Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma vie au collège : janvier 2014

Ma vie au collège : janvier 2014

Gestion :

- J'ai effectué une commande de livres de fiction à ma librairie habituelle

- J'ai reçu une représentante à qui j'ai passé commande de livres documentaires

- J'ai reçu dans les derniers jours du mois les colis de mes commandes et j'ai commencé à équiper les livres les plus demandés (Seuls, tome 8, Aya de Yopougon...)

- Je me suis inscrite à la semaine de la presse

Séances pédagogiques :

- J'ai travaillé avec deux groupes de 6° et leur professeur de français dans le cadre d'un projet d'écriture de contes : la classe est partie en décembre au musée du quoi Branly pour une visite contée du continent africain, ils devaient choisir un objet et une statue polymorphe à décrire, qui devront apparaître dans leurs contes. Ils ont travaillé sur l'écriture du conte en respectant sa structure, la correction pour l'orthographe et la grammaire, et ils commencé à rédiger sur traitement de textes leurs contes. L'objectif est de terminer le projet avant les vacances : fin de la rédaction sur traitement de texte et illustration. Leurs travaux seront reliés, puis mis sous forme de livre numérique par mes soins.

- J'ai travaillé mes groupes de 6° en IRD sur l'initiation à l'utilisation d'e-sidoc : deux séances par groupe

- J'ai poursuivi mes séances d'orientation à destination des 3° en demi-groupe en collaboration avec la COP : à partir d'un fascicule élaboré par le CIO, ils devaient répondre à des vrai-faux concernant la seconde générale et technologique, la seconde professionnelle, et la connaissance de soi. Un dossier récapitulatif avec les ressources disponibles leur a été distribué à la fin de la séance. Les élèves ont été attentifs et curieux, et les élèves sans projets ont pu prendre RDV avec la COP

- J'ai continué à travaillé avec les élèves d'ULIS sur leur recherche sur les enfants en Chine, qui s'est terminée par une séance à la médiathèque

Animations lecture :

- Une classe de 4° a présenté à l'oral les livres lus dans le cadre de la sélection sur le fantastique

- J'ai participé à un défi-lecture avec les latinistes de 5° à partir des "histoires noires" de la mythologie

- Une classe de 5° a présenté à l'oral les livres lus dans le cadre de la sélection sur le moyen Age

- J'ai présenté une sélection de romans épistolaires à une classe de 4° : chaque élève doit lire son roman, puis rédiger une lettre à une personne de la classe pour présenté son livre et dire ce qu'il en a pensé, et enfin réaliser une enveloppe en mail art dans laquelle glisser la lettre.

- J'ai travaillé avec une classe de 5° dans le cadre du cours de français : après un rappel du fonctionnement de la recherche sur e-sidoc, chaque élève devait sélectionner un roman et aller ensuite le chercher au CDI. Il y aura ensuite un oral de présentation du livre lu.

Animations :

- J'ai remis le prix à la gagnante du concours sur les héros littéraires

- J'ai mis en place une sélection de livres en rapport avec le sport et les jeux olympiques

- J'ai préparé l'exposition des élèves d'ULIS à l'occasion du Nouvel An chinois

- J'ai mis en place un concours d'affiche de manga

- J'ai animé mon atelier manga : les élèves essayent de réaliser un one-shot, mais ils ont beaucoup de mal à se mettre d'accord sur l'histoire

- J'ai animé l'atelier théâtre avec ma collègue de français et le comédien

- J'ai préparé l'adaptation de la pièce que les élèves vont jouer (car trop longue si on la garde telle quelle)

- Les élèves de l'atelier théâtre sont allés un soir assister à une représentation théâtrale mêlant théâtre, mime, arts du cirque, ombres chinoises et magie

Voir les commentaires

Rapt à Branchecourt

Rapt à Branchecourt

"Rapt à Branchecourt" de Yves Hugues, éditions Gallimard jeunesse, collection Hors-Piste.

