Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

coups de coeur

De Cape et de Mots

Publié le par Doc Bird

 De Cape et de Mots

« De Cape et de Mots » de Flore Vesco, éditions Didier jeunesse

Résumé : Après la mort de son père, Serine décide de se rendre au palais pour devenir demoiselle de compagnie de la reine et pouvoir subvenir aux besoins de ses frères. Elle va semer le trouble à peine arrivée avec sa libre parole et son audace chevillée au corps, sans compter sur le secrétaire du roi qui la prend pour une espionne !

Mon avis : Un roman tout simplement jubilatoire où les jeux de mots, les charades, les bons mots, les néologismes foisonnent, et où situations cocasses et rocambolesques, rebondissements s’enchaînent à un rythme effréné pour le plus grand plaisir du lecteur !

Serine va se mettre dans des situations inextricables, s’en dépêtrer avec ses ressources et sa ruse, tenter de sauver la vie du roi de nombreuses fois, faire face à la mort, et nous faire découvrir l’esperlune et le lifrejole. On en redemande !

Partager cet article
Repost0

A silent voice, tome 2

Publié le par Doc Bird

A silent voice, tome 2

« A silent voice, tome 2 » de Yoshitoki Oima, éditions Ki-Oon

Résumé : Shoya décide de revoir Shoko au lycée car il a perdu toute raison de vivre et espère se faire pardonner de tout ce qu’il lui a fait subir à l’école. Il a appris le langage des signes pour apprendre à communiquer avec elle et souhaite lui rendre son cahier de communication de l’école. Shoko semble surprise puis contente de le revoir, mais sa mère et sa sœur ne sont pas du même avis…

Mon avis : Coup de cœur pour la suite de ce manga qui aborde les thèmes du handicap, de la surdité, du langage des signes, de l’attirance vers le suicide quand tout va mal. Yoshitoki Oima a un dessin très doux et vif à la fois, qui rend bien le caractère des personnages, et son histoire touche.

Après avoir harcelé Shoko, Shoya s’est retrouvé à son tour harcelé. Shoko est partie et semble vivre sa vie avec plus de sérénité, très entourée par sa mère et sa sœur qui mettent tout en œuvre pour la protéger.

Shoya est plus touchant, car il a grandi et comprend les conséquences de ses actes passés, et est prêt à tout pour rendre Shoko heureuse. Mais sa quête n’est pas facile, et il sent de l’hostilité dans la famille de Shoko.

Finalement, la rendre heureuse devient sa raison de vivre et l’empêche de renoncer à la vie, et il va découvrir les pouvoirs de l’amitié.

Une belle histoire qui donne envie de suivre la série.

Partager cet article
Repost0

Le mot qui arrêta la guerre

Publié le par Doc Bird

Le mot qui arrêta la guerre

« Le mot qui arrêta la guerre », texte d’Audrey Alwett, illustration d’Ein Lee, éditions Nobi Nobi !, collection Soleil flottant

Résumé : Seî possède l’art de la calligraphie et son frère Shigeru celui des origamis. Tous deux vivent heureux et célèbrent la beauté du monde. Mais un jour, le daimyô déclare la guerre et Shigeru va être réquisitionné comme soldat. Seî décide alors de convaincre en trois calligraphies le daimyô de renoncer à la guerre….

Mon avis : Cet album est une vraie réussite grâce aux talents mêlés d’Audrey Alwett et Ein Lee. Audrey Alwett est scénariste de la bande dessinée « Princesse Sara » et Ein Lee a déjà illustré « La princesse au bol enchanté ».

Leurs inspirations conjuguées nous plongent dans une histoire où la magie des mots va empêcher le daimyô de partir à la guerre, malgré les ruses de ses conseillers pour faire taire Seï.

On y retrouve la légende selon laquelle plier 1000 grues en origami permet de réaliser un souhait, et la croyance selon laquelle les mots peuvent refléter la beauté du monde.

Une belle histoire magnifiquement illustrée qui célèbre la paix avec le monde.

Partager cet article
Repost0

Heureux & détendu : 20 secrets pour t’aider à vivre mieux !

Publié le par Doc Bird

 Heureux & détendu : 20 secrets pour t’aider à vivre mieux !

