Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Romain Desbois, prince des menteurs

Romain Desbois, prince des menteurs

« Romain Desbois, prince des menteurs » de Mathis, éditions Thierry Magnier, collection Petite Poche.

Ou comment un mensonge et le dévoilement des secrets permet à Romain de devenir un héros, et de voir la jeune fille dont il est amoureux lui déclarer ses sentiments. Un petit livre pour faire réfléchir à ce qu’on dit, au mensonge et à la vérité, aux relations avec ses frères et sœurs, et avec ses amis.

Voir les commentaires

C’est toi le détective ! Spécial jeux

C’est toi le détective ! Spécial jeux

« C’est toi le détective ! Spécial jeux » de Pronto, éditions Actes Sud Junior, collection C’est toi le détective

Résumé : Plus de 70 énigmes pour s’amuser en se creusant les méninges.

Mon avis : Un livre-jeu qui sera apprécié des amateurs d’énigmes ou à proposer aux élèves qui ne savent pas quoi faire. Chacun pourra y trouver son plaisir : jeux de lettres, rébus, codes secrets, exercices d’observation, labyrinthes, énigmes chiffrés, messages codés, messages cachés… Des heures de jeux !

Voir les commentaires

100 % Brico du monde

100 % Brico du monde

« 100 % Brico du monde » de Virginie Rousset et Charlotte Vannier, éditions Bayard jeunesse.

Résumé : Plein d’idées pour des créations liées aux différents continents.

Mon avis : Sous forme de chevalet, ce livre donne des informations sur le pays et l’origine de la création, puis donne la liste du matériel nécessaire et enfin les différentes étapes de réalisation. 30 créations sont ainsi proposées liées aux 5 continents (collier papou, bracelet massaï, coffret chinois, matriochkas, ou attrape-rêves…). J’ai acheté ce documentaire en pensant d’abord aux élèves d’ULIS qui travaillent sur les enfants du monde et qui font des recherches tout en fabriquant un objet en lien avec la culture du pays, mais il servira aussi aux autres élèves !

Voir les commentaires

10 vertus pour cultiver son jardin intérieur

10 vertus pour cultiver son jardin intérieur

« 10 vertus pour cultiver son jardin intérieur », éditions Jouvence.

Résumé : A l’occasion des 25 ans des éditions Jouvence, Jacques Maire, son éditeur, a demandé à des auteurs phares, dont les ouvrages ont été publiés aux éditions Jouvence, de parler d’une vertu importante à leurs yeux. Chaque auteur a choisi une ou plusieurs associations à qui il fait don de ses droits d’auteurs sur l’ouvrage.

Mon avis : Tout d’abord, merci aux éditions Jouvence et à Babelio et son opération Masse critique pour m’avoir envoyé cet ouvrage.

Dix auteurs ont présenté une vertu qui leur paraît essentielle et ont développé leur approche : l’humour pour Olivier Clerc, la joie de l’être pour Jacques de Coulon, la pureté de cœur pour Maria-Elisa Hurtado-Graciet et Jean Graciet, le vécu du moment présent pour Ilios Kotsou et Caroline Lesire, le lâcher-prise pour Rosette Poletti, l’intégrité pour Colette Portelance, le pardon pour Pierre Pradervand, la générosité pour Jacques Salomé, la bien-veillance pour Anne Van Stappen, et l’humilité pour Yves-Alexandre Thalmann.

Chaque auteur présente brièvement la notion, explique le choix de l’association à laquelle seront reversés les dons, et développe la vertu qu’il considère comme précieuse. Pour chaque auteur, des notes et une bibliographie sont proposés si l’on souhaite aller plus loin.

Grâce à cet ouvrage, j’ai parfois découvert et souvent redécouvert et approfondi certaines vertus qui peuvent passer inaperçues ou sont oubliées et mises de côté dans notre monde qui va de plus en plus vite, oubliant l’autre et l’environnement qui nous entoure. Chaque vertu accroche le lecteur, et invite à creuser au fond de soi pour répondre à des questions essentielles et mieux vivre avec soi et avec les autres. Chaque auteur écrit indépendamment des autres, et pourtant, leurs textes forment une cohérence et entrent en résonance.

