Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

March comes in like a lion

Publié le par Doc Bird

« March comes in like a lion » de Chica Umino, éditions Kana, collection Big Kana

Résumé : Rei Kiriyama habite seul dans la capitale, et est un joueur professionnel de shôgi, un jeu qui ressemble au jeu d’échecs. Il vit seul, depuis que sa famille est morte dans un accident. Mais heureusement il a rencontré trois sœurs très sympathiques, qui l’invitent régulièrement manger chez elles : Akari, Hinata et Momo.

Mon avis : J’ai déjà entendu parler de ce manga au ton doux-amer, et je me suis laissée tenter par le tome 1. On y fait la connaissance de Rei Kiriyama, jeune collégien orphelin, qui a survécu grâce à sa passion pour le jeu du shôgi. Ce jeu complexe, qui ressemble un peu au jeu d’échecs, donne lieu à différents tournois. Chaque joueur appartient à une catégorie en fonction de son niveau de jeu, des dans, et rêve de devenir maître expert dans ce jeu. Rei est plutôt bien classé pour son jeune âge, et passe de longs moments à s’entraîner, pour pouvoir réussir à gagner dans les différents tournois. Un de ses voisins est d’ailleurs un de ses challengers. Mais en dehors du jeu, Rei est solitaire et ne connaît pas personne dans la ville de Tokyo.

Mais il va rencontrer trois sœurs, Akari, Hinata et Momo qui vont l’inviter souvent à manger chez elles, et qui partagent avec lui le douloureux souvenir d’avoir perdu des proches. Rei va mettre du temps à se laisser apprivoiser, et le lecteur va découvrir que le shôgi était le seul moyen pour lui d’avoir un avenir possible.

Ce manga, plutôt pour les plus grands des collégiens, met en avant un jeu typiquement japonais, et très populaire, et a pour héros un jeune homme souvent triste, frappé par les coups du sort et le deuil. Parviendra-t-il à surmonter ces traumatismes ? Et quel sera son avenir (plutôt prometteur) dans le shôgi ?

A noter, ce manga est supervisé par un joueur professionnel de 8ème dan  en shôgi.

Publié dans Lectures-mangas

Partager cet article
Repost0

Musnet, la souris de Monet 

Publié le par Doc Bird

« Musnet, la souris de Monet » de Kickliy, éditions Dargaud

Résumé : Un jeune souriceau arrive un jour dans le jardin de Giverny, cherchant à trouver du travail. Il y rencontre une autre souris, Mya, qui habite dans la maison du peintre Monet, et lui suggère de se rendre dans un trou en haut d’un arbre s’il souhaite trouver un travail. Notre jeune souriceau s’y rend et découvre un écureuil peintre, ce qui lui donne envie d’apprendre cet art.

Mon avis : c’est une BD que j’ai reçue gratuitement et dont le titre m’a intriguée, alors je l’ai emportée chez moi pour la lire. Et j’ai eu l’heureuse surprise de découvrir les aventures d’un jeune souriceau qui va atterrir dans le jardin de Monet à Giverny, et découvrir un peintre écureuil sur le déclin, qui va néanmoins lui transmettre la passion de la peinture.

A partir de ce moment, le souriceau n’a qu’une hâte, apprendre à peindre, au lieu d’uniquement préparer les toiles de son maître et nettoyer son atelier. Et il a une révélation quand il découvre le peintre Monet en train de peindre ses grandes toiles de façon impressionniste. Il commence alors à peindre selon cette technique.

Cette BD est magnifique, emmenant son lecteur dans un monde miniature qui singe les hommes : les enfants vont à l’école, ont des devoirs à faire, le peintre écureuil Rémi peint de façon classique et ne vend plus bien ses œuvres, tout en restant dans l’univers animal, les chats étant toujours ennemis des souris… Et notre souriceau sans nom, qui va s’inventer un nom de peintre, Musnet, va découvrir l’art impressionniste en observant peindre Monet, et va sûrement suivre ses traces et révéler son talent dans les tomes suivants.

