Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma vie au collège : novembre 2014

Ma vie au collège : novembre 2014

Gestion :

- J'ai reçu ma commande passée avant les vacances, et j'ai commencé à équiper et à enregistrer les livres

- La médiathèque mettait au pilon des documents par manque de place. Du coup j'ai pu récupérer 47 livres (des albums pour les ULIS, des documentaires des collections "Oxygène" et "Hydrogène", des romans, et même quelques mangas reçus par les offices, mais non acquis !), et dans un super état :-)

Séances pédagogiques :

- Les groupes de 6° ont continué à travailler sur les livres documentaires et leur classement et ont eu une grosse évaluation individuelle sous forme de jeu de piste dans le CDI (ça a plutôt bien fonctionné !)

- Les 4° latinistes ont commencé leurs recherches sur les spectacles à Rome, et vont réaliser ensuite un powerpoint

- Une classe de 4° est venue au CDI avec leur professeur de français pour effectuer des recherches sur Orphée. J'avais préparé les documents que ma collègue avait photocopiés, mais elle ne m'avait pas donné les questions qu'elle donnait aux élèves. Du coup, il y en avait trop, et du coup, j'ai vu après coup que c'était beaucoup trop compliqué ! Ca s'est d'ailleurs vite ressenti dans l'état d'agitation de la classe.

- J'ai effectué trois séances d'"expression orale et corporelle" avec les élèves d'ULIS de 6° et 5°. L'objectif étant de les rendre plus à l'aise aussi bien à l'oral qu'à l'écrit : exercices de mémorisation des prénoms des autres, en y associant un geste et un mot, déplacements dans l'espace, mime de situations, avec à la fin un moment de relaxation. C'est à ce moment que j'ai vu les élèves sous un autre jour, car ils étaient entre eux, face aux autres, en proie à leurs diverses difficultés : coordination des mouvements, oser mimer des situations, écouter l'autre... Ces séances leur sont très profitables, et ils font des progrès entre chaque séance.

- J'ai lu des contes indiens aux élèves d'ULIS, et ils ont commencé les recherches sur les enfants en Inde, me dictant ce qui était important, tout en étant très guidés.

- Une classe de 5° est venue 3 heures au CDI pour effectuer des recherches sur le thème du Moyen Age : Lancelot, Arthur, Perceval, Yvain, la Table ronde, la quête du Graal, les manuscrits et enluminures, la vie des chevaliers, les duels, la vie des seigneurs... Ils ont commencé leur travail en élaborant une carte mentale qu'ils complètent au fur et à mesure de leurs recherches, puis ils devront réaliser des affiches et les présenter à l'oral devant la classe.

- Une classe de 6° est venue au CDI effectuer des recherches sur des insectes, dans l'objectif de faire un élevage en SVT. Ils ont réfléchi collectivement à ce qu'ils devaient rechercher en utilisant une carte mentale, puis ils se sont répartis les insectes pour les recherches.

- Une classe de 3° est venue faire des recherches sur le SIDA, chaque groupe ayant une partie à traiter. ils avaient auparavant élaboré en cours de SVT une carte mentale, chaque groupe va travailler sur une branche de la carte, et ensuite, nous collerons toutes les branches pour réaliser une grosse carte mentale à afficher pour la Sidaction en décembre ("mais madame, du coup, on est obligé de réfléchir avant d'écrire, au lieu de recopier " Yes objectif atteint !)

Bref, cette année, on teste l'utilisation des cartes mentales avec ma collègue de SVT notamment, et les élèves commencent à prendre le pli, et à faire des efforts pour les plus faibles, car ils voient qu'ils peuvent arriver à faire quelque chose. C'est super encourageant.

Animations lecture :

- Les élèves d'une classe de 5° ont présenté le roman lu sur le Moyen Age pendant les vacances, en ayant imaginé une nouvelle première de couverture et en expliquant leur choix

- Les élèves d'une classe de 6° ont présenté à l'oral le conte lu pendant les vacances, en s'aidant de leur boîte à livres. Les plus réussies ont été exposées.