« Heureux & détendu : 20 secrets pour t’aider à vivre mieux ! » de Marine Locatelli & Aki, éditions Nathan

Résumé : Laisse-toi guider par Shamata pour apprendre à utiliser ta respiration pour maîtriser tes pensées et te sentir mieux dans la vie et dans les situations parfois désagréables. Découvre les pouvoirs que tu as en toi pour profiter de l’instant présent, vivre avec tes émotions, guider tes pensées, ou avoir des intentions pour être heureux.

Mon avis : Ce livre est une pépite à mettre entre les mains de tous les enfants pour les aider à se sentir mieux avec eux-mêmes !

Pour chaque grande partie, Shamata propose de livrer ses secrets pour mieux vivre : elle raconte une histoire qui lui est arrivée illustrant la situation, puis elle propose 3 à 4 conseils pour aller mieux. Les exercices sont pratiques, demandent de l’entraînement, et peuvent être accompagnés de 10 méditations guidées proposées en téléchargement gratuit en ligne.

On comprend ainsi que la respiration peut aider à se concentrer, à accepter les changements ou les aléas de la vie, qu’observer les bons moments et dire merci aident à rendre heureux. On apprend à s’accepter comme on est, à exprimer ses émotions pour mieux les vivre, à être acteur de pensées positives, à prendre soin de soi et des autres.

Un beau livre pour apprendre à lâcher prise et à s’initier à la méditation.

Partager cet article
Repost0

Bulles & Blues

Publié le par Doc Bird

 Bulles & Blues

« Bulles & Blues » de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini, éditions Gulf Stream

Résumé : Chloé vit une relation fusionnelle avec son demi-frère Soan. Depuis qu’ils sont petits, ils se comprennent sans se parler et se soutiennent l’un l’autre dans les moments difficiles. Mais Soan commence à s’éloigner…

Mon avis : Encore une superbe BD de la série. Cette fois-ci, l’accent est mis sur Chloé, qui est très proche de son demi-frère depuis l’enfance. Mais Soan s’éloigne d’elle et Chloé en souffre terriblement. Alors, ses notes chutent encore plus et elle ne songe qu’à dessiner en classe.

Du coup, elle regarde autour d’elle et voit Léa, la jeune fille harcelée de « Mots rumeurs, mots cutter » qui s’isole et est toujours sujet de railleries. Elle la dessine régulièrement, mais ne sait comment se rapprocher d’elle et surtout comment l’aider.

Le thème de la solitude, qui semble être la toile de fond de la série, est ici abordée sous l’angle du rejet, mais avec une note d’espoir. Chloé va rebondir et s’intéresser aux autres, et le soutien du professeur-documentaliste va l’aider à trouver par elle-même des solutions pour aider Léa, en s’aidant de son point fort : le dessin. Un troisième tome à mettre entre toutes les mains !

Publié dans Lectures-BD, Coups de coeur

Partager cet article
Repost0

Le silence de Mélodie

Publié le par Doc Bird

Le silence de Mélodie

« Le silence de Mélodie » de Sharon M. Draper, éditions Michel Lafon

Résumé : Mélodie souffre depuis la naissance d’une maladie qui l’empêche de bouger, d’utiliser ses mains et de parler. Mais dans sa tête, ça a toujours été une explosion de mots, de couleurs à l’écoute de la musique, et elle est très frustrée de ne pas pouvoir dialoguer avec les autres. Elle a une mémoire photographique qui enregistre tout ce qu’elle entend ou voit la télévision, mais souvent les médecins ou les professeurs la considèrent comme stupide à cause de sa maladie. Seule sa famille la comprend vraiment et connaît son intelligence. Jusqu’au jour où Mélodie décide de participer à un quiz de culture générale en classe…

Mon avis : Ce livre est très émouvant et touchant.

Le lecteur se retrouve dans la peau de Mélodie, jeune fille handicapée physique qui est réduite au silence par sa maladie alors qu’elle aurait tellement de choses à dire ! On assiste, impuissant tout comme elle, mais n’en pensant pas moins, aux préjugés des autres sur le handicap, et aux réflexions blessantes qu’ils peuvent dire.