Une belle BD à découvrir !

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Histoires du soir pour filles rebelles : 100 destins de femmes extraordinaires

Publié le par Doc Bird

« Histoires du soir pour filles rebelles : 100 destins de femmes extraordinaires » d’Elena Favilli et Francesca Cavallo, éditions Les Arènes

Résumé : Voici les histoires de 100 femmes qui ont osé réalisé leurs rêves et/ou lutté pour que les femmes aient les mêmes droits que les hommes : des scientifiques, des danseuses, des pirates, des guerrières, des sportives…

Mon avis : Coup de cœur pour cet ouvrage qui a reçu par ailleurs de nombreux éloges et dont les critiques sont très positives et enthousiastes !

100 récits retracent le destin de femmes qui ont osé être elles-mêmes, et ont voulu changer le monde en un monde meilleur. Grâce à leur ténacité, elles ont pu réaliser leurs objectifs et leurs rêves avec enthousiasme.

Les femmes sélectionnées sont parfois très connues, parfois non, les hommes ayant essayé de faire tomber leur nom dans l’oubli, et cet ouvrage permet de réhabiliter leur mémoire. Ces femmes ont œuvré dans divers domaines : littérature, peinture, sciences, guerre, militantisme, musique, danse, sport…

A chaque double-page, est fait le récit des actions de la femme sélectionnée, avec un portrait dessiné et une citation.

Ce livre est une pépite à mettre entre les mains des filles et des garçons pour favoriser l’égalité, et montrer aux filles que tout est toujours possible et qu’il faut continuer à tout faire pour réaliser ses projets malgré les coups du sort.

A lire et à faire lire absolument !

Partager cet article
Repost0

 Sciences pas bêtes pour les 7 à 107 ans

Publié le par Doc Bird

« Sciences pas bêtes pour les 7 à 107 ans », textes de Bertrand Fichou et Marc Beynié, illustrations de Pascal Lemaître, éditions Bayard jeunesse

Ce documentaire a reçu le prix Le goût des sciences en 2015, dans la catégorie de la science expliquée aux jeunes, et quand on prend cet ouvrage en mains, on comprend pourquoi.

Tout d’abord il faut savoir que les questions posées l’ont été par des lecteurs du magazine « Images doc », et que des journalistes et scientifiques ont répondu à celles-ci de la façon la plus accessible possible, sans trop simplifier non plus. Les réponses sont accompagnées d’illustrations au ton humoristique, qui permettent aussi de comprendre les explications.

Divers domaines sont abordés :  physique, technologie, histoire, géologie, astronomie, physique, animaux, chimie…

Et cet ouvrage est une vraie mine, quel que ce soit l’âge, de 7 à 107 ans ! J’ai révisé des choses que je savais, mais j’ai appris aussi d’autres choses que je ne connaissais pas. Par exemple, saviez-vous qu’Arctique signifie endroit où il y a des ours, et Antarctique endroit où il n’y a pas d’ours ?

Et si vous souhaitez savoir pourquoi le ciel est bleu, connaître la différence entre une bactérie et un microbe, comprendre pourquoi l’eau bouillante fait des bulles, ou ce qu’il y a dans la bosse d’un dromadaire, ouvrez ce livre !

Publié dans Lectures-documentaires

Partager cet article
Repost0

Tout savoir sur le foot 

Publié le par Doc Bird

« Tout savoir sur le foot » de Jean-Michel Billioud, éditions Fleurus

J’ai acheté ce documentaire sur le foot car il permet de faire un tour d’horizon de ce sport plébiscité par beaucoup d’élèves.

Chaque double-page aborde un sujet : l’histoire du foot et des premières équipes, l’évolution des règles au fil du temps, les équipements des footballeurs, les footballeurs de légende, la complémentarité des joueurs sur le terrain, les tactiques de jeu, les gestes les plus spectaculaires,  les plus beaux buts, les grands clubs, les grands championnats, l’organisation des clubs, records et histoires insolites, les stades, la coupe du monde, le football féminin, devenir pro, les supporters, les autres formes de sport proches du football,  et enfin un quiz pour tester ses connaissances.

