Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Brexit romance

Publié le par Doc Bird

« Brexit romance » de Clémentine Beauvais, éditions Sarbacane

Résumé : Le Brexit a été voté. Justine est résolument contre cette décision et a créé son entreprise « Brexit romance » comme un pied de nez à ce vote. Car « Brexit romance » sert à préparer des mariages blancs, afin que des anglais puissent se marier avec des européens et pouvoir continuer à se déplacer librement en Europe. Justine a tout prévu, mais que se passe-t-il si l’amour a décidé de s’en mêler ? Toutes les cartes pourraient être rabattues…

Mon avis : J’avais lu il y a quelques années « Les petites reines », que j’avais beaucoup apprécié, et qui a aussi été adapté en pièce de théâtre. Et j’avais beaucoup entendu parler de ce titre. Je l’ai donc tout de suite emprunté quand je l’ai vu en rayon à la médiathèque.

Le sujet du roman est original, avec l’idée de créer une société arrangeant des mariages blancs afin de lutter contre le vote du Brexit. L’histoire mêle plusieurs personnages qui vont se rencontrer par hasard, ou par « Brexit romance », et de nombreux chassés-croisés amoureux vont avoir lieu.

Marguerite, jeune soprano française, va tomber sous le charme de celui qu’elle appelle son lord, Cosmo, mais celui-ci est intéressé uniquement par un mariage blanc. Justine a peu de temps pour elle car son entreprise lui prend beaucoup de temps, et tout ne se passe pas comme prévu. Elle arrange le mariage blanc de son frère avec Cannelle, une française, mais ce dernier aime quelqu’un d’autre… Alors Justine essaie d’arranger les choses. Pierre, le professeur de Marguerite, croit être tombé chez les fous, mais son cœur va aussi vasciller…

L’ensemble est un joyeux méli-mélo de relations, et rien ne va vraiment se passer comme prévu… Et l’ensemble est bourré d’un humour typiquement anglais qui ravira celles et ceux qui l’apprécient. Un roman enthousiasmant !

Seul bémol, le fait que ce roman soit publié en jeunesse. Je pense que ce roman intéressera plus les adultes que les ados.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Dysfférent

Publié le par Doc Bird

« Dysfférent » de Fanny Vandermeersch, éditions le Muscadier, collection rester vivant

Résumé : Charlemagne se dit qu’il s’il avait eu un prénom un peu plus banal, il aurait évité d’être aussi différent, dyslexique, dysorthographique, dyspraxique… Mais Charlemagne va aussi découvrir que lui aussi peut avoir un talent.

Mon avis : Coup de cœur pour ce roman frais qui redonne espoir aux jeunes qu’on étiquette comme agités, distraits, en difficulté.

Charlemagne rencontre beaucoup de difficultés à l’école malgré ses efforts. Il a vraiment du mal en français où son professeur l’envoie souvent au tableau, ou en EPS où personne ne veut de lui dans son équipe. C’est d’ailleurs en EPS qu’il va lui arriver une étrange aventure : il va se perdre dans les bois lors d’une course d’orientation, et va entendre une douce mélodie venant d’une maison dans les bois, qui va l’attirer et le remuer profondément.

Et quand la remplaçante du professeur de musique va lui faire écouter de la musique classique, Charlemagne va se retrouver transporté. Il va découvrir le piano et vouloir apprendre à en jouer, même si on pourrait penser qu’il a trop de difficultés pour y arriver.

Un beau roman qui montre que chacun a un talent en lui, qu’il doit découvrir, et que les difficultés n’empêchent de réussir à trouver sa voie dans la vie.

Ce roman est écrit en police Open Dyslexic, facilitant la lecture pour les dyslexiques.

Un extrait 

 Il ne faut pas avoir honte de ce que l’on est. Si on se sent inférieur, les autres le sentent et en profitent. Si on se sent comme eux, ou si au moins on leur fait croire, ils nous laissent tranquille.

Partager cet article
Repost0

Kemono Incidents, 2 

Publié le par Doc Bird

« Kemono Incidents, 2 » de Shô Aimoto, éditions Kurokawa

Résumé : Kabané vit maintenant dans l’agence des détectives. Avec deux camarades de l’agence, il est convoqué chez Inari, la chef de la police, qui est aussi une renarde, et s’intéresse à la pierre de son pendentif. Et il va aussi participer à ses premières enquêtes.