- Je me suis rendue avec les élèves d'ULIS à la médiathèque : lecture de contes indiens, choix de contes à ramener et de documentaires pour faire des recherches sur les enfants en Inde

- Avec la classe de 3° qui participe à un défi-lecture sur Babelio, nous avons créé le compte classe, et ils ont commencé à poster leurs premières critiques. Et leur motivation grandit...

- Club lecture : les élèves ont recherché des livres pour pouvoir réaliser des bookselfies (des portraits de soi avec des parties du corps provenant d'un livre), et ensuite les élèves du club photo ont réalisé les clichés dans le labo. Elèves enthousiastes !

- Club mangas : publications d'avis sur les mangas de la sélection, créations de marque-pages en origami

Animations :

- J'ai mis en place une exposition pour le Centenaire de la Première Guerre Mondiale

- J'ai commencé avec ma collègue de français l'atelier théâtre

Projets :

- Le défi-lecture entre une classe de CM2 et de 6° se précise : les 6° ont emprunté un livre de la sélection

- Projet Centenaire avec une collègue d'histoire-géographie sur 4 ans. Les 6° vont travailler sur leur arbre généalogique pour remonter jusqu'à 1914, puis faire des recherches sur leurs ancêtres en1914 : où habitaient-ils ? comment vivaient-ils ?...

Voir les commentaires

Louca, Tome 2 : Face à face

Louca, Tome 2 : Face à face

« Louca, Tome 2 : Face à face » de Bruno Dequier, éditions Dupuis.

Résumé : Louca a un peu la grosse tête après ses réussites au match. Il va espionner l’entraînement de l’équipe adverse et se lancer dans un pari fou : jouer contre Hugo, le capitaine de l’équipe, qui s’est moqué de lui. Et le match contre l’équipe d’Hugo va être décisif : si le club de Louca perd, le proviseur le fera fermer… Heureusement, Nathan, le fantôme, l’entraîne, et il réussit à sortir de l’enceinte du lycée en passant avec Louca. L’appel de la liberté est trop fort ! Il veut revoir sa famille et laisse Louca tout seul sur le terrain…

Mon avis : Un deuxième tome tout aussi plaisant que le premier. A travers des flashbacks dans des cases couleur sepia, on apprend comment le coach a découvert la mort de Nathan, et qu’Hugo était un petit garçon à cette époque. Louca est toujours aussi attachant et agaçant à la fois : il veut paraître cool et maître dans l’art du foot, mais accumule toujours autant les maladresses. On laisse les héros à la fin face à leur destin : le match décisif pour Louca, et la rencontre avec sa famille pour Nathan. L’intrigue progresse peu à peu, le passé est dévoilé, mais bien des zones d’ombre subsistent encore : qu’est-il vraiment arrivé à Nathan ? Pourquoi cette rivalité entre les deux coachs ? Pourquoi Hugo a-t-il cette attitude ? Et Louca parviendra-t-il à se faire aimer de Julie ?

Voir les commentaires

Une sacrée mamie, Tome 1

Une sacrée mamie, Tome 1

« Une sacrée mamie, Tome 1 » de Yoshichi Shimada et Saburo Ishikawa, éditions Delcourt.

Résumé : Akihiro vit avec insouciance avec sa mère et son frère à Hiroshima. Mais sa mère se voit contrainte de le confier à sa grand-mère et Akihiro se retrouve du jour au lendemain à la campagne, chez sa grand-mère. Sa vie s’en trouve radicalement changée : il doit participer aux tâches ménagères, et vivre pauvrement (les légumes sont récupérés dans la rivière, car jetés par les marchands qui les jugent abîmés). Il va découvrir une autre vie, mais aussi les bonheurs simples, au contact de sa grand-mère.

Mon avis : Un manga touchant et émouvant, avec la figure naïve du petit Akihiro, qui va découvrir la pauvreté, et en même le bonheur malgré les coups du sort. Il vit simplement, comme ses camarades de classe, trouve le bonheur dans les choses simples, même si c’est difficile au début. Il découvre la générosité entre habitants, que penser de façon positive permet de faire face aux difficultés et de surmonter les aléas de la vie. Une belle leçon de vie, parsemée des citations pleines de sagesse de la grand-mère. La vie est rude au Japon dans les années 50, mais les situations montrent que les petites choses font les grands bonheurs, et que le destin et la nature peuvent pourvoir à nos besoins.