Cet ouvrage permet ainsi de mieux connaître la planète foot, et ne s’arrête pas uniquement sur les stars du football, mais propose différentes approches. Intéressant.

Publié dans Lectures-documentaires

Partager cet article
Repost0

La boîte à musique, 2. Le secret de Cyprien

Publié le par Doc Bird

« La boîte à musique, 2. Le secret de Cyprien » dessin et couleurs de Gijé, scénario de Carbone, éditions Dupuis

Résumé : Un jour où Nola se retrouve seule à la maison, elle ne résiste pas à l’attrait de retourner à Pandorient. Mais elle arrive au plus mauvais moment, celui de la fête des 350 ans du roi Hectorian 1er. Elle risque de vite se faire repérer !

Mon avis : Comme on s’en doutait, Nola profite de la première occasion pour retourner dans le monde merveilleux de Pandorient ! Mais elle arrive au milieu d’une foule incroyable, car on fête les 350 ans du roi Hectorian 1er, et certains habitants commencent à la regarder bizarrement…

Heureusement, ses deux amis, Igor et Andréa, la retrouvent rapidement, et lui présentent Anton, qui va lui donner de la poudre de camouflage pour passer inaperçue. Nola et ses amis vont suivre Anton, qui fait pousser des plantes magiques, et vont rencontrer son fils, Cyprien, qui se fait racketter et doit donner chaque jour des plantes de son père. Il n’en faut pas plus à Nola et ses amis pour décider de partir découvrir ce que trament les voleurs !

J’ai retrouvé avec beaucoup de plaisir le monde de Pandorient, tout comme Nola, et eu la joie de découvrir le monde des plantes magiques, comme les ancolies bavardes, les mandragores, ou les pieds-de-cochons. Mais tout n’est pas parfait dans ce monde magique, car le petit Cyprien se fait racketter, et les voleurs remettent leur butin à quelqu’un qui pourrait fabriquer avec les plantes quelque chose de maléfique !

Un mélange de magie, de monde merveilleux, d’aventure et de suspense, qui donne envie de poursuivre l’aventure avec Nola et de retourner à Pandorient, afin de retrouver Igor, André, et Anton et Cyprien, avec leur particularité de se transformer en arbre ! Les dessins sont toujours magnifiques et donnent envie de rester un peu dans ce monde de Pandorient.

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

Les Amies de papier, Tome 3 : Treize envies de te revoir

Publié le par Doc Bird

 

« Les Amies de papier, Tome 3 : Treize envies de te revoir », scénario de Christophe Cazenove et Ingrid Chabbert, dessins de Cécile, couleurs de Sandrine Cordurié, éditions Bamboo

Résumé : Charlotte est toute heureuse car elle va passer un mois de vacances à la plage avec son amie Meï. Mais en arrivant sur place, elle découvre que seule la maman de Charlotte est là, car Meï a dû partir au dernier moment en vacances avec son père et son frère !

Mon avis : Ce tome 3 est tout autant un plaisir à lire que les deux premiers !

J’ai bien aimé retrouvé nos deux amies qui correspondent par papier dans ce monde numérique. D’ailleurs, en parlant de numérique, celui-ci va jouer un rôle dans le récit, car Meï va se voir offrir par son père un téléphone portable flambant neuf, et elle va vite devenir accro à la messagerie instantanée, délaissant les lettres écrites à Charlotte.

Cette dernière se dit alors qu’elles sont peut-être à un tournant de leur amitié, et que celle-ci va peut-être prendre fin, ce qui la désole, car elle adore correspondre sur du papier à lettres, prendre le temps de raconter ce qui lui arrive, ses idées, le tout agrémenté de petits cadeaux divers… Charlotte va d’ailleurs faire découvrir à un petit garçon qu’elle garde le pouvoir des lettres sur les gens.