Mon avis : Ce tome 2 montre que Kabané a une force importante, et que la pierre de son pendentif possède un pouvoir qui intéresse d’autres personnes. On va découvrir les pouvoirs de régénération de Kabané, ainsi que de nouveaux personnages, et de nouvelles enquêtes qui font entrer dans un univers différent, où les animaux mènent la danse, et peuvent constituer une menace pour les hommes.

Une série qui démarre doucement avec les enquêtes, mais sans encore de fil conducteur par rapport aux pouvoirs de Kabané. Peut-être en saura-t-on plus dans le tome 3.

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

 One-Punch Man, 20

Publié le par Doc Bird

« One-Punch Man, 20 » de Yusuke Murata, éditions Kurokawa

Résumé : Une réunion est organisée avec les héros de classe S afin de préparer l’attaque contre l’association des monstres. Mais personne n’est d’accord, et King aimerait bien que Saitama et Genos puissent participer.

Mon avis : Ce tome 20 montre les frictions entre les différentes classes de héros, certains se sentant lésés et remisés au rôle de seconds couteaux lors de l’attaque, tandis que certains héros aimeraient bien faire cavaliers seuls.

L’humour est toujours bien présent, avec le décalage entre ce que les autres pensent de King comme super héros valeureux et tacticien, et la réalité bien différente, avec un King qui craint pour sa vie, et veut faire en sorte que Saitama participe à l’opération. Mais ce dernier est introuvable…

D’ailleurs, on le verra très peu, et c’est la bataille en surface contre les monstres qui est mise au cœur de ce tome. On se demande bien d’ailleurs ce qu’est devenu Saitama.

Suite dans le prochain tome qui promet d’être au cœur de l’action.

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Autour de Jupiter 

Publié le par Doc Bird

« Autour de Jupiter » de Gary D. Schmidt, éditions Bayard

Résumé : Les parents de Jack vont devenir famille d’accueil et recevoir Joseph, un garçon de 14 ans qui est allé en maison de redressement, et qui est papa d’un bébé, Jupiter. Jack se sent prêt à tout pour protéger Joseph, même s’il est plus jeune que lui.

Mon avis : Coup de cœur pour ce roman intense et riche en émotions qui va droit au cœur.

Joseph est un garçon de 14 ans qui n’a pas eu de chance avec la vie, sauf quand il a rencontré Madeleine, est tombé éperdument amoureux d’elle et a vécu des moments heureux avec elle. Tous deux admiraient dans le ciel étoilé la planète Jupiter, et c’est pour cela que Madeleine a donné ce nom à leur fille quand elle est née. Mais Joseph ne peut pas voir sa fille et il en est malade.

On lui dit que c’est impossible, qu’il est trop jeune pour être papa, qu’il doit oublier, qu’il est déjà allé en maison de redressement car les parents de Madeleine avaient porté plainte.

Le narrateur de l’histoire, Jack, a deux ans de moins que Joseph et décide de prendre Joseph sous son aile et de l’aider. Même si la communication est difficile entre lui et Joseph, car celui-ci est taiseux et a souffert de traumatismes, peu à peu on sent leurs liens se resserrer et l’ébauche d’une belle amitié se dessiner. Jack va devenir le témoin de la renaissance progressive de Joseph à la vie, et va tout faire pour l’aider, y compris envers et contre certains adultes et élèves qui condamnent Joseph d’avance.

Ce récit est tout simplement magnifique, dans un univers agricole, où la traite des vaches et l’amour d’une famille va permettre de renouer avec la vie et l’espoir, même si le destin semble se moquer des hommes et de ce qu’ils souhaitent.

Une histoire forte, belle et triste à la fois, qui m’a laissé les larmes aux yeux à la fin. A lire !

Un extrait : 

C’est comme ça, quelquefois. Vous savez qu’il va se passer quelque chose de bien et, même si ce n’est pas tout de suite, rien que de savoir que ça va arriver, vous avez envie de hennir et de vous ébrouer. Enfin, façon de parler.

Partager cet article
Repost0

 En scène ! 14 

Publié le par Doc Bird

« En scène ! 14 » de Cuvie, éditions Kurokawa

Résumé : Kanade et ses amis attendent les résultats du YAGP avec stress et impatience. Kanade décrochera-t-elle un prix ? Et obtiendra-t-elle sa bourse ?

Mon avis : Le stress est à son maximum au moment de la proclamation des résultats. Et Kanade espère obtenir de tout cœur une bourse pour le Royal Ballet, car il semblerait que sa prestation en Diane ait convaincu.

Et elle va aussi avoir de nouveaux défis à relever, avec un rôle pour un pas de deux, qu’elle ne maîtrise pas du tout, car elle danse en solo, mais pas en duo dans ses cours.