Mélodie souhaiterait être normale, avoir des amies, parler de la mode ou des garçons, mais les autres ne restent pas souvent avec elle ou ont honte d’être vus avec elle. Mélodie va être amie avec Rose, mais celle-ci va s’éloigner à cause des autres.

Heureusement Mélodie a une famille aimante, la voisine, Mme V., qui ne la prend pas en pitié et la pousse à faire des efforts tout en croyant en elle, et une assistante à l’école, Catherine, qui la comprend.

Mais la vie à l’école est difficile, car beaucoup de professeurs prennent les élèves de sa classe spécialisée pour des imbéciles, ce qui énerve Mélodie au plus point.

Et c’est la stupéfaction quand elle réussit haut la main le quiz pour participer à un concours national. Mais son intelligence ne lui donne pas d’amis pour autant, au contraire, elle se sent encore plus isolée.

Ce roman est à la fois douloureux et plein d’espoir. Douloureux quand on voit les réactions de rejet et les moqueries vis-à-vis des handicapés, quand on se met à la place de Mélodie qui voudrait crier qu’elle est comme les autres. Mais aussi plein d’espoir, quand on voit que quelques personnes soutiennent Mélodie inconditionnellement, croyant en ses capacités, et l’acceptant telle qu’elle est, quand on voit aussi le courage et la force de Mélodie face à l’adversité. Un roman indispensable.

Partager cet article
Repost0

Rouge Tagada

Publié le par Doc Bird

Rouge Tagada

« Rouge Tagada » de Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini, éditions Gulf Stream

Résumé : Alex est tout de suite attirée par Layla, la nouvelle élève qui arrive dans sa classe à la rentrée. Elle n’ose pas l’approcher jusqu’au jour où Layla fait le premier pas et lui adresse la parole pour une sortie scolaire au théâtre. Elles deviennent alors les meilleures amies du monde. Mais c’est peut-être un peu plus que de l’amitié pour Alex.

Mon avis : "Rouge Tagada" aborde tout en finesse et délicatesse les émotions d’une jeune adolescente, qui comprend que ses sentiments pour sa meilleure amie vont au-delà de l’amitié et qu’elle est amoureuse.Elle le cache mais souffre en silence quand Layla s’éloigne par amour pour un garçon.

Le thème de l’homosexualité est ici abordé en douceur, avec les premiers émois amoureux et les premières déceptions.

A avoir au CDI.

Publié dans Lectures-BD, Coups de coeur

Partager cet article
Repost0

Graffiti Moon

Publié le par Doc Bird

 Graffiti Moon

« Graffiti Moon » de Cath Crowley, éditions Albin Michel, collection Wiz

Résumé : Lucy est touchée au cœur par les fresques en graf que bombe l’Ombre sur les murs de la ville. Passionnée par la soufflerie du verre, elle pense qu’elle pourrait tomber amoureuse de l’Ombre qui seul pourrait la comprendre. Et quand Ed et ses amis lui proposent de partir sur ses traces avec ses amies, elle n’hésite pas une seconde pour avoir la chance de le rencontrer…

Mon avis : « Graffiti Moon » est un roman original, qui parle d’art, de vie, d’amour et de mal-être.

Les fresques de l’Ombre sont emplies d’une douleur, d’une rage et d’une force qu’il ne peut pas exprimer avec les mots. Il sent sa vie dériver et lui échapper pour pouvoir survivre chaque jour, sauf s’il ose ouvrir son cœur.

Lucy est passionnée d’art et est tombée amoureuse des grafs de l’Ombre, pensant que lui seul pourrait vraiment la comprendre, mais elle va rencontrer Ed sur son chemin.

Leur première rencontre avait été une catastrophe, mais leur virée nocturne sur les chemins de l’Ombre vont peut-être les rapprocher.

Deux jeunes un peu écorchés vifs, la passion de l’art, les difficultés de la vie, tout se condense dans ce roman qui est écrit sur la corde raide, où le lecteur sent que tout pourrait basculer d’un instant à l’autre. Une belle réussite, avec les voix de Lucy et d’Ed en alternance, qui permettent de se mettre à la place de chacun. Un hommage magnifique et torturé au street art et aux artistes de rue.