Voir les commentaires

Blog

Blog

« Blog » de Jean-Philippe Blondel, éditions Actes Sud Junior, collection Romans ado.

Résumé : Le narrateur écrit un blog depuis le collège. Mais il découvre un jour que son père le lisait. A partir de ce moment, il se sent humilié, trahi, violé psychologiquement dans son intimité. Il décide alors de mener la guerre du silence à son père. Jusqu’à ce que ce dernier dépose devant sa chambre un carton dans lequel se trouvent des photos, des lettres, et plusieurs carnets de journal intime. Le narrateur va alors connaître le passé de son père et des secrets bien gardés.

Mon avis : Une plongée au cœur de l’intime et du passé, où l’indicible va être révélé. Une histoire sur les relations père-fils, sur le poids de la culpabilité, sur les liens défaits à renouer. Un roman fort qui mêle les réflexions d’un adulte en devenir qui prend de la distance par rapport à ce qu’il vit et découvre le poids de l’histoire familiale.

Voir les commentaires

Un tueur à ma porte

Un tueur à ma porte

« Un tueur à ma porte » de Irina Drozd, éditions Bayard jeunesse, collection Bayard poche.

Résumé : Daniel s’est brûlé les yeux en allant au ski. De retour chez lui, il doit rester plusieurs jours dans le noir car il est temporairement aveugle. Mais un soir où il se retrouve seul à la maison, il entend des bruits suspects et devient le témoin d’un meurtre. Le tueur l’a vu, mais ne sait pas qu’il est aveugle, il va donc essayer de l’éliminer…

Mon avis : Un roman policier court qui devrait plaire aux petits lecteurs. Sur fond d’histoire d’amitié, frissons garantis.

Voir les commentaires

King Kong

King Kong

« King Kong » vu par Anthony Browne, d’après l’histoire conçue par Edgar Wallace et Merian C. Cooper, éditions Kaléidoscope.

Résumé : Le metteur en scène Carl Denham va partir sur un navire pour tourner un nouveau film qu’il pense mythique. Mais il lui manque l’actrice principale. Il rencontre une jeune femme qui vole pour se nourrir et trouve qu’elle incarnera à la perfection le rôle qu’il lui destine. Ann sera sa Belle, et il lui fera rencontrer la Bête. Tout ne se passe pas comme prévu, une fois arrivés sur l’île, mais Denham va en tirer profit jusqu’à la fin, tragique.

Mon avis : Un superbe album d’Anthony Browne, aux illustrations très réalistes. L’amour impossible entre King Kong et sa belle (remake de la Belle et la Bête), les aventures sur l’île, la fin sinistre et tragique, rendent cette histoire saisissante et triste. King Kong va être victime de son aveuglement amoureux et sera détruit par la civilisation moderne. Un conte moderne cruel sur l’homme, qui peut se révéler plus sauvage et barbare que les animaux.

Voir les commentaires

Le Voyage de Benjamin

Le Voyage de Benjamin

« Le Voyage de Benjamin » de Gérard Wajcman, éditions Actes Sud junior, collection Poche théâtre.

Résumé : Benjamin vit dans un village russe, Boulba, où la vie est dure pour les Juifs comme lui. Il entend parler du Pays du Monde Meilleur, et décide de partir avec son ami Senderl, pour tenter d’arriver dans ce pays où il y a des oranges et où la vie est meilleure.

Mon avis : Destinée aux élèves du cycle 3, cette pièce peut être aussi lue et jouée en 6°/5°. Elle a été créée et jouée en 2003 au théâtre de Sartrouville. Le récit du périple est narré par Benjamin, Senderl, et Madame Laconteuse, qui va accompagner les héros dans leur voyage. Ce voyage physique est aussi un voyage initiatique, à la découverte des autres et de leurs habitudes. Les obstacles dans la quête sont des moyens de réfléchir à la meilleure façon d’accéder à l’objectif : arriver dans un monde meilleur. Quand finalement, ils atteindront le pays merveilleux et la ville de Baboul, ils seront en fait revenus dans leur village, mais inversé, où tout semble possible. Il s’agit seulement de changer de vue pour que le monde qui nous entoure soit différent, porté par un regard neuf. La perception de la réalité peut être changée si on a évolué intérieurement. Une pièce à accompagner et à expliquer (pogroms, Juifs, Russie…). D’ailleurs un accompagnement est proposé à la fin avec des pistes de compréhension et de jeu scénique.