Ce tome 14 va marquer un tournant dans la carrière de Kanade, et permet au lecteur de comprendre aussi les différentes approches de la danse, en fonction des écoles et des pays. Et on découvre également les subtilités du pas de deux grâce aux entraînements.

Une belle série à suivre.

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

 Le Pays des contes, 3. L’Eveil du dragon

Publié le par Doc Bird

« Le Pays des contes, 3. L’Eveil du dragon » de Chris Colfer, éditions Michel Lafon, collection Michel Lafon poche

Résumé : Depuis que les passages entre les deux mondes ont été irrémédiablement fermés, Conner ne peut plus communiquer avec Alex que par miroir interposé. Et il va y avoir urgence, car Conner découvre par hasard, en entendant des contes inédits des frères Grimm, que le Pays des contes va être envahi par une immense armée.

Mon avis : C’est avec un grand plaisir que j’ai trouvé ce troisième tome en médiathèque, car c’est une série que j’apprécie de plus en plus. On croyait que tout était bien qui finit bien, mais les contes ne finissent jamais…

Alex est heureuse au Pays des contes, et apprend avec bonheur auprès de sa grand-mère la magie, et elle va aussi rencontrer un jeune homme qui ne va pas la laisser indifférente. Conner est heureux car il va partir quelques jours en Allemagne avec d’autres élèves pour écouter trois contes des frères Grimm, et il y sera avec une jeune fille qui l’attire beaucoup, même s’il ne veut pas se l’avouer.

Mais il découvre qu’une immense menace pèse sur le Pays des contes, car une armée d’il y a deux cent ans va débarquer pour soumettre les différents royaumes ! Il doit donc trouver un moyen de se rendre dans le Pays des contes pour aider sa sœur ! Pour cela, il peut compter sur la Mère l’Oie, par qui ce malheur a commencé…

Comme dans chaque tome, le début commence assez calmement, puis soudain tout s’accélère et on est tenu en haleine par les différents rebondissements. Les jumeaux commencent à grandir, à découvrir l’amour, mais aussi leurs nouvelles responsabilités. Et la fin est étonnante, et donne envie d’en savoir plus en lisant la suite.

Ce que j’aime aussi beaucoup dans cette série, ce sont les divers conseils donnés mine de rien qui peuvent permettre aux adolescents de réfléchir et de mûrir en même temps que leurs héros.

Quelques extraits :

 Tu ne peux pas prendre soin des autres si tu ne prends pas soin de toi d’abord.

Si tu passes toute ta vie à craindre d’être blessée, tu ne vivras jamais. Il ne faut pas chercher à te protéger de toutes les mauvaises choses, sinon il ne t’arrivera jamais rien de bon non plus.

 Il le savait bien, les aventures se savourent toujours mieux lorsqu’on a quelqu’un avec qui les partager. 

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Frangine

Publié le par Doc Bird

« Frangine » de Marion Brunet, éditions Sarbacane, collection Exprim’

Résumé : Joachim et Pauline ont deux mamans et vivent entourés de bonheur et d’affection. Mais Pauline rentre en seconde et commence à aller mal. Au début, Joachim pense que c’est le temps de s’acclimater au lycée, mais il va comprendre que Pauline est harcelée à cause de ses mamans homosexuelles.

Mon avis : « Frangine » est un roman que j’ai emprunté à la médiathèque, car j’en avais entendu du bien, mais dont je ne connaissais pas le résumé. D’ailleurs la 4ème de couverture est un extrait du roman, et on ne sait pas trop à quoi s’attendre.

Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire, racontée par Joachim, le grand frère de Pauline. Il est en terminale, pendant que sa sœur entre en seconde, et ne se fait pas trop de souci pour elle. Mais il va rapidement comprendre que cette dernière va mal, même si Pauline ne souhaite pas se confier, ou par bribes. Et il va découvrir que Pauline est harcelée par des Premières et des élèves de sa classe, en raison de ses deux mamans, elle est traitée de gouine, insultée, évitée. Joachim pense régler cela à sa façon, en utilisant la force et les poings, alors que Pauline préfère régler cela avec les mots.

Voici un roman très intéressant à faire lire à partir de la troisième et à des lycéens, qui aborde le thème de l’homosexualité sous un angle peu abordé en littérature jeunesse, celui des enfants d’un couple homosexuel, qui vivent bien, mais qui vont se retrouver confrontés au regard souvent plein de peur et de jugement des autres, y compris dans leur propre famille.

