Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

N.E.O., 1. La chute du soleil de fer 

Publié le par Doc Bird

« N.E.O., 1. La chute du soleil de fer » scénario de Maxe L’Hermenier, dessin de Djet, couleurs de Diego El Parada, d’après le roman de Michel Bussi, éditions Jungle

Résumé : Suite à un air empoisonné, les humains ont disparu de la planète, sauf deux clans d’adolescents qui vivent à Paris. Le clan du Tipi vit dans la Tour Eiffel, et se nourrit de baies et de viande séchée, tandis que le clan du Château vit au Musée du Louvre, se nourrissant de légumes et fruits qu’ils font pousser. Arrive un moment où les deux clans semblent prêts à en découdre par les armes et la guerre… Zyzo, du Tipi, et Alixe, du Château, pensent que cela peut être évité et que les deux clans doivent au contraire collaborer.

Mon avis : J’ai été très contente de recevoir cette BD dans le cadre d’un Masse critique spécial, et je remercie Babelio et les éditions Jungle pour m’avoir sélectionnée pour lire ce titre.

J’aime beaucoup les romans policiers de Michel Bussi, et avait entendu parler de la sortie de son roman de science-fiction jeunesse, sans avoir encore pu le lire. C’est donc avec plaisir que je me suis lancée dans l’adaptation BD, sans craindre de faire de comparaison avec le roman.

Je précise pour les fans de Michel Bussi que ce titre n’a vraiment rien à voir avec ce qu’il écrit d’habitude pour les adultes.

C’est d’ailleurs ce qui m’a plu, car l’histoire a réussi à me surprendre dans un genre totalement différent.

Dans un monde où ne restent que des adolescents, qui vivent en fonction de certains rites, comme celui d’honorer chaque année l’anniversaire du soleil de fer, qui fait office de soleil, mais est un appareil hautement technologique, envoyé dans le ciel par les rares adultes restants avant leur disparition totale, vivent deux clans.

Le clan du Tipi a élu domicile dans la Tour Eiffel, reconvertie en grande hutte. C’est là que vit Zyzo, qui se voit confier la mission d’infiltrer le clan du Château, pour en rapporter des informations, et connaître leur mode de vie. Car une étrange maladie tue les oiseaux, et d’autres animaux, empêchant bientôt le clan du Tipi de pouvoir subsister grâce à la chasse. Zyzo va réussir à entrer dans le château, et rencontrer Alixe, la reine du Château, dont il va tomber amoureux.

Il va découvrir un clan qui fonctionne totalement différemment du sien, avec différentes catégories d’adolescents qui étudient, font de l’art ou sont soldats. Il comprend alors qu’il est beaucoup plus ignorant qu’eux, qui ont eu accès au savoir depuis leur enfance, étudient dans les livres, font pousser leurs fruits et légumes, ont du chauffage et de l’électricité grâce au soleil de fer. Zyzo apprécie cet endroit où il est fait prisonnier, et souhaite même s’intégrer. Mais il semblerait que ses chefs de clan et les dirigeants du Château en aient décidé autrement, et souhaitent la guerre. D’autant plus que des phénomènes inquiétants ont lieu…

J’ai vraiment bien accroché à ce tome 1 que j’ai trouvé passionnant. L’univers proposé par l’auteur est foisonnant, et plutôt original, avec suffisamment de mystère pour intriguer et donner renvie d’en savoir plus. On se pose beaucoup de questions sur ce monde : Pourquoi seuls quelques adolescents ont survécu ? Quel est le véritable rôle du soleil de fer ? Quel a été le plan des adultes avant leur disparition ? Quel était le véritable projet de Marie-Lune, femme mentor du clan du Château qui vivait à travers les écrans ? D’où vient vraiment la maladie qui tue les animaux ? Les adolescents sont-ils les seuls humains vivant sur terre ?

Les dessins sont superbes et mettent tout de suite dans l’ambiance d’un monde post-apocalyptique, où les différences de mode de vie sont flagrantes entre les deux clans.

Je n’ai qu’une envie, c’est de connaître la suite !

Partager cet article
Repost0

Orphée et la morsure du serpent 

Publié le par Doc Bird

« Orphée et la morsure du serpent » de Yvan Pommaux, éditons L’Ecole des loisirs, collection Neuf poche

Résumé : Toutes les femmes de Grèce étaient amoureuses du bel Orphée et de ses chants envoûtants. Mais Orphée n’avait d’yeux que pour la belle Eurydice, qui accepta de l’épouser. Mais hélas, le jour du mariage, elle fut mordue par un serpent et mourut. Alors Orphée décida d’aller la chercher aux enfers…

Mon avis : Voici un roman qui reprend en petit format l’album déjà paru à L’Ecole des loisirs. On ne bénéficie pas du grand format, mais cela permet d’avoir à petit prix la belle histoire illustrée d’Orphée et Eurydice.