Partager cet article
Repost0

Le Labyrinthe (L’épreuve, Livre 1)

Publié le par Doc Bird

 Le Labyrinthe (L’épreuve, Livre 1)

« Le Labyrinthe (L’épreuve, Livre 1) » de James Dashner, éditions Pocket Jeunesse

Résumé : Thomas se réveille dans une boîte qui monte vers une destination inconnue. Quand il sort, il découvre autour de lui une bande de garçons dans un endroit inconnu, avec pour seul souvenir celui de son prénom. Il se retrouve dans un labyrinthe dont les portes se referment chaque soir pour les protéger des Griffeurs, horribles monstres d’acier tueurs. Dès son arrivée, Thomas va susciter diverses réactions : indifférence pour le nouveau, haine inexpliquée ou amitié. Thomas n’a plus de souvenir, mais malgré tout, le Labyrinthe lui semble familier, et il ne va pas hésiter pour tenter de trouver une sortie, au péril de sa vie. Mais un monde meilleur les attend-il ?

Mon avis : « Le Labyrinthe » est un roman de science-fiction et une dystopie dont j’avais beaucoup entendu parler, depuis son adaptation au cinéma.

Et sa lecture a été une bonne surprise !

On découvre des jeunes placés au cœur d’un labyrinthe dont ils essayent depuis deux ans de trouver la sortie, tout en évitant de se trouver à l’extérieur des portes à la nuit tombée, car les Griffeurs rôdent, frappent et tuent.

Dès le début, on est happé par l’histoire, se demandant, tout comme Thomas, ce qu’il fait là, pourquoi il a perdu la mémoire, qui l’a envoyé, pourquoi il a l’impression que le Labyrinthe est familier.

Quand une jeune fille arrive également, porteuse d’un message de fin du monde, Thomas pense qu’il la connaît, et surtout l’épreuve du Labyrinthe entre en phase finale, tout s’accélérant, et la bande devant faire des choix.

L’auteur instille des indices au fur et à mesure, ne donnant pas au lecteur plus d’informations que n’en n’ont les héros, ménageant ainsi le suspense. On tremble face aux événements, on se demande bien comment tout cela va finir, et on se laisse emporter par l’intrigue.

Un très bon roman qui sait ménager ses effets, avec des scènes qui font se dresser les cheveux sur la tête, un monde inquiétant et un plan diabolique dans une atmosphère de fin du monde, un vrai régal !

Partager cet article
Repost0

Bride Stories, Tome 7

Publié le par Doc Bird

Bride Stories, Tome 7

« Bride Stories, Tome 7 » de Kaoru Mori, éditions Ki-Oon

Résumé : M. Smith va poursuivre son voyage et faire une halte chez un homme riche et puissant. Il va y découvrir un mode de vie où hommes et femmes sont séparés, et vivre l’art du hammam. Le lecteur, lui, va découvrir une tranche de vie de la femme de cet homme, Anis.

Mon avis : L’attente était longue depuis la parution du précédent tome, mais ça en valait la peine.

Kaoru Mori s’est surpassée, avec un trait très fin et délicat, de magnifiques portraits de femmes, souvent dénudées, ainsi qu’un superbe sens des détails pour les jardins.

Je suis ressortie enchantée de ce tome, ayant découvert la coutume des sœurs conjointes, qui s’assimile à un mariage entre femmes s’étant choisies et acceptant de tout se dire et de s’aider mutuellement en cas de difficultés.

La vie d’Anis pourrait semble idyllique, entre les rêveries et les promenades dans le jardin, les visites à son fils et l’amour magnifique de son mari. Mais elle s’ennuie au plus profond d’elle-même, et sa vie va changer le jour où elle se rend au hammam et tombe sous le charme de Shirin, qui est son opposé au niveau du physique et de la richesse. Leur rencontre va être à l’origine de liens plus profonds.

Seul bémol dans cette parenthèse enchantée, c’est le nombre de scènes de nues, qui me fait me demander si je vais pouvoir le mettre en rayon en collège. A priori non. Qu’en pensez-vous ?

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 > >>