Résumé : Messire Hugues de Flérimont, accompagné de son fidèle valet Millefeuille juché sur son cheval Petit-Pet, se trouvent dans la forêt du seigneur de Branchecourt. Ils se font arrêter par les archers de ce seigneur et sont conduits au château qui est en ébullition : en effet, la fille du seigneur a disparu depuis plusieurs jours, et tous les inconnus sont suspectés d'être ses ravisseurs. Hugues de Flérimont parvient à avoir la vie sauve car Millefeuille le fait passer pour un enquêteur hors pair capable de retrouver sa fille. De multiples rebondissements émaillés d'humour ont lieu durant les recherches, et bien sûr, le coupable n'était pas forcément celui qu'on croyait.

Mon avis : On passe un agréable moment de détente à la lecture de ce roman. L'histoire est racontée par Millefeuille, le valet biographe de Flérimont qui ne sait pas écrire ! Beaucoup de situations cocasses font sourire le lecteur, et l'enquête est bien menée, avec les fausses pistes, les détails importants, et la réflexion et le hasard qui permettent de retrouver la jeune fille et de confondre le coupable.

Voir les commentaires

La cour aux étoiles

La cour aux étoiles

"La cour aux étoiles" de Evelyne Brisou-Pellen, éditions Rageot, collection Rageot romans.

Résumé : Renaud, jeune garçon, est serf. Le jour où un seigneur voisin vient le réclamer pour travailler chez lui, Renaud décide de s'enfuir. Sur la route, il se fait voler par des bandits. Ces derniers s'enfuient en entendant les chiens, et le chef, le Chevalier, prend en pitié Renaud et le prend sur son cheval. Arrivé à paris, Renaud vit dans la cour aux étoiles où il apprend à mendier pour survivre, et découvrant l'amitié des mendiants. Mais il a du mal à voler et à mendier, aussi décide-t-il de vendre des herbes médicinales. Il fait la connaissance d'une jeune fille dont le Chevalier tombe amoureux. Mais la peste arrive dans la ville, réussiront-ils à y échapper ?

Mon avis : Ce roman donne un bon aperçu de la vie au Moyen Age : servitude, affranchissement, vie à Paris, cour des miracles, et même la peste. L'histoire est réaliste et le héros, Renaud, est attachant. L'histoire ne se termine pas forcément bien, mais une touche d'espoir apparaît : le bébé du Chevalier et de la jeune fille est bien vivant.

Voir les commentaires

La dragonne de minuit

La dragonne de minuit

"La dragonne de minuit" de Agnès Laroche, édictions Rageot, collection Rageot romans.

Résumé : Mara est la fille d'un roi exilé, car soupçonné d'avoir tué le fils de sa soeur. Elle vit avec ses parents et deux domestiques fidèles dans le domaine de Castelbrune. Un soir, un corbeau frappe à sa fenêtre et l'invite à le suivre. Elle va sortir du domaine pour la première fois de sa vie et découvrir : 1) qu'elle peut se transformer en dragonne à partir de minuit 2) que le corbeau est son protecteur et 3) que la soeur du roi va sûrement essayer de la tuer pour se venger de son père. Très vite, ses parents sont enlevés une nuit où elle était absente, et son château est en proie en flamme. Elle va rencontrer un jeune jongleur, Jéhan, qui va l'aider à s'infiltrer dans le château où sont emprisonnés ses parents, et tous deux vont essayer de les sauver...

Mon avis : Un roman acheté pour étoffer mon fonds littérature jeunesse sur le Moyen Age, d'après une biblio d'Inter-CDI. Le roman se lit facilement, mêle magie et enquête et devrait plaire aux jeunes collégiens. Dommage que la vie au Moyen Age n'y soit pas abordée un peu plus.

Voir les commentaires

Bride Stories, 1

Bride Stories, 1

"Bride Stories, 1" de Kaoru Mori, éditions Ki-oon.

