le grand saut

Publié le par Doc Bird

« Le grand saut » de Florence Hinckel, éditions Nathan

Résumé : Marion, Rébecca, Iris, Paul, Sam et Alex sont amis depuis la classe de sixième. Ils sont maintenant tous en terminale, dernière année où ils seront tous ensemble avant de se séparer pour leurs études supérieures. Ils sont contents que leurs années lycée se terminent, mais en même temps prennent conscience que cette année est charnière, et que tout pourrait changer entre eux…

Mon avis : J’ai adoré ce roman, et découvert que c’était hélas seulement un tome 1, dont la suite est sortie en septembre 2017, car l’histoire se termine sur un moment de stupeur, et on a très envie de connaître la suite.

L’histoire est celle de six amis, garçons et filles, qui sont inséparables depuis la sixième. Ils ne préparent pas tous le même bac, mais sont tous dans le même lycée, et comptent profiter pleinement de cette dernière année ensemble.

Mais leur belle amitié commence à se fissurer à certains endroits, et chacun doit faire face à ses propres problèmes. Entre secrets et gros soucis familiaux, mal-être, pression pour l’avenir, sentiments inavouables, le cocktail devient vite explosif, et tout va basculer pour nos amis lors d’une soirée.

On suit les tranches de vie de ces amis durant les trois premiers mois de leur année de terminale, chacun donnant alternativement son point de vue, permettant au lecteur de se faire une vue d’ensemble, et de comprendre chacun intérieurement au-delà des apparences. Ces jeunes, à qui tout pourrait sembler sourire, cachent en fait des fêlures, et cela va craqueler leur amitié qu’ils pensaient profonde et éternelle.

Les sentiments des adolescents, presque adultes, sont bien retranscrits, le lecteur sent rapidement une tension ternir l’éclat des apparences, et se retrouve vite pris par l’histoire. Derrière l’impression de joie, il découvre les secrets douloureux de chacun, et comprend que les amis basculent dans l’âge adulte, avec son lot de douleur. Cette année de terminale est celle de tous les espoirs, mais aussi de tous les dangers, avec la confrontation avec la réalité.

Le titre « Le grand saut » est bien trouvé, mêlant à la fois des événements qui vont se dérouler dans l’histoire, ainsi que le fait de se lancer dans le vide de la vie d’adulte.

Un coup de cœur pour ce roman bien écrit, en attendant de lire la suite avec impatience !

Quelques extraits :

 Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur.

Baruch Spinoza

 Elle avait perçu au travers de ces textes qu’il fallait aligner des idées de façon logique et sensible en même temps, faire preuve à la fois d’intelligence, d’intuition et de générosité… 

Rien n’était si simple, dans la vie. Elle en avait mis du temps à le comprendre… 

Partager cet article
Repost0

Artemis Fowl

Publié le par Doc Bird

« Artemis Fowl » d’Eoin Colfer, éditions Gallimard jeunesse, collection Folio junior

Résumé : A l’âge de seulement 12 ans, Artemis Fowl suit les traces familiales hors de la légalité. Accompagné de son fidèle Butler, il enlève une fée, et espère bien obtenir une rançon en espèces sonnantes et trébuchantes.

Mon avis : Cette série existe depuis quelques années, mais je n’avais pas pris le temps de la lire.

Le héros, Artemis fait preuve d’une intelligence hors pair à seulement 12 ans. Son père ayant disparu, et sa mère ne pouvant sortir de son chagrin, c’est lui qui prend en charge la destinée de la famille.

Et il décide de frapper fort, en enlevant une fée, après avoir pris connaissance du contenu du Livre des fées, grâce à ses redoutables facultés.

Mais Holly, la fée enlevée, n’est pas n’importe qui, et son chef va utiliser tous les moyens possibles pour la délivrer.

Qui d’Artemis ou de Holly réussira à vaincre l’autre ?