Et pendant ce temps, Meï va aussi comprendre que ses parents ne se remettront plus ensemble, et que chacun a peut-être envie de refaire sa vie.

Encore une belle réussite que ce tome 3 mettant au cœur du récit la correspondance entre deux amies, et abordant des thèmes qui vont intéresser nos jeunes adolescentes : le divorce, les familles recomposées, l’amitié, la tolérance, la curiosité, et mettant aussi en avant l’amour des livres et de la littérature.

Une belle série à lire, que je vous recommande !

Quelques extraits :

Tu sais, c’est parfois tellement mieux lorsque les choses changent !

Elle m’a expliqué que si tu ne t’intéresses qu’à des gens qui ont les mêmes goûts que toi, tu n’éveilles pas ta curiosité…

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

C’est quoi le terrorisme ?

Publié le par Doc Bird

« C’est quoi le terrorisme ? » de Jacques Azam, éditions Milan

J’ai acheté cet ouvrage quasiment les yeux fermés, car ce livre reprend des épisodes de la série « 1 jour, 1 question » que je trouve très bien faite. Et je n’ai pas été déçue.

En trois grands chapitres, le lecteur fait le tour de la question, et peut ainsi mieux comprendre ce qu’est le terrorisme. La première partie aborde la question de savoir qui sont les terroristes, la seconde les attentats en France et dans le monde, et le dernier les moyens pour lutter contre le terrorisme.

L’ouvrage utilise bien sûr les épisodes des vidéos de la série, qui sont très bien faits, et permettent de comprendre de quoi il s’agit avec des mots simples et clairs, et il présente aussi des informations sous forme d’infographies très bien faites. A la fin, un lexique permet d’expliquer les mots en rapport avec le terrorisme.

Cet ouvrage est proposé pour les jeunes, mais il n’est pas superflu que les adultes le lisent aussi, car il permet de bien comprendre les choses, par exemple sur le Djihad, le salafisme, le Califat islamique, l’état d’urgence, Vigipirate, Boko Haram…

J’ai trouvé cet ouvrage très bien fait, pour tous, car il dépassionne le sujet, et donne des informations pour mieux comprendre les tenants et aboutissants de certaines situations, et montre que l’école est importante pour forger un esprit critique. 

Publié dans Lectures-documentaires

Partager cet article
Repost0

Missouri 1627

Publié le par Doc Bird

« Missouri 1627 » de Jenni Hendriks et Ted Caplan, éditions Bayard

Résumé : Veronica a 17 ans et l’avenir s’ouvre à elle : elle va entrer à l’université de ses souhaits, pourrait devenir major de sa promo, est populaire. Mais tout va changer le jour elle découvre qu’elle est enceinte. Seul moyen pour se faire avorter discrètement : aller dans une clinique dans le Missouri, à 1627 kilomètres de chez elle…

Mon avis : J’ai reçu ce roman dans le cadre d’un Masse critique spécial, et je remercie Babelio et les éditions Bayard de m’avoir proposé cette lecture.

La couverture donne tout de suite le ton : on va partir sur la route avec Veronica, direction le Missouri pour avorter.

Veronica n’aurait jamais pensé que cela lui arriverait, il lui semblait pourtant avoir pris toutes les précautions, mais ses règles tardent à venir, et son test de grossesse lui confirme qu’elle est enceinte. Et pour rajouter à son désespoir, son ancienne meilleure amie, Bailey, est au courant de ce qui lui arrive, car elle était aux toilettes en même temps qu’elle. Tout l’univers de Veronica s’effondre, elle qui pensait tout contrôler de sa vie, se retrouve enceinte sans l’avoir voulu.

Une seule solution, se faire avorter, mais la clinique la plus proche qui accepte de le faire sans autorisation parentale se trouve à 1627 kilomètres, dans le Missouri ! Elle décide alors de faire croire qu’elle passe le week-end en amoureux avec son petit ami pour partir à la clinique après en avoir parlé à son copain.