Les vertus présentées permettent de se plonger dans son moi intérieur pour y rechercher ses qualités mais aussi ses faiblesses et ses zones d’ombre, afin de mieux les approcher, sans jugement, et de mieux vivre avec soi.

Prendre le temps d’admirer les choses qui nous entourent sans laisser les pensées dominer notre esprit, ouvrir notre cœur à la joie, accepter ce qui est sans pour autant se résigner, lâcher prise, être dans l’ici et maintenant, éviter de juger, porter attention à son corps, à ses émotions, à l’autre, éprouver de l’empathie, s’émerveiller de la vie, reconnaître et dépasser des peurs, être bienveillant envers soi et envers les autres, accepter d’avoir des défauts et d’être merveilleux en même temps, connaître ses véritables besoins et les exprimer, apprendre à donner et à recevoir, apprendre à s’aimer… Voilà quelques pistes qui sont données. A chacun ensuite de faire son propre cheminement intérieur.Car nous avons en nous le pouvoir et les ressources pour bien vivre et être heureux, en se connaissant et en cultivant ces qualités.

10 vertus pour cultiver son jardin intérieur
10 vertus pour cultiver son jardin intérieur

Voir les commentaires

La chasse aux papas

La chasse aux papas

« La chasse aux papas » de Mathis, éditions Thierry Magnier, collection Petite Poche.

La rencontre entre un petit garçon qui est en colère contre son papa et une petite fille qui cherche le sien sous les voitures donne un petit roman savoureux plein de clins d’œil. Puisque les papas que l’on a ne sont pas parfaits, nos deux héros vont partir à la chasse aux papas de leur rêve. Et ils vont en trouver plusieurs, pas forcément ceux auxquels on pouvait s’attendre, et finalement, un papa peut en cacher un autre… En peu de pages, Mathis aborde les relations familiales avec délicatesse et justesse. A utiliser pour une lecture à voix haute.

Voir les commentaires

Les pompiers racontés aux enfants

Les pompiers racontés aux enfants

« Les pompiers racontés aux enfants » de Carlo Zaglia, éditions De la Martinière jeunesse.

Résumé : A travers les photos et les textes d’un sapeur-pompier, partez à la découverte du monde fascinant des pompiers.

Mon avis : Cet ouvrage, loin des photos sensationnelles, présente l’histoire et le quotidien des pompiers, avec des explications claires et pédagogiques (les mots difficiles étant d’ailleurs expliqués). On y découvrira l’origine du mot pompier, le lieu de vie de pompiers, les différents casques et tenues, le quotidien des pompiers, l’entraînement, les différents véhicules, les outils de travail, les écoles de pompiers… Un ouvrage pour les fans de pompiers mais aussi pour les autres, présentant ce métier difficile, où l’on sauve des vies parfois au péril de la sienne.

Voir les commentaires

La Rose écarlate, 10. Tu aurais dû me laisser mourir

 La Rose écarlate, 10. Tu aurais dû me laisser mourir

« La Rose écarlate, 10. Tu aurais dû me laisser mourir » de Patricia Lyfoung, éditions Delcourt.

Résumé : Maud, Guilhem et Natalia sont arrivés en Russie afin de retrouver la lance. Natalia va retrouver un ancien ami, Dimitri, qui appartient à une troupe de théâtre qui va jouer devant la reine. C’est l’occasion rêvée pour entrer dans le château et se rendre dans la chambre de la reine permettant d’accéder à un passage secret ! Mais Linus et Killian ne sont pas loin…

Mon avis : Je pensais que c’était le dernier tome de la série et que tout serait révélé, mais un tome 11 va sortir à l’automne 2015 ! Il va donc falloir attendre pour en savoir plus, d’autant plus que l’intrigue se complexifie. Natalia a été recrutée par un cercle qui veut récupérer les objets et la lance et souhaite avoir Guilhem et se débarrasser de Maud, tandis que Linus se met de mèche avec Kilian. Qui est vraiment Natalia ? Qui sont les membres du cercle ? Quel est leur but ? On finit ce tome en laissant nos héros en difficultés, et il va falloir attendre pour savoir la suite !

