Miss Peregrine et les enfants particuliers

Publié le par Doc Bird

« Miss Peregrine et les enfants particuliers » de Ransom Riggs, éditions Le livre de poche, collection Le livre de poche jeunesse

Résumé : Depuis tout petit, Jacob aime écouter les histoires extraordinaires de son grand-père sur son enfance dans un orphelinat dirigé par Miss Peregrine, et où vivaient des enfants aux pouvoirs particuliers. Mais en grandissant, Jacob comprend que ce n’étaient que des histoires. Jusqu’au jour où son grand-père meurt, officiellement attaqué par des chiens ou des animaux sauvages, mais Jacob semble avoir aperçu un monstre. Les récits de son grand-père seraient-ils vrais ? Jacob décide de partir en quête de son passé.

Mon avis : J’avais beaucoup entendu parler de cette série à sa sortie, ainsi que du film qui en a été tiré, mais que je n’ai pas vu.

L’histoire commence dans notre monde ordinaire, avec Jacob qui a perdu la croyance en les récits de son enfance, notamment les histoires de son grand-père, qui lui racontait avoir vécu dans un orphelinat où vivaient des enfants avec d’étranges pouvoirs. Les photos que son grand-père lui montraient semblaient vraies, mais en grandissant, Jacob a compris qu’elles avaient sûrement été truquées.

Mais tout est remis en question le jour où il découvre son grand-père en train de mourir, et qu’il croit voir un monstre dans le sous-bois. Il en fait des cauchemars, et va même voir un psychologue, car cet épisode l’empêche de vivre, pensant que des monstres vont à son tour l’attaquer… Et il y a les derniers mots de son grand-père, qui lui donne des instructions étranges, en rapport avec cet étrange orphelinat.

Jacob décide alors de se rendre sur l’île de cet orphelinat, pour partir en quête du passé de son grand-père. C’est à ce moment que le récit prend un tour fantastique, car Jacob va découvrir que cet orphelinat n’existe plus, car il a été bombardé lors de la Seconde Guerre Mondiale, mais qu’il peut entrer dans une boucle temporelle, le faisant retourner en juin 1940, à la date du bombardement de l’orphelinat.

Et là, il va rencontrer Miss Peregrine, qui maintient la boucle en place, et les enfants particuliers dont lui parlait son grand-père, et qui n’ont pas vieilli dans la boucle temporelle. Et surtout Jacob va aussi découvrir que lui aussi est spécial, et que ce monde est en danger…

J’ai trouvé ce roman original, les premiers chapitres m’ont parfois un peu semblé longs pour mettre en place le cadre de l’histoire, mais à partir du moment où on bascule dans le fantastique, le récit est beaucoup plus dynamique. La construction du récit est assez classique, car on comprend rapidement que Jacob va devoir choisir entre deux mondes, mais la suite de l’histoire nous réserve ensuite des surprises…

J’ai trouvé intéressant que l’auteur se soit inspiré de photos réelles trouvées par des passionnés pour monter ensuite une histoire étonnante avec des enfants aux pouvoirs divers et variés, et qu’il les ait insérées au fur et à mesure de son récit.

Une lecture que je poursuivrai avec plaisir.

Publié dans Lectures-romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Jai beaucoup aime le 1 mais un peu moins les autres tomes. Pqs du tout aimé le film 😞
Répondre
D
Je vais lire les autres tomes, je pense. Et comme toi, je n'ai pas du tout accroché au film, je ne l'ai pas regardé jusqu'au bout d'ailleurs...
D
Bonsoir à nouveau, je n'ai pas lu le livre mais j'avais aimé le film de Tim Burton avec Eva Green. Bonne soirée.
Répondre
D
C'est l'inverse pour moi. Je n'ai regardé que le début du film, je n'ai pas du tout accroché...
L
J'avais adoré l'idée des photos, j'en collectionnais du même type quand j'étais à la fac. Mais je l'ai lu en anglais et... je n'ai pas compris grand chose à l'histoire. Je trouvais que ça n'avait ni queue ni tête, il me semble même l'avoir abandonné. Une grosse déception, j'en attendais beaucoup !
Répondre
D
J'ai eu du mal avec la première partie, que j'ai trouvée beaucoup trop lente, mais ensuite les événements s'enchaînent, et cela devient plus intéressant. Peut-être que la traduction en français est plus claire que le texte original ?