Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Heureux & détendu : 20 secrets pour t’aider à vivre mieux !

 Heureux & détendu : 20 secrets pour t’aider à vivre mieux !

« Heureux & détendu : 20 secrets pour t’aider à vivre mieux ! » de Marine Locatelli & Aki, éditions Nathan

Résumé : Laisse-toi guider par Shamata pour apprendre à utiliser ta respiration pour maîtriser tes pensées et te sentir mieux dans la vie et dans les situations parfois désagréables. Découvre les pouvoirs que tu as en toi pour profiter de l’instant présent, vivre avec tes émotions, guider tes pensées, ou avoir des intentions pour être heureux.

Mon avis : Ce livre est une pépite à mettre entre les mains de tous les enfants pour les aider à se sentir mieux avec eux-mêmes !

Pour chaque grande partie, Shamata propose de livrer ses secrets pour mieux vivre : elle raconte une histoire qui lui est arrivée illustrant la situation, puis elle propose 3 à 4 conseils pour aller mieux. Les exercices sont pratiques, demandent de l’entraînement, et peuvent être accompagnés de 10 méditations guidées proposées en téléchargement gratuit en ligne.

On comprend ainsi que la respiration peut aider à se concentrer, à accepter les changements ou les aléas de la vie, qu’observer les bons moments et dire merci aident à rendre heureux. On apprend à s’accepter comme on est, à exprimer ses émotions pour mieux les vivre, à être acteur de pensées positives, à prendre soin de soi et des autres.

Un beau livre pour apprendre à lâcher prise et à s’initier à la méditation.

Voir les commentaires

Blood lad, 10

Blood lad, 10

« Blood lad, 10 » de Yûki Kodama, éditions Kurokawa

Résumé : Akim a pris le pouvoir. Pour protéger son frère, Blaz s’est sacrifié, et Staz et ses amis décident de lutter contre Akim. Mais comment faire face à son immense pouvoir démoniaque ? Peut-être que la réponse se trouve dans les mangas de la collection de Staz…

Mon avis : Ce tome 10 est surprenant dans la mesure où l’une des idées de Staz est d’aller chercher dans les mangas qu’il possède des solutions pour pouvoir vaincre Akim.

En effet, l’idée que les mangas du monde des humains contiennent des informations sur ce qui se passe dans le monde des démons, soit à cause des traumatismes passés, soit parce que les âmes peuvent se réincarner dans le monde des démons ou des humains, gardant des bribes de souvenirs du monde précédent, est à la fois originale et plaisante.

Mais la solution est loin d’être facile à trouver…

Voir les commentaires

Sans prévenir

Sans prévenir

« Sans prévenir » de Matthew Crow, éditions Gallimard, collection Scripto

Résumé : Francis a 15 ans et vit en Angleterre avec son grand frère et sa mère. Son quotidien se trouve bouleversé le jour où il tombe malade et découvre qu’il est atteint de leucémie. Sa mère va essayer de rester forte face à lui, son frère va le soutenir, et surtout il va rencontrer à l’hôpital Ambre, une jeune fille qui a le cancer comme lui et dont le caractère spontané et frondeur va tout de suite le séduire…

Mon avis : Un livre sur le thème du cancer, dans la lignée de « Nos étoiles contraires ». Mais ici, l’émotion tout en retenue et mise à distance par l’humour a disparu.

Francis est un garçon ordinaire vivant en Angleterre dans une famille qui a déjà surmonté des malheurs : départ du père, mort de la sœur jumelle de Francis dans un accident. Sa rencontre avec Ambre va lui faire découvrir l’expérience de l’amour et l’aider à faire face aux soins douloureux.

Il y beaucoup de références au mode de vie anglais : thé, films ou séries TV. Du coup, il est plus difficile au lecteur français d’accrocher et de se mettre dans l’atmosphère.

En lisant « Sans prévenir », le lecteur découvre les dessous des soins contre le cancer qui sont fatigants et pénibles. La chute des cheveux est montrée simplement et le fait de se sentir dans un autre monde quand on est cancéreux est mise en avant.

Un livre intéressant mais sans plus.

Voir les commentaires

Casseurs de solitudes

Casseurs de solitudes

« Casseurs de solitudes » d’Hélène Vignal, éditions du Rouergue, collection DoAdo

Résumé : Neufs histoires pour sortir de la solitude, faire face à l’inattendu : perte d’emploi, stage pourri, amour, éclatement de la famille, traditions dangereuses, ennui. Et pour voir la face cachée des personnes qui semblent heureuses mais peuvent cacher des fêlures.

Mon avis : Hélène Vignal nous livre des instantanés de vie qui vont voir derrière les apparences d’une vie banale, lisse et tranquille.

Dans chaque nouvelle, on découvre des secrets trop lourds à porter, des vies qui éclatent en mille morceaux, du désespoir, mais aussi de l’amitié, du respect et du courage. Chaque personnage vit un moment de solitude, qu’il va briser de différentes façons, pour essayer de s’en sortir.

