Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bilan lectures 2015

Bilan lectures 2015

Comme l'an passé, les éditions Pocket jeunesse proposent un test pour faire le bilan de ses lectures 2015 : http://www.pocketjeunesse.fr/livres-jeunesse/actus/testtag-adieu-2015/

Je me suis amusée à y répondre pour faire le bilan de cette année de lecture, parmi les 209 livres lus cette année.

Quel est pour vous...?

1) Votre lecture préférée de l'année :

Ah là là ! Difficile de n'en garder qu'une ! J'en ai eu plusieurs cette année :

- « Les carnets de Cerise, Tome 2 : Le livre d’Hector »

- « Sœurs sorcières, Livre 2 »

- « Dark Lord, un démon au collège »

- « Mots rumeurs, mots cutter »

- « Et soudain tout change »

- « Orange, Tome 1 »

- « Les carnets de Cerise, Tome 3. Le dernier des cinq trésors »

- « Gros sur la tomate »

- « Le maître des livres, 1 »

- « Où est Agota ? »

- « Psy malgré moi »

- « Jenna Fox, pour toujours »

2) Votre plus grande déception de l'année :

"Gweg et l'enveloppe mystérieuse" : des personnages caricaturaux, une intrigue sans suspense, des illustrations pas attirantes. Une grosse déception et de l'ennui à la lecture.

3) Le meilleur roman Pocket Jeunesse que vous avez lu en 2015 :

Il s'agit de plusieurs tomes en fait, ceux de la série des "Chroniques lunaires" de Marissa Meyer "Cinder", "Scarlet" et "Cress"

J'ai adoré cette série qui mêle science-fiction, conte, émotion, action, suspense...

Bilan lectures 2015

4) Le livre dont vous avez le plus entendu parler (que vous l'ayez lu ou non) :

"Les petites reines" de Clémentine Beauvais, éditions Sarbacane. J'en ai entendu beaucoup de bien, et j'ai très envie de le lire !

Bilan lectures 2015

5) Votre plus belle surprise :

« Psy malgré moi » de Marie-Sissi Labrèche, éditions La Courte Echelle. Je ne connaissais pas vraiment cette édition québecoise, et je n'avais pas trop accroché avec le premier livre lu chez cet éditeur. Ce roman m'a prouvé qu'il y avait de très bons titres, et celui-ci est plus fin que le titre n'aurait pu le laisser penser.

6) La meilleure suite :

Celles des "Carnets de Cerise" : les illustrations sont magnifiques et les histoires sont justes, émouvantes et pleines de surprises.

7) Le 5e livre lu :

"Chi, une vie de chat, tome 4"

8) La meilleure rencontre liée aux livres (auteurs/blogueurs/éditeurs...) :

Pas cette année, où pour diverses raisons, j'ai dû annuler des visites prévues dans des salons du livre.

Bilan lectures 2015

9) Le premier coup de cœur de 2015 :

« Les carnets de Cerise, Tome 2 : Le livre d’Hector »

Une magnifique histoire avec une quête dans une bibliothèque, servie par de superbes illustrations.

Bilan lectures 2015

10) Le dernier coup de cœur de 2015 :

« Jenna Fox, pour toujours »

Un roman qui interroge ce qui fait l'identité humaine et ait se questionner le lecteur.

11) Le roman que vous attendiez le plus :

« Et soudain tout change »

12) Le dernier roman que vous avez acheté et lu en 2015 :

« Thunder : Quand la menace gronde »

Bilan lectures 2015

13) Le roman le plus émouvant :

« Et soudain tout change »

Une tranche de vie de l'adolescence où la légèreté disparaît en raison des coups dur de la vie : une belle écriture pleine d'émotions.

Bilan lectures 2015

14) Le roman le plus drôle :

« Dark Lord, un démon au collège »

Un héros décalé qui était une sorte de Dark Vador sur sa planète et devient un adolescent ordinaire sur terre.

Bilan lectures 2015

15) Le livre le plus attendu de 2016 :

Il y en a deux : "Les carnets de Cerise - Tome 4 : La déesse sans visage", qui sort en janvier, et "Winter", dont la date de parution n'est pas encore connue.

Bilan lectures 2015
Bilan lectures 2015

Belle année livresque 2016 à toutes et à tous !

Voir les commentaires

Thunder : Quand la menace gronde

Thunder : Quand la menace gronde

« Thunder : Quand la menace gronde » de David s. Khara, éditions Rageot, collection Rageot Thriller.

Résumé : La vie d’Ilya change le jour où son père meurt, probablement assassiné. Il doit partir vivre chez sa grand-mère à Londres et découvre qu’il va vivre dans un manoir qui ressemble à un château. Il doit aller dans un nouveau lycée, très populaire, et il va lier connaissance avec Angela. Il se fait coller un jour avec elle et d’autres jeunes, mais cette heure de colle est un guet-apens qui pourrait leur être fatal…

Mon avis : J’ai été attirée par la couverture où l’on voit Londres et des éclairs, me faisant penser au tome 1 de la série « Alex Rider ». Et c’est en effet le même type d’histoire, mais sans surprise : un jeune homme qui doit changer de vie, des tests pour vérifier ses capacités, et un immense complot à devoir résoudre.