Ce roman est plutôt réussi, car il mêle un jeune héros capable de tout, et très intelligent, et une histoire qui est en relation avec le monde magique des fées, farfadets et autres trolls. L’ensemble est plutôt réussi, et les aventures d’Artemis et de Holly donnent envie de connaître la suite de la série.

Entre action, réflexion, plan machiavélique et rebondissements, cette série fonctionne plutôt bien auprès des élèves.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Chroniques du Monde Emergé. Livre I. Nihal de la Terre du Vent 

Publié le par Doc Bird

« Chroniques du Monde Emergé. Livre I. Nihal de la Terre du Vent » de Licia Troisi, éditions Pocket jeunesse, collection Pocket jeunesse Best Seller

Résumé : Nihal est différente des autres habitants de la Terre du Vent, avec ses yeux violets, ses cheveux bleus et ses oreilles pointues, et également car elle adore jouer à la guerre avec les garçons. En grandissant, son père lui forge une épée en cristal noire, et Nihal va devoir s’en servir très rapidement, car les forces armées du Tyran assaillent son pays. Pour survivre et donner un sens à sa vie, elle décide d’apprendre à devenir une véritable guerrière, et pour cela, elle doit intégrer l’Académie, qui est réservée aux hommes…

Mon avis : Une saga épique qui emporte son lecteur ! J’avais déjà entendu parler de cette série, mais je ne l’avais pas encore lue. Et à la fin de ce premier tome, je n’ai qu’une hâte, pouvoir lire la suite !

Cette série d’heroic fantasy est un peu un mélange du « Seigneur des Anneaux » et d’« Eragon », avec une héroïne à part, dernière demi-elfe du Monde Emergé ayant échappé au massacre perpétré par le Tyran.

Vont se dérouler sous nos yeux, à travers les différents chapitres, les années de Nihal, petite fille insouciante et parfois arrogante adorant jouer à la guerre, mais qui va être rattrapée par la dureté de la vie, avec l’arrivée des troupes du Tyran qui veut tout écraser sur son passage pour dominer tout le pays.

Heureusement, sur sa route, Nihal va croiser des personnes qui vont devenir ses amis, comme Sennar, futur magicien, ou Fen, chevalier-dragon.

Nihal va alors évoluer, et de petite fille capricieuse, va grandir et vouloir devenir une guerrière, pour venger les siens, le cœur plein de haine. Son apprentissage sera bien sûr long et semé d’embûches, parfois à cause d’elle-même.

Dans ce tome 1, j’ai trouvé très intéressant que l’héroïne ne soit pas parfaite, qu’elle doive apprendre à tracer son propre chemin, et découvrir qui elle est vraiment, mêlant heroic fantasy et roman d’apprentissage.

De l’action, de la guerre, des batailles, de la découverte de soi, des dangers… bien des atouts qui donnent furieusement envie de continuer à suivre le destin de ce Monde Emergé.

Un extrait : 

 Chacun doit trouver en lui-même la force de tracer son propre destin. 

Partager cet article
Repost0

Quelques titres sur les thèmes du gothique, du fantastique, de la SF, de l'amitié et de l'adolescence

Publié le par Doc Bird

Une fois n'est pas coutume, je vais rédiger un petit billet afin de répondre à une demande envoyée par mail.

 

Une demande pour une adolescente de 14 ans sur les thèmes du gothique, de la SF, du fantastique, de l'amitié, de l'adolescence...

 

Je vais en profiter pour proposer des titres qui peuvent être intéressants, et qui fonctionnent bien au CDI.

 

Sur le gothique et le fantastique : 

 

- "Ghostgirl" de Tonya Hurley, éditions Le Livre de Poche jeunesse :  Vivante, Charlotte est une lycéenne timide, invisible, totalement à côté de la plaque...Morte, Charlotte est un fantôme doté de pouvoirs surnaturels. Tenant sa revanche, elle fait tout pour que le garçon le plus canon du lycée tombe amoureux d'elle, quitte à employer des moyens peu orthodoxes qui feront tourner en bourrique tous ceux qui croiseront son chemin.