Au fur et à mesure de la lecture, on se rend compte que les événements et les personnages de ces histoires sont liés car ils se connaissent tous de vue, habitant la même ville.

Certaines histoires donnent espoir, d’autres montrent des actions pour résister ou s’enfuir face à aux difficultés de la vie. Il en ressort un espoir au parfum parfois aigre-doux, car on peut compter très souvent sur soi ou les autres pour s’en sortir ou vivre un moment formidable.

Voir les commentaires

Alisik, 2. Hiver

Alisik, 2. Hiver

« Alisik, 2. Hiver » d’Hubertus Rufledt et Helge Vogt, éditions Le Lombard

Résumé : L’hiver arrive sur le cimetière, bloquant les pelleteuses qui veulent tout démolir. Mais la menace de destruction du cimetière est toujours bien là. Alisik continue à voir Ruben, le garçon aveugle, et dans ses expéditions avec lui, va en découvrir plus sur son passé à elle qui est lié à celui de Ruben le jour de l’accident. Et un monstre mangeur d’âmes arrive à passer par la porte ouverte par Joe la Faux lors d’une de ses visites mensuelles…

Mon avis : Ce deuxième tome d’Alisik dégage toujours une impression de mystères et de fantastique.

En compagnie d’Alisik, on découvre un peu plus du passé des personnages du cimetière et de la raison pour laquelle ils sont encore des fantômes sur terre.

Alisik, elle, retrouve progressivement des bribes de mémoire, et en en entrant dans la maison de la personne qui est à l’origine du handicap de Ruben, elle va avoir le choc de découvrir une partie de son passé, sans rien en dévoiler à Ruben.

On se laisse happer par cette ambiance à la fois morbide et joyeuse, imprégnée de mystère et d’horreur. Plus on progresse dans l’histoire, plus on se demande en quoi Alisik pourrait être liée au destin du cimetière.

Voir les commentaires

Mort de LOL

Mort de LOL

« Mort de LOL » de Loïc Sécheresse, éditions Jungle !

De courts strips croquent la vie des adolescents aujourd’hui : entre apparences vestimentaires et affaires de cœurs, les difficultés des jeunes à passer de l’enfance à l’âge adulte sont crayonnées avec une distance critique.

Je n’ai pas apprécié le dessin, mais les situations sont souvent bien vues. Par-contre, je ne sais pas si les élèves vont aimer ce portait d’eux, ni s’ils vont en comprendre les subtilités, car ils n’ont pas ce regard distancié que les adultes peuvent avoir sur eux.

Voir les commentaires

L’été de Léa

L’été de Léa

« L’été de Léa » de Madeline Roth, éditions Sarbacane

Résumé : Théo et Léa sont cousins, et chaque été ils se retrouvent durant un mois chez leur grand-mère pour partager plein d’aventures et de secrets. Mais les choses ont changé depuis le dernier été, les sentiments de Théo et Léa grandissent malgré l’interdit de s’aimer entre cousins.

Mon avis : Une histoire racontée avec des mots tendres et délicats sur l’amour naissant entre deux adolescents, mais cet amour est interdit car ils sont cousins.

Les chapitres alternent les voix de Théo et Léa, qui se sentent chacun troublés par leurs sentiments. Leur amour grandit pudiquement mais ils savent que ce dernier est interdit.

Il reste un goût d’inachevé à la fin de la lecture, ce qui fait que l’on peut être un peu désarçonné, ou se dire que la vie va faire peut-être changer, ou pas, les sentiments des deux adolescents.

Voir les commentaires

Un beau jour

Un beau jour

« Un beau jour » de François David, éditions Le muscadier, collection Place du marché

Résumé : Deux tranches de vie qui montrent que la vie n’est pas toujours facile pour les jeunes. Dans l’une, l’histoire de José, jeune aveugle accompagné de son chien-guide, qui va être en bute au harcèlement d’un autre collégien. Dans l’autre, celle de Natalie qui va subir un « happy slapping » et va se découvrir fragile.

Mon avis : Ces deux récits montrent les difficultés de la vie que vont rencontrer deux jeunes adolescents.

José est aveugle et souhaiterait que les autres le considèrent comme quelqu’un de normal malgré son handicap, mais c’est peine perdue le jour où sa canne va être remplacée par un chien-guide. Ce qui va attirer les autres vers lui, avec de bonnes ou de mauvaises intentions.

L’histoire est racontée à hauteur de chien, par Iahoo, le chien-guide de José, qui est le témoin silencieux et compatissant de ce qui va arriver à José, jeune garçon très gentil, embêté par un autre.

Nathalie a souvent le sourire sur le visage et la joie au cœur dans les situations de tous les jours. Mais arrive un jour où elle reçoit une gifle d’un garçon inconnu, ce qui va éteindre sa joie de vivre et ouvrir des failles en elle.