L’amour d’Orphée était tellement fort pour Eurydice qu’il décida d’aller aux enfers pour la faire revenir sur terre. Car il comptait sur ses chants et sa musique hypnotiques pour pouvoir charmer Charon, Cerbère, et même Hadès et Perséphone. Son audace et son amour furent récompensés, mais hélas, comme on le sait, Orphée céda à la tentation de regarder derrière lui pour voir si Eurydice le suivait bien, et la perdit définitivement à cause de sa peur et de son impatience.

Ce roman permet de connaître le mythe d’Orphée et d’Eurydice à travers des textes courts et de belles illustrations, invitant à une lecture à voix haute de cette histoire mythique.

Publié dans Lectures-albums

Partager cet article
Repost0

Studio Danse, 10 

Publié le par Doc Bird

« Studio Danse, 10 » de Crip, Beka et Maëla Cosson, éditions Bamboo

Résumé : Les élèves de Studio Danse vont préparer le spectacle de la « Reine des neiges ». Julie va jouer le rôle de la reine, mais la robe disparaît subitement. Tout le monde accuse Carla qui est connue pour sa jalousie. Mais Carla est accusée à tort et cherche qui est le coupable.

Mon avis :  Ce tome 10 met en avant un beau spectacle, et rend cocasses les scènes où Carla tente par tous les moyens de découvrir qui a volé la robe. Ou plutôt qui sont les voleurs -emprunteurs de la robe, car plusieurs personnes vont être impliquées. Voilà Carla partie pour jouer son rôle de détective amateur, mais ses déductions ne sont pas toujours correctes. La robe sera-t-elle retrouvée avant le spectacle ?

Je passe de bons moments en compagnie de cette série qui met en avant le domaine de la danse et montre la passion et l’engagement des jeunes filles qui pratiquent. Une série sympathique à proposer au CDI.

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Respir’Ado

Publié le par Doc Bird

« Respir’Ado » de Mathilde Bernos er Emilie Top-Labonne, illustrations d’Alicia Flipo, éditions ESF Sciences humaines

J’ai acheté ce livre les yeux fermés, suivant depuis plusieurs années Mathilde Bernos, prof-doc qui organise des ateliers relaxation, via son blog Le Bateau livre. Il est co-écrit avec Emilie Top-Labonne, prof des écoles et prof de yoga.

Organisant moi aussi (enfin, avant le Covid) des ateliers relaxations avec des collègues, j’ai été contente de pouvoir enfin trouver un livre qui propose des pistes de relaxation pour des ados, car autant il y a de titres pour les enfants ou les adultes, autant les ados sont un peu oubliés, alors qu’ils en ont tellement besoin eux aussi !

Le livre propose de travailler à partir de la respiration, et présente à chaque chapitre différentes activités en s’appuyant sur des valeurs importantes : confiance, sagesse, sérénité, douceur, force, paix, concentration, humour, persévérance, joie, énergie, harmonie.

Chaque chapitre est construit de la même façon : une présentation et une mise en contexte de la valeur, un temps libre d’écriture par rapport à la notion avec une citation inspirante, une pratique de respiration, une posture de yoga, une relaxation guidée, une activité à réaliser, un bilan personnel.

Le livre est conçu pour pouvoir être utilisé seul par les ados, après une première approche avec un adulte au début. Il est fait pour que l’ado en fasse un peu son cahier secret, où il va pouvoir écrit ses ressentis, dessiner, réfléchir, bref, s’approprier totalement son carnet.

J’ai bien aimé les valeurs mises en avant, qui suivent le cours du temps et les 12 mois de l’année, le fait qu’on utilise le livre comme on le souhaite, sans forcément lire dans l’ordre. D’ailleurs le sommaire permet de piocher en fonction de ses besoins. Les postures, méditations et exercices sont très intéressants, et donnent envie de pratiquer, ado ou adulte. Enfin, j’ai trouvé intéressant le lien via des QR-codes, vers l’audio des méditations. Et bonus : il y a des contenus complémentaires qu’on peut télécharger en ligne !

Un livre très intéressant, que les ados vont sûrement s’approprier, après une présentation d’un adulte. Je l’ai acheté pour moi, mais je pense aussi l’acheter pour le CDI, et le proposer aux élèves du club relaxation, enfin, quand je pourrai enfin le reprendre ;) 

Pour pouvoir échanger autour de cet ouvrage, un groupe Facebook a été créé.