Résumé : Amir, 20 ans, est mariée à Karluk, un garçon qui 8 ans de moins qu'elle, et arrive dans son clan pour vivre avec lui dans sa famille. Elle s'adapte à sa nouvelle vie et apporte des nouveautés, comme la chasse au lièvre. Son intégration dans sa nouvelle famille se fait rapidement et elle est très attachée à Karluk. Mais un jour, alors qu'elle et Karluk partent à la rencontre d'un oncle du garçon, vivant en nomade, le frère aîné d'Amir arrive dans la clan et demande à ce que sa soeur lui sera restituée car son clan a besoin de la marier à un autre clan. Mais la grand-mère lui dit que le mariage ne peut être rompu car Amir est enceinte. Grâce à ce mensonge, elle espère que le frère aîné renoncera, ce qu'il semble faire en partant. Rien n'est dit à Amir et Karluk à leur retour. Peu de temps après, Karluk tombe malade et Amir prend soin de lui avec amour, ayant peur de le voir mourir.

Mon avis : Un manga au graphisme magnifique, mettant en valeur une histoire originale : celle d'un mariage entre une jeune fille plus âgée que son époux. La description des scènes de la vie quotidienne est très réaliste et en même temps très poétique : scènes de chasse, élevage des moutons, sculpture sur bois... et permet de mieux appréhender la culture d'Asie centrale. Un vrai coup de coeur !

Voir les commentaires

Némésis, tome 1 : Le dernier message

Némésis, tome 1 : Le dernier message

"Némésis, tome 1 : Le dernier message", de Catherine MacPhail, Pocket jeunesse.

Résumé : Ram, un jeune adolescent, se réveille dans la nuit, dans une cage d'escalier, à cause d'un bruit. Il découvre alors un homme presque mort, assassiné, dans l'ascenseur, ce dernier lui dit quelques mots incompréhensibles avant de mourir. Pris au piège de l'ascenseur, Ram en sort comme fou et bouscule une jeune fille Gaby, qui le prend pour l'assassin. Ayant son portrait robot dans le journal, Ram s'enfuit et est l'objet de plusieurs tentatives de meurtre de la part d'un homme, le Loup. Il comprend que sa présence sur les lieux de l'assassinat gêne les commanditaires de ce meurtre. Par ailleurs, il a perdu la mémoire depuis longtemps, ne sait qui il est ni d'où il vient. Quand un homme se fait passer pour son père, des bribes de mémoires lui reviennent, mais confuses. Pourquoi cet homme lui fait peur ? Peu à peu, les mots de l'homme assassiné prennent sens et il va mener l'enquête. Parallèlement, un jeune policier, Lewis, soupçonne que l'affaire du meurtre cache d'autres choses...

Mon avis : Ce roman entretient le suspense, un peu éventé cependant vers la fin, quand on découvre qui se cache derrière le Loup (certains indices laissaient deviner depuis un moment qui il était). L'intrigue est bien ficelée, les scènes de tentatives de meurtres font peur à souhaits, alternant avec des moments un peu plus tranquilles et dotés d'une pointe d'humour, faisant redescendre la tension. L'affaire de l'assassinat de l'homme est résolue à la fin du tome, mais le voile n'est pas levé sur Ram et son passé qui le poursuit. L'histoire devrait plaire aux amateurs de romans policiers, de scènes de meurtres réalistes, et de mystère.

Voir les commentaires

Pampa blues

Pampa blues

"Pampa blues" de Rolf Lappert, éditions La Joie de lire, collection Encrage.