Voir les commentaires

Nos étoiles contraires

Nos étoiles contraires

« Nos étoiles contraires » de John Green, éditions Nathan.

Résumé : Hazel a un cancer et sait qu’elle va mourir. Elle va faire la rencontre d’Augustus lors d’une réunion de groupe de soutien. Ce dernier accompagne Isaac, un garçon qui a perdu un œil à cause du cancer, et à qui on va enlever le deuxième. Augustus est en rémission, pas Hazel. Leur rencontre va être à l’origine d’une belle histoire d’amour et d’un voyage aussi bien aérien que spirituel.

Mon avis : Un livre poignant, mais agrémenté d’humour et de réflexions qui vont au-delà des idées reçues sur le cancer. Hazel et Augustus arrivent à faire preuve de détachement par rapport à leur maladie et arrivent à parler franchement de la vie, de la mort, ou de la souffrance. Un roman qui donne espoir et en même temps fait monter les larmes aux yeux, car l’inéluctable est bien là.

Extraits : « Parfois les gens ne comprennent pas les promesses qu’ils font au moment où ils les font »

« De toute façon, les véritables héros ne sont pas les gens qui font les choses ; les véritables héros sont les gens qui remarquent les choses, qui y prêtent attention. »

Voir les commentaires

La soupe aux cailloux

La soupe aux cailloux

« La soupe aux cailloux » de Jon J Muth, éditions Circonflexe.

Résumé : Trois moines, Hok, Lok et Siew, vont par les chemins. Un jour, ils arrivent dans un village où tout le monde se méfie de tout le monde et où les habitants leur refusent l’hospitalité. Ils décident alors de préparer une soupe aux cailloux, et progressivement, les habitants vont apporter leur contribution. Eh oui, le bonheur est dans le partage !

Mon avis : Un album aux teintes douces et pastels, qui relate un conte célèbre. A la fin, l’auteur raconte qu’il a semé dans les illustrations des indices symboliques que l’on peut s’amuser à retrouver. Un conte sur le partage et l’entraide, voies d’accès vers le bonheur.

Voir les commentaires

Sœurs sorcières, Livre 1

Sœurs sorcières, Livre 1

« Sœurs sorcières, Livre 1 » de Jessica Spotswood, éditions Nathan.

Résumé : Trois soeurs, Cate, Maura et Tess, sont sorcières dans un monde où elles sont traquées pour être enfermées ou jetées en prison. Elles doivent donc faire très attention à ne pas montrer leurs pouvoirs, d ‘autant plus qu’elles pourraient bien être concernées par une prophétie qui dit que trois soeurs sorcières à l’aube du XX° siècle pourraient changer le monde…

Mon avis : J’ai fait un résumé assez évasif pour vous laisser emporter par les surprises que recèle ce livre. Cate est l’aînée, et depuis la mort de sa mère, elle prend en charge ses soeurs, devant faire attention à ce que personne ne remarque leurs pouvoirs. Mais tout change : Cate va devoir choisir de se marier ou de rentrer chez les Soeurs, une gouvernante devant leur apprendre les manières du monde débarque chez elles et provoque des bouleversements. Cate a-t-elle vraiment le choix de ses décisions ? Pourra-t-elle choisir l’amour ? Ou devra-t-elle faire un choix pour sauver ses sœurs ? Et quelle est la dernière partie de la prophétie ? Bienvenue dans un monde où la sorcellerie est persécutée, où les hommes ont pris le pouvoir, mais où les sorcières ne sont pas toujours celles que l’on pourrait croire. Un roman envoûtant. Vivement le tome 2 !

Quelques extraits :

« Etre fort consiste aussi à savoir quand demander de l’aide. Quand partager le fardeau, au lieu de le garder pour soi. »

« Jamais de ma vie je ne me suis sentie acceptée de cette manière ; pour ce que je suis, pas pour ce que je voudrais être, devrais être. Jamais tant aimée et respectée qu’à l’instant même. Je suis face à un choix qui ne regarde que moi. »

Voir les commentaires

1 2 3 > >>