Un extrait : 

N’oublie que le secret pour te sentir bien réside dans la respiration. 

Le blog du Bateau livre

Le site d'Emilie Top-Labonne

Le groupe Facebook

Partager cet article
Repost0

Clairefontaine, L’école des Bleus, 4. Défis en équipe 

Publié le par Doc Bird

« Clairefontaine, L’école des Bleus, 4. Défis en équipe » de Fabrice Colin, illustrations de Christine Chatal, éditions Nathan

Résumé : Rafik est triste en cette période de l’année, car c’est bientôt son anniversaire, mais il ne veut pas qu’on le lui souhaite. Ses camarades et amis décident alors de lui préparer une surprise, en rapport avec le foot, bien sûr !

Mon avis : Ce tome 4 est particulièrement émouvant, car il met en avant Rafik, un garçon qui pourrait sembler distant au premier abord, mais qui cache en fait des blessures profondes.

Ses amis découvrent que son anniversaire arrive bientôt, et ils décident de lui faire une surprise. Et ils vont lui proposer un jeu de piste lié au foot, avec la complicité de leurs coachs. Ce moment va permettre à Rafik de découvrir la véritable amitié, et surtout de faire la paix avec son passé, pour mieux se consacrer à ses objectifs.

Comme dans les autres tomes, l’accent est mis sur un des garçons de l’équipe, et permet de mieux comprendre les qualités et les faiblesses de chacun, et met aussi en avant la cohésion et la solidarité du groupe. De belles valeurs !

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Save me Pythie, 3

Publié le par Doc Bird

« Save me Pythie, 3 » d’Elsa Brants, éditions Kana

Résumé : A force de tout détruire sur son passage, Xanthe se retrouve puni par les Erinyes, et condamné à rester aux enfers. Comment Pythie va-t-elle pouvoir le sortir de là ?

Mon avis : Toujours autant d’humour et beaucoup de rebondissements dans ce tome 3 !

Xanthe se retrouve condamné aux enfers, car il cause vraiment beaucoup trop de dégâts sur terre. Il ne pourra s’échapper que s’il peut construire un château de carte malgré le vent ! Autant dire qu’il n’est pas prêt de revoir la lumière du jour. Pythie va donc devoir se creuser la tête pour réussir à faire libérer Xanthe, et va se découvrir une alliée inattendue dans la personne de Cassandre. Mais celle-ci cache aussi un plan diabolique.

Ce tome 3 prend une direction imprévue avec Xanthe aux enfers, mais aussi avec l’incroyable fin de ce tome 3, qui se termine sur une catastrophe inimaginable, qui donne envie de savoir comment va se dérouler la suite.

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Derrière la porte

Publié le par Doc Bird

« Derrière la porte » d’Agnès Laroche, éditions Rageot, collection Flash fiction

Résumé : Emilie vit enfin dans une famille, alors qu’auparavant, elle vivait en foyer. Elle a beaucoup de mal à s’adapter, notamment avec les règles de vie. Et surtout, qu’est-ce qui est caché derrière une porte fermée à clé ?

Mon avis : Ce roman court de la collection Flash fiction, adaptée aux dys, met en avant le thème de l’adoption et des secrets de famille.

Emilie a enfin la chance de vivre avec une famille, mais elle regrette la liberté du foyer, et a beaucoup du mal à se conformer aux règles édictées. Elle commence aussi à se demander quel lourd secret se cache derrière une porte fermée à clé : des enfants tués ? un monstre ?

Son imagination s’empare de cette porte, et elle décide d’en avoir le cœur net. Bien sûr, le secret ne sera pas aussi horrible que prévu, et surtout Emilie va comprendre qu’elle appartient à une vraie famille.

Un titre intéressant au sujet de l’adoption et de l’amour parent enfant.

Publié dans Lectures-romans

Partager cet article
Repost0

Studio Danse, 9

Publié le par Doc Bird

 

« Studio Danse, 9 » de Crip, Beka et Maëla Cosson, éditions Bamboo

Résumé : Les filles sont tellement fans de danse, qu’elles y pensent tout le temps, même pendant les vacances. Alors, lorsque Mary leur propose une tournée pendant l’été à travers la France, elles n’hésitent pas ! Et elles pourraient même rencontrer l’amour…

Mon avis : Ce tome 9, tout en mettant en avant la passion pour la danse de nos héroïnes, va introduire aussi l’amour pour deux d’entre elles. Mais chut, je n’en dis pas plus !

