Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cœur Vanille (Les filles au chocolat, tome 5)

Cœur Vanille (Les filles au chocolat, tome 5)

« Cœur Vanille (Les filles au chocolat, tome 5) » de Cathy Cassidy, éditions Nathan.

Résumé : Honey arrive en Australie chez son père pour pouvoir reconstruire sa vie, depuis sa tricherie au lycée. A son arrivée, l’Australie lui semble un rêve merveilleux, et son père passe du temps avec elle. Mais les premiers bémols font surface : elle n’est pas inscrite au lycée prévu, son père s’absente souvent et semble l’oublier, et il vit avec sa maîtresse, Emma. Malgré tout, Honey décide qu’elle est là pour changer de vie : elle arrive à se faire des amies sympathiques et pas trop rebelles, rencontre un jeune homme qui travaille sur un stand à la plage et qu’elle ne laisse pas indifférent… Malheureusement, quelqu’un va pirater son compte sur les réseaux sociaux, l’isolant de ses amis et de sa famille…

Mon avis : Ce dernier tome clôt dignement la série des Filles au chocolat, centré cette fois-ci sur Honey, partie changer de vie en Australie. Mais elle se fait harceler sur Internet par un inconnu qui pirate son compte sur un réseau social, répand des rumeurs ou publie des photos compromettantes. Honey se retrouve alors au coeur d’une spirale infernale, qui l’emmène vers le fonds, perdant ses amies, découvrant l’indifférence et la lâcheté de son père. Heureusement, elle peut compter sur Ash, jeune homme amoureux d’elle mais osant la contrer et lui dire quand elle dépasse les bornes. On découvre une Honey fragile, manquant de confiance en elle, persuadée qu’elle détruit tout ce qu’elle touche, loin de l’image de jeune fille rebelle et sûre d’elle. Une histoire qui montre qu’en grandissant, en passant par des expériences heureuses ou douloureuses, on mûrit, se connaît mieux et devient capable d’apprécier la vie, le bon comme le mauvais.

Quelques extraits :

  • « Ce n’est pas la première fois que je fuis les difficultés au lieu de les affronter. Parfois, c’est libérateur, mais aujourd’hui ça ne me laisse qu’un arrière-goût de défaite. »
  • « Il est temps de rompre ce cercle vicieux, de changer d’approche et d’entamer une nouvelle histoire. Je n’ai plus besoin de masque ; désormais, je veux m’assumer telle que je suis vraiment. »
  • « Je ne suis plus en quête de perfection. Ce que je veux, c’est la réalité, car entre les difficultés, les douleurs et les déceptions se cachent des moments de pur bonheur qui à eux seuls valent la peine. »