 

- "Soeurs sorcières" de Jessica Spotswood, éditions Nathan (3 tomes) :  Vers l'aube du XXe siècle, trois soeurs atteindront l'âge de décision, toutes les trois sorcières. L'une d'elles, qui aura reçu le don de manipuler la pensée des autres, sera la plus puissante sorcière de tous les temps....

 

- La série "Nigthworld" de Lisa Jane Smith, éditions Michel Lafon ( 9 tomes) :  Le Night World ne se limite pas à un endroit précis. Il nous entoure. Ses lois sont très claires : sous aucun prétexte son existence ne doit être révélée à qui que ce soit d'extérieur. Et ses membres ne doivent pas tomber amoureux d'un individu de la race humaine. Sous peine de conséquences terrifiantes. Découvrez ce qui arrive à ceux qui enfreignent les règles... Il n'y a plus aucun espoir pour Poppy : sa maladie est incurable. Elle se prépare donc au pire. Jusqu'à ce que James, le plus beau garçon du lycée qu'elle aime en secret, lui fasse le plus fabuleux des cadeaux : un baiser vertigineux qui lui donne accès à son âme. Elle apprend ainsi que James partage ses sentiments depuis toujours, mais fait partie du Night World. Bravant les interdits de son monde, le jeune homme propose à Poppy de le suivre jusqu'à la mort, et même au-delà. Mais il lui faudrait pour cela devenir un vampire...

 

- "Pourquoi moi ?" de Kimberley pauley, éditions Castelmore, qui mêle fantastique et humour :  A l'occasion de ses 16 ans, Mina apprend que ses parents sont des vampires. La jeune fille doit choisir entre rester humaine et ne plus voir sa famille ou devenir un vampire et quitter son école et ses amies...

 

En SF : 

 

- "The book of Ivy", suivi de "The revolution of Ivy" d'Amy Engel, éditions Pocket jeunesse :  Ivy doit se marier avec Bishop, le fils du président. Elle est la fille d'un homme opposant au président, et a été élevée dans l'objectif d'être une arme dans les mains de son père. Sa mission est d'obtenir la confiance de Bishop, afin de connaître certains secrets de l'état permettant un soulèvement, puis d'éliminer Bishop. Mais Ivy n'est pas aussi docile qu'il le faudrait, et en compagnie de Bishop, va découvrir un homme attachant, et qu'elle peut aussi réfléchir par elle-même. Quel sera alors son choix ?

 

- "Hunger Games" et "Le labyrinthe", séries adaptées au cinéma

 

- "Ne ramenez jamais une fille du futur chez vous" de Nathalie Stragier, éditions Syros (série qui mêle SF et humour, en 3 tomes) :  Andrea est la seule fille de la famille, vivant avec ses deux frères et son père. Elle se sent parfois un peu isolée dans cette famille masculine, se comparant à une extraterrestre. Mais quelle ne va pas être sa surprise quand elle va rencontrer une jeune fille étrange, Pénélope, qui ne vient pas d'une autre planète, mais du futur ! Elle va devoir sortir des sentiers battus de sa vie bien rangée pour lui venir en aide, car elle va essayer de sauver l'avenir du monde !