En partant en tournée à travers toute la France de scène en scène à la suite des filles de Studio danse, le lecteur va aussi découvrir les coulisses d’une tournée, avec bien sûr l’inénarrable Carla qui veut toujours se mettre en avant, mais il va aussi découvrir quelques classiques comme « Chantons sous la pluie ». Une belle occasion de revoir des comédies musicales

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

 Wild Child

Publié le par Doc Bird

« Wild Child » de Neil Connelly, éditions Bayard

Résumé : Eddie est un très bon lutteur et pense pouvoir intégrer une bonne université grâce à cet atout. Mais il laisse souvent sa colère parler sur le ring, et il va un jour aller trop loin… Adieu tous ses rêves de réussite et de gloire, et bonjour les ennuis. C’est alors que Sunday, organisateur de combats illégaux, lui propose de travailler pour lui, contre de l’argent facile. Eddie s’engage alors dans cette pente glissante et dangereuse…

Mon avis : J’ai reçu ce roman dans le cadre d’un Masse critique spécial, et je remercie Babelio et les éditions Bayard de m’avoir proposé sa lecture. La thématique de ce roman est plutôt éloignée de mes goûts, mais j’ai décidé de sortir de ma zone de confort.

L’histoire est celle d’un jeune homme, Eddie, lycéen passionné de lutte, mais qui se laisse souvent aveugler par sa colère sur le ring. Il s’arrête souvent à temps, mais une fois il va faire le geste de trop et se retrouver banni des circuits officiels. Il perd d’un coup ses rêves de rentrer à l’université et se retrouve en position délicate avec la police suite à une plainte.

Le seul moyen de s’en sortir apparaît dans la personne de Sunday, riche organisateur de combats illégaux, qui lui propose de travailler pour lui. Eddie sent qu’il n’a d’autre choix que d’accepter, et va se retrouver coaché par Khadjee, une jeune femme qui a elle aussi des soucis dans la vie, et connaît très bien les combats.

Il va alors découvrir un nouveau monde, celui des combats de lutte illégaux, où les gens parient pour leurs champions, et où tous les coups sont permis, sans aucune règle, sinon celle du plus fort. Désormais, il sera Wild Child, l’enfant sauvage. Il va alors s’immerger dans ce nouveau monde, pensant pouvoir aider sa mère grâce à l’argent gagné, et espérant pouvoir se défaire de la peur de son père, qui le battait, ainsi que sa mère, quand il était enfant. Laissera-t-il la haine et la colère le diriger, ou trouvera-t-il une autre voie ?

J’ai un avis mitigé concernant ce roman. D’un côté, j’ai bien aimé le côté réaliste de la vie d’Eddie, ses peurs, ses doutes, sa colère, sa rencontre et sa relation avec Khadjee, et une nouvelle culture. J’ai par exemple trouvé intéressant qu’il se trouve confronté à d’autres croyances et façons de penser, qui vont un peu le bousculer. Par-contre, j’ai moins apprécié les scènes de combats, très, trop réalistes et violentes pour moi, qui ne suis pas fan de ce sport.

La fin est peut-être trop attendue, se terminant bien, mais je me suis dit que beaucoup de jeunes qui ont pris le même mauvais chemin n’auront pas eu cette force, et auront mal fini.

Un roman à proposer aux grands ados, pour discuter de la violence, de la colère, et de leur gestion.

Partager cet article
Repost0

Save me Pythie, 2

Publié le par Doc Bird

« Save me Pythie, 2 » d’Elsa Brants, éditions Kana

Résumé : Pythie, maudite par le dieu Apollon, ne peut que faire des prédictions malheureuses auxquelles personne ne croira. Elle accompagne Xanthe, qui veut devenir un héros reconnu, et va faire des rencontres improbables de monstres, d’ennemis qui vont se révéler alliés, ou le contraire. Les voilà embarqués dans de folles aventures !

Mon avis : J’avais lu il y a pas mal de temps le tome 1 de cette série. Et dès les premières pages du tome 2, je me suis retrouvée dans un univers follement déjanté, mêlant mythologie et humour !

Pythie suit Xanthe, que son père Zeus souhaite protéger, et Zeus est totalement irrésistible en poulet gaffeur qui essaye de cacher son identité à son fils. Ils vont croiser sur leur chemin Elécathe, nymphe des enfers, qui va les accompagner, des centaures, des amazones, vont regarder un concours totalement loufoque où les dieux sont les jurys… Et ils ne sont pas au bout de leurs surprises !

Cette série est rafraîchissante, car totalement décalée par rapport aux autres séries : elle parle de mythologie, et réussit à nous faire vivre les aventures de Xanthe et Pythie sous un angle humoristique !

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>