Contact

Publié le par Doc Bird

« Contact », texte de Malorie Blackman, illustration d’Auren, éditions Rageot, collection Flash fiction

 

Résumé : Dans un monde où le contact physique est interdit, Cal organise des matchs de football clandestins, hors des règles habituelles, avec ses amis. Ils enlèvent en effet tous leurs combinaisons, et peuvent se toucher. Mais tout pourrait être remis en question, car le frère d’une joueuse cherche à les espionner…

 

Mon avis : La collection « Flash fiction » est destinée aux élèves « dys », ainsi qu’à ceux qui ont des difficultés de lecture.

 

Les textes sont courts, écrits sur du papier un peu jauni, avec une police de caractère qui permet de bien détacher les lettres, permettant ainsi d’entrer plus aisément dans la lecture.

 

La collection s’adresse plutôt aux jeunes collégiens, comme dans ce titre qui mêle sport et science-fiction.

 

Cal et ses amis transgressent les règles établies en jouant au foot sans leur combinaison et en se touchant. Mais le frère d’une des joueuses pourrait bien les dénoncer s’il comprend ce qu’ils font.

 

L’histoire est simple et va à l’essentiel, accompagnées d’illustrations explicites.

 

Une bonne entrée dans la science-fiction pour le public visé.
 

Publié dans Lectures-romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Voilà un auteur que j'apprécie beaucoup. Cette collection spécialement conçue pour les Dys ne pourra que devenir indispensable si cela peut les aider à prendre du plaisir à lire, enfin, et donc à progresser...Merci pour la découverte
Répondre
D
Et je trouve intéressant que les éditeurs commencent enfin à prendre en compte les lecteurs dyslexiques, bien plus nombreux que ce qu'on pourrait penser.
M
Encore une auteure jeunesse que j'apprécie beaucoup (j'avais adoré Entre chiens et loups) et elle a toute sa place dans les bibliothèques. Ce roman y trouvera son public sans problème.
Répondre
D
Je suis tout à fait d'accord avec toi. Et j'ai aussi beaucoup apprécié "Entre chien et loup", ainsi que "La couleur de la peur". Et ce court roman permet d'entrer doucement dans son univers.