Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

lecture-temoignage

Le journal d’Anne Franck

Publié le par Doc Bird

« Le journal d’Anne Franck » d’Ari Folman et David Polonsky, éditions Calmann-Lévy

 

Résumé : De juin 1942 à août 1944, la jeune Anne Franck va tenir son journal intime, narrant sa vie, ses relations avec sa famille, sa vie de juive cachée dans l’Annexe….

 

Mon avis : J’avais beaucoup entendu parler de cette adaptation du Journal d’Anne Franck en BD. Je dois l’avouer, j’en avais un vague souvenir, l’ayant lu environ vers 13 ans, l’âge de notre héroïne, et ne l’ayant pas relu depuis.

 

Cette adaptation me semble être une vraie réussite, avec des personnages ressemblants, des ellipses temporelles bien résumées grâce aux illustrations, et des extraits du journal d’Anne Franck.

On y suit le quotidien d’une jeune fille plutôt populaire qui va être rattrapée avec sa famille par le nazisme, même en s’étant exilée aux Pays-Bas. La famille doit se cacher avec d’autres juifs dans l’Annexe, un ensemble de pièces cachées derrière une usine.

 

Je ne me souvenais plus vraiment en détails du contenu du Journal, et ce que j’ai lu dresse le portrait d’une jeune fille emplie d’émotions, qui analyse ses sentiments envers sa famille, est capable de voir la beauté du monde malgré les difficultés, et d’écrire des lignes très philosophiques sur le chemin vers le bonheur.

Le journal s’achève douloureusement avec l’espoir que la vie devienne meilleure suite au débarquement des alliés, alors que le lecteur sait qu’Anne va être déportée, ainsi que les autres membres de sa famille.

 

Une adaptation réussie à acheter pour les CDI.

Partager cet article
Repost0

Dis-nous Latifa, c’’est quoi la tolérance ?

Publié le par Doc Bird

Dis-nous Latifa, c’’est quoi la tolérance ?

« Dis-nous Latifa, c’’est quoi la tolérance ? » de Latifa Ibn Ziaten, en collaboration avec Anne Jouve, éditions Canopé et éditions de l’Atelier

Latifa Ibn Ziaten est la mère d’Imad Ibn Ziaten, assassiné par Mohammed Merah en 2012. Elle a fondé une association au nom de son fils pour porter un message de paix, et passe dans les classes ou les associations pour dialoguer avec les jeunes sur les valeurs de la République et le vivre-ensemble.

Cet ouvrage est le fruit de ses rencontres avec des jeunes dans toute la France. Il reprend ses réponses à leurs questions et à leurs doutes. Ses paroles et réponses ont été regroupées en 3 parties : l’une sur la violence et le terrorisme, la seconde sur la citoyenneté, la troisième sur le vivre-ensemble et la réussite.

J’ai trouvé cet ouvrage très percutant, Latifa Ibn Ziaten répondant de façon simple aux questions des jeunes, mettant en avant les valeurs essentielles comme le respect, la liberté d’expression, la tolérance. Dans son dialogue avec les jeunes, elle ne nie pas les difficultés qu’ils peuvent rencontrer face aux préjugés racistes de certains, elle explique que l’Islam n’incite pas à la violence, que la laïcité garantit le droit de vivre personnellement sa foi, que le respect doit être mutuel, que l’éducation des parents est un formidable levier pour apprendre à vivre ensemble, que les peurs ou les incertitudes identitaires peuvent mener à une fragilité psychologique dont d’autres profitent. De par son expérience et son vécu, elle montre que la vie n’est pas forcément facile, mais elle prouve qu’on peut dépasser ses peurs et ses souffrances pour s’en sortir dans la vie.

Un beau message de paix et d’espoir porté avec conviction.

Un ouvrage à avoir au CDI. Un webdocumentaire et des pistes pédagogiques sont aussi disponibles pour aller plus loin.

Merci à Babelio et à son opération Masse critique pour m'avoir envoyé ce livre !

Dis-nous Latifa, c’’est quoi la tolérance ?
Partager cet article
Repost0