 

- "Lotto girl" de Georgia Blain, éditions Casterman :  Fern vit dans un monde séparé entre riches et pauvres. Les riches peuvent se permettre de choisir le patrimoine génétique de leurs enfants, tandis que les pauvres doivent travailler dans de difficiles conditions, sans espoir d'un monde meilleur pour leurs enfants. Sauf tous les 7 ans, quand des familles sont tirées au sort, et que les gagnantes peuvent choisir les avantages génétiques pour leurs enfants : beauté, talent dans un domaine, santé… C'est comme cela que Fern est née, elle est une Lotto girl, une fille de la loterie, et promise à une bonne éducation et un bel avenir. En tout cas, c'est ce qu'elle croyait jusque-là

 

La série "Promise", "Insoumise", "Conquise" d'Ally Condie, éditions Gallimard jeunesse :  Cassia vit au sein d'une Société qui régit tous les actes de la vie : de la qualité nutritionnelle des repas à l'emploi que vous occuperez, en passant par la personne que vous épouserez ou le jour de votre mort. Lors de la cérémonie de couplage, Cassia est heureuse de découvrir que le mari qui lui est destiné est en fait Xander, son ami d'enfance. Mais la carte électronique lui présentant son mari comporte une erreur et lui montre le visage de Ky, un autre ami d'enfance. Elle n'a pas le droit de l'aimer car il a un statut de paria. Progressivement, Cassia va remettre en cause tous les dogmes de la société et s'ouvrir, grâce à Ky, à la poésie, à la liberté, à l'amour, au désir de réfléchir par soi-même et de faire des choix. Choix auxquels elle va finalement se retrouver confrontée. Entre une vie réglée pour elle et la voix de la liberté, que choisira-t-elle ?

 

Sur l'amitié et l'adolescence : 

 

- "Les filles de Brick Lane" (deux tomes parus) de Siobhan Curham, éditions Flammarion jeunesse :  Ambre, Rose, Maali et Sky sont très différentes les unes des autres, mais elles ont aussi un point commun : elles habitent dans le même quartier, Brick Lane, se sentent différentes, à part, et rêvent de réussir leurs vies. Grâce à Ambre, elles vont se rencontrer, et former le club des Filles de Brick Lane ! Car à plusieurs, on peut s'entraider pour réaliser ses rêves !

 

- "Le grand saut" (deux tomes parus) de Florence Hinckel, éditions Nathan : Marion, Rébecca, Iris, Paul, Sam et Alex sont amis depuis la classe de sixième. Ils sont maintenant tous en terminale, dernière année où ils seront tous ensemble avant de se séparer pour leurs études supérieures. Ils sont contents que leurs années lycée se terminent, mais en même temps prennent conscience que cette année est charnière, et que tout pourrait changer entre eux

 

- "Rose givrée" de Cathy Cassidy, éditions Nathan :  Jude, 13 ans, vit avec sa mère chez ses grands-parents. Elle ne veut pas attirer l'attention sur elle, surtout avec sa famille plutôt extravagante : une mère qui peut vite perdre le contrôle avec l'alcool, un père qui se prend pour le sosie d'Elvis Presley, et une grand-mère atteinte d'Alzheimer. Et dire que Carter, un garçon de son collège, essaye de l'approcher...

 

- "Les 5 lettres du mot coeur" de Cathy Cassidy, éditions Nathan :  Carrie, Omisha, Eden, Uma et Ryan, quatre filles et un garçon, sont inséparables et amis pour la vie. D'ailleurs, les premières lettres de leurs prénoms réunies forment le mot cœur. Mais l'été de leurs 11 ans, une énorme dispute va faire éclater cette belle amitié. Deux ans plus tard, Ryan et Eden se recroisent et se parlent. Pourront-ils redevenir amis ?

 

- "Nos âmes jumelles" de Samantha Bailly, éditions Rageot (série en 3 tomes) :  Sonia veut devenir écrivain et prend la plume régulièrement. En se rendant sur un site de fanzine pour déposer ses premiers travaux d'écriture, elle fait la rencontre de Lou, jeune dessinatrice en herbe. Toutes deux se lient d'amitié et décident de réaliser une histoire à quatre mains. Objectif : l'avoir terminée pour la Japan expo ! Toutes deux sont très différentes mais vont devenir amies à travers leur passion commune, en dialoguant via Internet.

 

Bonnes lectures ! 

 

 

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0