Chaman 

Publié le par Doc Bird

« Chaman » de Maxence Fermine, éditions Michel Lafon

Résumé : Richard Adam est charpentier sur les immenses tours en construction, et vit seul avec sa mère. Mais celle-ci décède et a fait promettre à son fils de répandre ses cendres sur la terre sacrée des indiens. Richard va alors plonger dans ses racines indiennes dont il ne connaissait rien jusque-là.

 Mon avis : J’ai choisi d’emprunter ce titre à la médiathèque, après avoir lu la chronique de Manou, qui m’avait donné envie de le lire. Et j’ai bien fait !

J’y ai fait la rencontre de Richard Adam, quarantenaire taiseux qui va renouer avec ses racines et ses origines indiennes après la mort de sa mère.

Fils d’un homme blanc et d’une indienne sioux, il n’a jamais été curieux de ses origines et mène une vie bien réglée, entre son travail de charpentier et sa semaine de vacances en hiver pour se reconnecter à la nature et pêcher. Mais tout va changer avec la promesse faite à sa mère, celle de répandre ses cendres sur la terre sacrée de ses ancêtres.

Richard ava alors prendre la route pour aller dans la réserve indienne, découvrir une tante qu’il ne connaissait pas, rencontrer un chaman et une rêveuse, et découvrir que la nature a un sens pour lui, et que lui aussi est un homme médecine, un chaman. Il va alors entreprendre une sorte de parcours initiatique, qui va le mener entre rêve et réalité.

J’ai bien aimé le fait que chaque chapitre corresponde à une étape du parcours de Richard, que ce dernier découvre progressivement ses racines, et comprenne sa relation à la nature. J’ai aussi apprécié que chaque chapitre commence par une citation qui permet aussi au lecteur de réfléchir par lui-même.

Un beau roman qui permet d’entrer un peu dans l’univers du chamanisme, qui évoque l’histoire des indiens d’Amérique, et l’avidité des hommes blancs, et qui met en avant une belle histoire d’amour. Un beau roman que je vous conseille.

 Quand tu te lèves le matin
Remercie pour la lumière du jour
Pour ta vie et ta force
Remercie pour la nourriture
Et le bonheur de vivre
Si tu ne vois pas de raison de remercier
La faute repose en toi-même 

                                           

  Tecumseh

Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t’entoure. 

Pensée des Navajos

 Fais du bien à ton corps pour que ton âme ait envie d’y rester. 

Proverbe amérindien

Pour lire l’avis de Manou, c’est par ici :

Publié dans Lecture-adultes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Je ne me rappelle plus l'avoir vu sur le blog de Manou. En revanche, je le note. J'aime beaucoup cette thématique ! C'est noté ! Mais j'ai déjà emprunté plein de livres à la bibli :-(
Répondre
D
J'ai mis le lien vers l'article de Manou en fin de chronique. Ah le temps manque pour lire tout ce qu'on voudrait, je suis comme toi ;)
M
Je suis contente que toi-aussi tu aies aimé le découvrir. J'avais beaucoup apprécié cette lecture qui nous fait réfléchir sur le monde qui nous entoure et ce que nous devons à nos ancêtres...Merci pour ta chronique et pour le clin d'oeil
Répondre
D
De rien ;) C'est grâce à toi que j'ai découvert ce livre, et pour une fois je l'ai trouvé à la médiathèque ! J'ai moi aussi beaucoup aimé cette réflexion sur la transmission et les valeurs véhiculées.