Le point fort de ces deux récits, c’est le fait que les héros vont vivre des situations qui pourraient arriver à n’importe qui (harcèlement, happy slapping) et que chacun va trouver en lui des ressources pour faire face à une spirale qui pourrait les entraîner vers le fond.

Deux belles histoires, avec un montage photo sur la couverture qui mêle les histoires de José, Iahoo, et Nathalie.

Voir les commentaires

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

Les éditions Pocket jeunesse ont proposé un tag : il s'agit de trouver des titres de livres correspondant à chaque lettre.J'ai trouvé sympa l'idée de relever le défi !

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

P : un livre dont le titre commence par un P.

"Perdus de vue" de Yaël Hassan et Rachel Hausfater

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

O : un livre dont le prénom du héros/ de l'héroïne commence par O.

Océane dans "Là où je vais" de Fred Paronuzzi

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

C : une Couverture que vous adorez.

"Le gardien de l'arbre" de Myriam Ouyessad : une magnifique couverture pour un ouvrage enchanteur sur Klimt

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

K : un livre dont l'auteur a un K dans son nom de famille.

"Mauv@ise connexion" de Jo Witek : une histoire qui montre que n'importe qui peut se cacher derrière un pseudo et qu'on peut faire de mauvaises rencontres sur Internet.

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

E : un livre dont le titre se termine par la lettre E.

"Journal d'une peste" de Virginy L. Sam : journal intime d'une jeune fille qu'on adore détester !

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

T: une Trilogie que vous aimez beaucoup.

"Soeurs sorcières" de Jessica Spotswood : un vrai coup de coeur !

Mon avis sur le tome 1

Mon avis sur le tome 2

Mon avis sur le tome 3

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

J : un livre dont le premier mot commence par la lettre J.

"Juliette à Barcelone", de Rose-Line Brasset : la première phrase commence par "Je m'appelle Juliette"

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

E : un livre sans E dans le titre.

"Graffiti moon" de Cath Crowley : Un hommage magnifique et torturé au street art et aux artistes de rue.

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

U : un livre Unique qui ne fait pas partie d'une série et qui est un coup de cœur.

"Le silence de Mélodie" : un livre magnifique et douloureux sur le handicap mental, vu de l'intérieur.

N: une Nouveauté que vous venez de vous procurer.

Je ne m'en suis pas procurée, j'ai souvent un temps de décalage :-(

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

E : un livre avec le mot "Et" dans le titre.

"Perdue et retrouvée", de Cat Clarke : Un bon roman policier sur le thème du retour à la vie après enlèvement et séquestration, raconté d’un point de vue original.

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

S : un livre qui fait plus de Six cent pages.

"Entre chien et loup, l'intégrale" : 1696 p. Bon, c'est vrai, je triche un peu, car il regroupe plusieurs tomes ;-)

Critique du tome 1

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

S : un livre dont le dernier mot se termine par la lettre S.

"Charlotte le rebelle", tome 3 des Colombes du Roi-Soleil : La dernière phrase est une véritable déclaration : "Moi aussi je vous aime François."

Test / Tag P.O.C.K.E.T J.E.U.N.E.S.S.E.

E : un livre avec une Etoile sur la couverture.

"Sous une pluie d'étoiles" de Camille Brissot

Et vous, relèverez-vous le défi ?

Voir les commentaires

Une enquête signée Betty

Une enquête signée Betty

« Une enquête signée Betty » d’Alain Korkos, éditions Nathan, collection Nathanpoche 8-10 ans

Résumé : Betty vit à Paris, dans le quartier proche du métro Château-Rouge, et est spécialiste des tissus africains qui n’ont aucun secret pour elle. Elle décide de jouer les détectives quand elle voit une femme se faire pousser dans une voiture, pensant que c’est un enlèvement. Et pour cela, elle dispose de deux indices : une petite statuette africaine qui est tombé du sac de la femme et le tissu qu’elle portait…

Mon avis : « Une enquête signée Betty » mêle enquête policière à la recherche de la femme africaine ; immersion dans le quartier africain de Château Rouge à Paris, avec ses saveurs, ses goûts, ses odeurs, ses traditions ; histoire d’amour, car Betty est amoureuse du beau Lucas ; et quête de ses origines familiales car l’enquête va faire renouer à Betty ses liens avec son papa africain, décédé depuis plusieurs années.

A travers son écriture, Alain Korkos nous plonge dans l’univers cosmopolite du quartier de Château Rouge, avec son ambiance inimitable.

Betty va partir sur les traces de la femme disparue avec l’aide de Lucas, celui qu’elle aime en secret, tout en découvrant plus sur l’Afrique. Par ailleurs, on découvre aussi le langage secret des tissus africains qui symbolisent des états d’esprit, ainsi que sur l’art statuaire.

Une belle découverte que je recommande, à lire en sirotant un jus de gingembre.

Voir les commentaires

1 2 > >>