Quelques touches d’humour allègent l’histoire, mais on est trop souvent dans le déjà-vu : un super manoir avec une cachette secrète contenant du matériel digne des espions, des épreuves que les adolescents doivent réussir, un super méga complot et des recherches génétiques non autorisées.

Ce premier tome d’une série ne révolutionne pas le genre, mais il reste plaisant à lire.

Voir les commentaires

Mon père est parti à la guerre

Mon père est parti à la guerre

« Mon père est parti à la guerre » de John Boyne, éditions Gallimard jeunesse.

Résumé : Londres, juillet 1914. Alfie a 5 ans quand son père décide de s’enrôler dans l’armée pour participer à la guerre. A partir de ce moment, rien ne sera plus comme avant : sa meilleure amie va partir, sa mère va être obligée de travailler longtemps, et lui-même va aller plusieurs jours par semaine à la gare comme cireur de chaussures au lieu d’aller à l’école… Au début, la famille reçoit des lettres du papa, puis progressivement celles-ci se font plus embrouillées et finalement plus de nouvelles. Alfie pense que son papa est mort, même si sa mère lui dit qu’il en mission secrète…

Mon avis : Ce livre fait immédiatement penser à « Oliver Twist » de Charles Dickens. Alfie, le petit garçon, va grandir sans son papa, et très vite, il va contribuer discrètement à la vie de la famille : en aidant sa mère pour entretenir la maison, mais aussi en prenant l’initiative de devenir cireur dans une gare de Londres pour ramener un peu d’argent.

La Première Guerre Mondiale est ici vue à hauteur d’enfant, qui écoute les conversations des adultes, sans forcément tout comprendre, et qui se heurte à la difficile réalité de la vie en tant de guerre.

Il va enfin découvrir ce qui est arrivé à son père et qui lui est caché depuis un moment : celui-ci est revenu du front traumatisé et développe un syndrome post-traumatique, l’empêchant de reprendre une vie normale et étant soigné à l’hôpital.

Alfie décide alors, avec sa candeur d’enfant et sa débrouillardise, d’aller le voir à l’hôpital, et même de le ramener à la maison, car il pense que ce serait mieux pour son père.

Une belle histoire, qui montre un aspect longtemps caché de la guerre, celui des traumatismes psychologiques subis par les soldats. Avec une belle couverture, où un petit garçon attend son papa dans un champ de coquelicots, symbolisant les morts et les blessés anglais de la Première Guerre Mondiale.

Voir les commentaires

Infirmière pendant la Première Guerre Mondiale : journal de Geneviève Darfeuil, Houlgate-Paris, juillet 1914-novembre 1918

Infirmière pendant la Première Guerre Mondiale : journal de Geneviève Darfeuil, Houlgate-Paris, juillet 1914-novembre 1918

« Infirmière pendant la Première Guerre Mondiale : journal de Geneviève Darfeuil, Houlgate-Paris, juillet 1914-novembre 1918 » de Sophie Humann, éditions Gallimard jeunesse, collection Mon Histoire.

Résumé : Geneviève a 13 ans quand commence la Première Guerre Mondiale. Pendant toutes les années de guerre, elle va tenir son journal intime pour raconter son quotidien et sa volonté de devenir infirmière.

Mon avis : Ce journal est un témoignage touchant de la vie à l’Arrière : bombardements à Paris, rationnement et cartes de ravitaillement, déplacements des réfugiés, peur de recevoir un courrier annonçant la mort d’un membre de la famille, travail des femmes à la ferme ou dans les usines, marraines de guerre, secours et soins aux blessés, gueules cassées …

Il permet de voir la vie quotidienne de celles et ceux qui ne sont pas partis combattre et permet de se faire une idée des bouleversements engendrés par cette guerre meurtrière.

En fin d’ouvrage, des repères sont donnés pour approfondir notre connaissance de cette période.

Voir les commentaires

Jenna Fox, pour toujours

Jenna Fox, pour toujours

« Jenna Fox, pour toujours » de Mary E. Pearson, éditions Gallimard jeunesse, collection Pôle fiction.

Résumé : Jenna se réveille après être restée 18 mois dans le coma. Elle ne se rappelle rien de ce qui lui est arrivé, ne reconnaît pas ses parents, ne sait pas qui elle est. Mais progressivement des souvenirs reviennent et un accident va lui faire découvrir le secret que ses parents lui cachent. Qui est vraiment Jenna Fox ?

Mon avis : Une histoire bouleversante qui questionne sur ce qui constitue un être humain et son identité.

A partir de quel moment peut-on être considéré comme humain ? Quelles sont les caractéristiques d’un être humain ? Peut-on être moins humain que les autres ? Jusqu’où les parents de Jenna ont-ils pu aller ? Quels sont les dangers d’une science qui progresse en s’appuyant sur des expérimentations non encadrées ?