En trois parties, on découvre la plongée aux enfers de Pauline, sa pause de vacances qui lui permet de se ressourcer et d’envisager des solutions, et enfin sa mise en pratique. Les chapitres sont courts, incisifs, et mettent en avant les sentiments de chacun, Joachim bien sûr qui veut protéger sa petite sœur, découvre l’amour physique, et qui voit que tout ne peut pas se régler à sa façon, Pauline, jeune fille qui semble fragile, mais qui se révèle forte, les deux mamans qui vivent des difficultés comme dans tous les couples.

Un roman fort que j’ai lu d’une traite, dont je conseille vivement la lecture.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

The promised neverland, 13 

Publié le par Doc Bird

 

« The promised neverland, 13 », scénario de Kaiu Shirai, dessin de Posuka Demizu, éditions Kazé

Résumé : Les enfants ont été attaqués par un groupe d’humains chargé de les éliminer dans leur refuge. Ils ont réussi à s’enfuir, et Yugo et Lucas couvrent leurs arrières. En sortiront-ils vivants ?

Mon avis : Ce tome 13 va mettre en avant la bravoure et le sens du sacrifice de Yugo et Lucas pour avoir l’espoir d’obtenir un monde meilleur. Emma va douter aussi de ses choix dans ce tome, mais va aussi comprendre qu’elle doit toujours persévérer, changer de stratégie si la précédente a échoué, et qu’il y a toujours de l’espoir. Et surtout les enfants vont découvrir qu’un message téléphonique leur a été laissé juste avant l’attaque, et que William Minerva serait peut-être toujours vivant.

Voici un tome 13 haut en couleurs dans l’action, et qui fait aussi progresser l’intrigue, avec l’espoir que des humains résistent et pourraient aider les enfants. Avec eux, on espère qu’ils vont pouvoir changer le monde ! 

Et j'adore la couverture ;)

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

 Le plus beau lundi de ma vie tomba un mardi

Publié le par Doc Bird

« Le plus beau lundi de ma vie tomba un mardi » de Camille Andrea, éditions Plon

Quand Jacob ouvre la porte à Noah un mardi, il ne sait pas que ce sera le début d’une belle relation qui va l’aider à sortir de la morosité de sa vie quotidienne depuis la mort de sa femme.

Il va voir venir à lui un vent de fraîcheur avec Noah, garçon métis de 10 ans, qui veut devenir président des Etats-Unis, et rendre le monde meilleur. Et pour cela, Noah a décidé de faire du porte à porte pour récolter des signatures et convaincre les gens avec ses idées et ses solutions pour que le monde aille mieux.

Jacob accueille alors régulièrement Noah chez lui pour échanger avec lui, autour d’un donut au chocolat et d’un verre de lait, attendant avec impatience ces rendez-vous, qui le font revenir vers la vie, alors qu’il s’enfonçait jusque-là dans les habitudes et la morosité, solitaire, et sans raison de vivre.

Mais la mémoire lui joue des tours, car il oublie de plus en plus de choses, y compris sa vie et son passé. Alors il relit les carnets dans lesquels il a écrit ses souvenirs, surtout ceux dont il a honte.

Noah est un jeune garçon plein d’innocence et de joie de vivre, prêt à voir le meilleur en l’autre, et élaborant des solutions pour les différents problèmes de société. Sa vie est loin d’être rose, car il vit seul avec son père qui cuisine des pizzas dans son restaurant, plutôt bourru et qui communique peu avec lui… Mais Noah a suffisamment de force en lui pour poursuivre ses rêves…

Mais un jour, Jacob va disparaître, sa maison va prendre feu, et la vérité sur son passé va éclater. Mais est-ce vraiment ce qui s’est passé ?

Voici un roman que je qualifierais de fable philosophique, un peu à l’image du Petit Prince qui pose des questions et qui fait des rencontres qui vont le faire évoluer et questionner le lecteur.

La rencontre entre le vieux monsieur au passé trouble et le petit garçon plein de candeur va être l’occasion de réfléchir sur le sens de nos actes, le poids de l’immobilisme, l’étincelle qui fait agir.

L’histoire est un mélange de tristesse face à la mémoire qui part, la solitude des personnes âgées, le poids du passé, et en même temps une graine d’espoir sur la possibilité de réaliser ses rêves. Elle commence comme un roman feel good, et se poursuit en montrant que dans la vie, rien n’est tout noir ou tout blanc, mais que la vie et faite de nombreuses nuances.

Et la fin est assez inattendue, car les années passent, et nos deux héros vont se recroiser dans un final plein d’émotions.

Merci à Babelio et aux éditions Plon de m'avoir proposé la lecture de ce roman. 

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>