Et c’est là que l’histoire commence à devenir déjantée ! Car ce dernier est au courant qu’elle pourrait être enceinte, alors qu’elle ne lui a rien dit, la demande en mariage et veut garder le bébé ! Veronica découvre alors son vrai visage : celui d’un garçon prêt à tout pour l’empêcher de partir loin de lui faire ses études !

Elle le quitte alors et n’a plus comme solution que de se tourner vers son ancienne meilleure amie, Bailey, à qui elle ne parle plus depuis l’entrée au lycée. Commence alors un road movie sur la route en direction du Missouri, où tout sera possible : monter sur une sculpture de nuit, (re)découvrir l’amitié, se disputer, faire un point sur sa vie, rencontrer des psychopathes, des anti-IVG, monter dans une limousine, ou encore se faire poursuivre par son petit ami !

Les deux jeunes filles vont alors affronter pleins de situations rocambolesques, mais aussi prendre un temps pour réfléchir sur elles-mêmes.

C’est la première fois que je lis un roman qui parle de grossesse non désirée et d’avortement sur un ton décalé et plein d’humour !

L’héroïne n’hésite pas, elle sait qu’elle ne veut pas du bébé, et elle doit garder le secret, sinon, ses parents vont vouloir qu’elle garde le bébé et se marie, comme sa sœur auparavant, ce qui n’est pas du tout son envie à elle !

A travers ce roman sous forme de road trip, on découvre que les convictions anti-IVG et pro-vie sont très fortes aux Etats-Unis, et que cela est aussi fait de contradictions pour ces gens qui promeuvent la vie, parlent de Jésus, mais peuvent se droguer en même temps, ou faire des activités peu recommandées par la religion. Nos jeunes filles vont vivre des aventures parfois épiques, souvent cocasses, poursuivies par un petit ami rendu fou par l’idée de rester seul, sans petite amie, après le lycée. Un roman au ton mordant qui permet au lecteur de réfléchir aussi à ce qu’il souhaite dans la vie.  

Partager cet article
Repost0

Télémaque, 1. A la recherche d’Ulysse

Publié le par Doc Bird

« Télémaque, 1. A la recherche d’Ulysse », scénario de Kid Toussaint, dessin de Kenny Ruiz, couleurs de Noiry, éditions Dupuis

Résumé : Après la prise de Troie, tous les vaillants guerriers grecs sont retournés chez eux. Tous sauf Ulysse, que sa femme Pénélope et son fils Télémaque attendent toujours. Alors, un jour, Télémaque décide de partir sur les traces de son père, afin de le retrouver…

Mon avis : Les auteurs de la série « Magic 7 » se sont lancés dans une nouvelle aventure avec cette série, dont le tome 1 est plutôt réussi !

Place ici à la mythologie grecque, avec cette quête de Télémaque sur les traces de son père. Télémaque ne peut pas croire que son père soit mort, comme la rumeur le dit, et décide sur un coup de tête de partir retrouver son père, en essayant de suivre son parcours. Dans sa quête, il sera accompagné de Polycaste, jeune fille bien déterminée à prendre son destin en main, et qui pense parfois pour deux car Télémaque est parfois balourd !

Ils vont croiser le chemin du dieu des vents, Eole, qui va leur adjoindre le vent Zéphyr, celle de Personne, le fils du cyclope aveuglé par Ulysse, des Sirènes, avant d’atteindre l’île de Circé.

Les aventures de Télémaque à la poursuite de son père sont certes imaginaires, mais bien des événements et des personnages sont fidèles à la mythologie. Pour ma part, je me suis laissée emporter à la suite de Télémaque, dans un monde où la violence règne, tout comme le droit du plus fort, où les femmes ont fort peu leur mot à dire, mais où chacun peut malgré tout prendre son destin en main, et prendre le large pour vivre des aventures et rencontrer son destin.

Je serais contente de lire la suite, pour savoir ce qui va advenir à nos héros.

Publié dans Lectures-BD

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>