Résumé : Ben vit dans un village perdu en Allemagne, où rien ne se passe. Il s'occupe de son grand-père Karl, atteint de la maladie d'Alzheimer. Sa mère est la chanteuse d'un groupe de jazz et part souvent en tournée, le laissant seul avec son grand-père. Son père est mort il y a plusieurs années lors du crash d'un avion en Afrique. Ben s'ennuie dans ce village de quelques âmes abandonné du reste du monde, et il lui pèse de plus en plus de s'occuper de son grand-père. Son rêve : partir en Afrique au volant d'un bus qu'il rénove, sur les traces de son père. Rien ne se passe, à part la tentative de Maslow, l'un des habitants, de faire vivre ce village en attirant les touristes, mais chacune de ses tentatives (golf, parc d'attraction...) se solde par un échec. Mais Maslow a soudain une idée : il fabrique une soucoupe volante et fait croire aux habitants qu'il y a des OVNI, dans le but de faire venir des journalistes. D'ailleurs, une jeune femme, Léna, arrive. Serait-elle une journaliste envoyée en reportage ? Mais rien ne se passe comme prévu, et Léna va faire exploser la vie tranquille de Ben et peut-être l'aider à trouver un sens à sa vie.

Mon avis : Un roman sur l'adolescence et ses rêves, les familles explosés et les relations intergénérationnelles. L'auteur arrive à faire suinter dans ses phrases l'ennui qui règne au village. L'espoir revient avec les OVNI et les rebondissements successifs (le suicide d'un des habitants, le faux OVNI atterrissant en prison, repris par les médias comme une preuve d'amour) vont faire revivre le village. Le coeur de Ben va découvrir la palette des émotions de l'amour, et il va apprendre à vivre ses rêves au lieu d'être spectateur de sa vie. Un roman réaliste qui montre le quotidien de Ben : l'absence de jeunes de son âge, son rêve d'aller en Afrique lié à son père disparu, l'absence de sa mère, les difficultés à s'occuper chaque jour de son grand-père qui oublie jusqu'aux gestes de la vie quotidienne, les habitants originaux, les soirées-bières qui se ressemblent toutes, la folie d'un habitant revenu traumatisé de la guerre de Tchétchénie. Un roman fort plutôt à destination des lycéens. Il fait partie des livres nominés pour le Prix de littérature de jeunesse allemande.

Voir les commentaires

Sur le toit

Sur le toit

"Sur le toit" de Frédérique Niobey, éditions du Rouergue, collection Doado.

Résumé : Un groupe de jeunes se réunit sur le toit d'un immeuble un soir. Ils sont filmés par Alix, qui leur demande de raconter un épisode de leur vie. Ce sera le fil conducteur de son film. Défilent alors des épisodes doux-amers de la vie de chacun : Dek et la révélation de son goût pour la musique et de l'affirmation de soi en se rasant la tête, Eïla à qui son frère vient rendre visite tous les quatre ans, Benjie et son amour de la musique, source de conflit avec son père fan de sport, l'amour de Margot la blanche avec Edmond le noir, Seb et son amie-amoureuse Andrea qui disparaît du jour au lendemain, Tony qui ne peut plus aller dans le quartier où vit sa mère, Luce et ses cahiers de colère, Zélie qui rêve de quitter son lieu de stage la tête haute, et en fil rouge l'histoire de Flora, absente ce soir-là. Rozen "ouvre le sac" et révèle que Flora est arrivée clandestinement en France avec sa famille, et que la police des frontières la recherche pour la renvoyer dans son pays. Elle va devoir se rendre invisible.

Mon avis : Ecrit au rythme de phrases courtes jetées avec rage, ce roman se lit d'une traite, comme le synopsis d'un film où l'histoire connaît des ratés. Les jeunes du groupe sont des écorchés vifs qui ont vécu des tourments, qui doivent crier pour faire entendre au monde leur colère, mais ce monde ne les entend pas. Le film leur donne un moyen d'expression et un vent de liberté. Ils veulent vivre et être reconnus, tout simplement. L'histoire de Flora nous montre que rien n'est acquis et que l'équilibre fragile de la vie peut vite être rompu, mais il y a aussi la solidarité des amis qui accompagnent sa fuite. Un roman fort, incisif, au style qui devrait plaire aux ados en rupture avec leur famille et/ou la société.

Voir les commentaires

La vie est belle

La vie est belle

"La vie est belle" de Christophe Léon, éditions La Joie de lire, collection Encrage.