Voir les commentaires

La Rose écarlate, 9. Me pardonneras-tu ?

La Rose écarlate, 9. Me pardonneras-tu ?

« La Rose écarlate, 9. Me pardonneras-tu ? », de Patricia Lyfoung, éditions Delcourt.

Résumé : Guilhem et Natalia vont réussir à fuir le château des moines teutoniques, mais Guilhem fait demi-tour car il ne peut pas laisser Maud là-bas. Il revient donc et tombe dans une embuscade et se fait arrêter et torturer par le moine Killian. Maud retrouve Natalia avec l’aide de Linus, mais ce dernier vole Natalia et les trahit toutes deux ! Maud et Natalia tentent alors de délivrer Guilhem…

Mon avis : Beaucoup de rebondissements et de révélations dans ce tome : Linus manipule Maud depuis le début et cherche à s’emparer lui-même du trésor teutonique, Kilian est dévoué corps et âme à son ordre et veut retrouver coûte que coûte Guilhem, Natalia et Maud, et le trésor permettrait de donner l’immortalité ! Entre les scènes intenses et les révélations, un peu d’humour est distillé par petites touches et la bonté de Maud ressort dans ses actions pour les autres. Suite, et fin ? dans le tome 10.

Voir les commentaires

La Rose écarlate, 8. Où es-tu ?

 La Rose écarlate, 8. Où es-tu ?

« La Rose écarlate, 8. Où es-tu ? » de Patricia Lyfoung, éditions Delcourt.

Résumé : Guilhem l’ayant abandonnée pour partir à l’aventure avec Natalia, Maud décide de le suivre et demande à Linus Grimaldi de l’accompagner et de l’aider. Elle va découvrir que son fiancé a bien changé car il a volé des moines, peut-être même tué un homme… En se lançant à sa poursuite, elle va se rendre dans un château tenu par des moines teutoniques, car elle et Linus pensent que Guilhem et Natalia pourraient y voler un objet précieux.

Mon avis : Au lieu de se laisser abattre par les coups du sort, Maud prend l’initiative de partir sur les traces de Guilhem afin de le délivrer de l’emprise de Natalia. Elle se fait accompagner de Linus, mais ce dernier semble aussi cacher un lourd secret et on ne connaît pas ses intentions. Une héroïne forte, au caractère bien trempé, limite caractérielle, des rebondissements, du mystère rendent ce tome accrocheur.

Voir les commentaires

La Rose écarlate, 7. Tu seras toujours à moi

La Rose écarlate, 7. Tu seras toujours à moi

« La Rose écarlate, 7. Tu seras toujours à moi » de Patricia Lyfoung, éditions Delcourt.

Résumé : Maud et Guilhem vont se marier. Mais une invitation de l’aventurier Linus Grimaldi pourrait bien changer la donne, car une jeune femme blonde, Natalia, qui a en sa possession une bague appartenant au père de Guilhem, semble vouloir se servir de lui…

Mon avis : Ce tome 7 est le début d’un nouveau cycle. Cette fois-ci, c’est du côté de la famille de Guilhem que se dirige l’intrigue. Ce dernier vole une bague à une jeune femme et il découvre que cette bague appartenait à son père. En retrouvant la jeune femme, Natalia, il espère en savoir plus sur son père disparu, mais la jeune femme se sert de lui pour ses intérêts, au risque de lui faire perdre Maud… Ce tome relance l’intrigue car on avait quitté Maud et Guilhem heureux, Maud ayant découvert le secret de sa famille et de ses origines. Qui est vraiment cette mystérieuse jeune femme ? Que va devenir l’amour de Maud et Guilhem ? Le suspense est relancé…

Voir les commentaires