« Jenna Fox, pour toujours » pose beaucoup de questions à ses lecteurs, qui font siennes les interrogations de Jenna sur la vie et les manipulations scientifiques. Chacun peut se faire son avis, en ayant une seule certitude, celle que tout change et que rien n’est figé. Un roman dont se sont peut-être inspirés les scénaristes de la série suédoise « Real humans : 100 % humains ».

Voir les commentaires

Promenade de Quentin Blake au pays de la poésie française

Promenade de Quentin Blake au pays de la poésie française

« Promenade de Quentin Blake au pays de la poésie française », éditions Gallimard jeunesse.

Quentin Blake, illustrateur anglais de renom, voyage assez souvent en France.

Au gré de ses découvertes, il propose au lecteur une sélection de poèmes d’auteurs français de toutes les époques qu’il illustre de façon moderne. On y croisera des sardines, des chiens, des chats, des loups, la guerre, l’amour, autant de thèmes universels.

Pour une (re)découverte de la poésie française vue de l’extérieur.

Voir les commentaires

Les contes bleus du chat perché

Les contes bleus du chat perché

« Les contes bleus du chat perché » de Marcel Aymé, illustrations de Nathalie Parain, éditions Gallimard jeunesse, collection Bibliothèque.

Résumé : Avant, les animaux parlaient, et les humains et eux se comprenaient. Delphine et Marinette, deux petites filles, vont vivre de nombreuses aventures avec les animaux de la ferme de leurs parents.

Mon avis : J’ai redécouvert avec plaisir ces contes que j’avais lu il y a bien longtemps, à l’école primaire : j’ai retrouvé la sagesse du chat qui essaye de résoudre les situations où se sont mises les petites filles, la gentillesse de l’âne qui était triste de penser qu’on le croyait bête, le loup et la panthère qui ont parfois du mal à réprimer leurs instincts, ou le méchant jars qui pince les mollets des petites filles, et bien sûr, Delphine et Marinette, charmantes filles qui aiment les animaux et font tout ce qu’elles peuvent pour les aider, quitte à faire des bêtises et à se faire ensuite punir.

Un moment où on retombe en enfance, du temps où la magie des contes faisait parler les animaux.

Voir les commentaires

Pierre et Ahonque

Pierre et Ahonque

« Pierre et Ahonque » d’André Noël, illustrations de Francis Back, éditions La courte Echelle.

Résumé : Trois histoires qui ont comme héros Pierre, jeune garçon français, et Ahonque, jeune iroquoise d’adoption : « Les bois magiques », « L’orphelin des mers » et « Trafic chez les Hurons ». Pierre s’enfuit à bord d’un bateau, direction le Canada, et va rencontrer un jour Ahonque, jeune iroquoise, et ils vont devenir amis. Ahonque, en sauvant un cerf de la mort, a le pouvoir de guérir les enfants et de garder le même âge grâce aux bois magiques du cerf. Elle fera profiter Pierre de ce pouvoir. Tous deux vont vivre des aventures entre France et Canada sur plusieurs centaines d’années, sauvant un baleineau de la chasse ou essayant de lutter contre les trafiquants français dans leur marchandage inique avec les tribus indiennes.

Mon avis : Un roman avec une touche de fantastique qui nous emmène au cœur du Canada et nous permet de mieux connaître l’époque de la conquête de ce pays par les français. Les deux héros sont très attachants et vont vivre éternellement jeunes. Un mélange d’aventure, de découvertes historiques et culturelles et de légende où intervient la magie, font de ce roman une belle exploration.

Voir les commentaires

Le Quidditch à travers les âges

Le Quidditch à travers les âges

« Le Quidditch à travers les âges » de J.K. Rowling, éditions Gallimard jeunesse, collection Folio Junior.

Résumé : Pour tout savoir sur l’histoire du Quidditch, ses règles ou ses équipes.

Mon avis : Ce livre est présenté comme le fac-similé de l’exemplaire possédé par la bibliothèque de Poudlard. Tous les fans de Harry Potter y retrouveront l’univers du Quidditch et de ses parties endiablées : évolution des balais au cours du temps, évolution du jeu, l’origine du Vif d’or, les équipes, les règles et les fautes. Tout pour devenir un parfait joueur de Quidditch !

Voir les commentaires

Thomas et le cimetière des animaux, Tome 1 : Mouchette a disparu

Thomas et le cimetière des animaux, Tome 1 : Mouchette a disparu

«Thomas et le cimetière des animaux, Tome 1 : Mouchette a disparu », de David Libens, éditions La Courte Echelle.

Résumé : Mouchette, la chatte de Thomas, a disparu. Il est très inquiet et part à sa recherche. Il va retrouver ses amis qui vivent près du cimetière des animaux.

Mon avis : Même si je n’ai pas aimé le graphisme des dessins, j’ai trouvé l’histoire mignonne et touchante.

En partant à la recherche de Mouchette avec Thomas, le lecteur va rencontrer des enfants un peu tristes car quelqu’un de leur famille est mort ou leur animal est mort et enterré au cimetière des animaux. Ils vont souvent au cimetière où ils racontent à leurs animaux défunts leur petits et grands tracas.

Une BD pour apprendre à grandir, pour les jeunes lecteurs.

Voir les commentaires

1 2 3 > >>