Résumé : Tout commence avec le suicide d'un homme sautant d'une fenêtre raconté par le point de vue de plusieurs témoins. Cet homme avait une femme et un fils. Celui-ci, Lewis, cherche à se lier d'amitié avec Julia, rencontrée en cours de yoga. Par moments reviennent des souvenirs de son passé : heureux, puis progressivement douloureux. Son père était heureux de l'emmener à son travail chez Violet Telecom, puis il s'est fait rétrograder à un poste subalterne dans un bureau placard à 300 kilomètres de chez lui. Déménagement, harcèlement au travail, dénigrement de ses qualités professionnelles le font sombrer dans la dépression avec pour conséquences la destruction de sa vie familiale et une première tentative de suicide. On comprend que Lewis veut approcher Julia pour mieux pouvoir approcher le père de celle-ci, responsable selon lui du suicide du sien. Mais ce qu'il n'avait pas prévu, c'est de tomber sous le charme de Julia et de sa famille. En même temps, sa mère refait sa vie et il lui en veut terriblement... Arrive le jour où il rencontre le père de Julia et a l'occasion d'être seul avec lui, ayant caché un pistolet sous sa veste. Démasqué et dénigré par le père de Julia, tirera-t-il ou pas ?

Mon avis : Un roman fort sur le thème du harcèlement psychologique au travail et de la mise au placard de certains cadres. Inspiré des drames et suicides à France Telecom, le lecteur est aspiré à l'intérieur du cyclone de la destruction de l'individu et de la cohérence familiale. Les conséquences se font rapidement sentir sur Lewis, multipliant les bêtises et finissant par fuguer. Son idée de vengeance fait froid dans le dos. La rencontre avec le père de Juila est un moment intense avec un paroxysme de douleur : son père est rabaissé, jugé coupable d'être un incapable. La tension est à son maximum : Lewis comprend que son père était une victime et non un coupable. Quel sera son choix ? La fin est frustrante et laisse en même temps la porte ouverte à toutes les possibilités : Lewis peut encore éviter de tuer et de rentrer dans la spirale de la vengeance. Ce peut être l'occasion de faire écrire aux élèves la suite en se mettant dans la peau de Lewis.
Un roman que je conseille vivement.

Voir les commentaires

Fablehaven : Le Temple des Dragons

Fablehaven : Le Temple des Dragons

"Fablehaven : Le Temple des Dragons" de Brandon Mull, éditions Nathan

Résumé : Kendra et Seth vivent de nouveau chez leurs parents, après leurs aventures dans la réserve de Fablehaven Ils sont constamment surveillés pour éviter qu'il ne leur arrive quelque chose. Malgré tout, Kendra est enlevée et un bulbe a pris sa forme et se fait passer pour elle. Ses amis et frère remarquent le changement et pensent qu'un esprit maléfique la contrôle. La fausse Kendra se donne alors la mort. Tous pensent que Kendra est morte, mais celle-ci parvient à s'échapper à l'aide d'un sac à dos magique fourni par une main inconnue. Une fois de retour chez ses grands-parents, Kendra comprend que la société de l'Etoile du SoIr, commandée par le Sphinx, veut s'emparer des différents artefacts permettant de libérer les démons. Tous décident alors de s'introduire à Wyrmroost, le sanctuaire des dragons, qui contient un artefact. Parviendront-ils à échapper aux nombreux dangers, à survivre aux attaques de dragons ? D'autant plus que le mal s'infiltre parfois là où l'on pense qu'il n'est pas...

Mon avis : Après un début un peu lent, où j'ai eu un peu de mal à me mettre dans l'histoire (notamment parce que je n'ai pas lu les tomes précédents, je pense), l'histoire devient captivante, surtout à partir du moment où les héros arrivent dans le sanctuaire des dragons. Les aventures sont nombreuses, riches en rebondissement, les êtres et les personnes se révèlent derrière les apparences jusqu'au coup de théâtre final. Un bon moment de lecture, avec du suspense et des frissons garantis.

Voir les commentaires

1 2 > >>