À la recherche de Jack

Publié le par Doc Bird

« À la recherche de Jack » de Mel Darbon, éditions Hélium

Résumé : Rosie est amoureuse de Jack, et Jack est amoureux de Rosie, et c’est tout ce qui compte. Mais un jour Jack est envoyé dans une autre ville à cause d’un accès de violence, et Rosie n’a pas le droit d’aller le voir. Alors Rosie n’a plus qu’une idée en tête, aller le retrouver, même si elle doit braver les interdits, et qu’elle sait que ce sera très compliquée, car elle est trisomique 21.

Mon avis : Coup de cœur pour ce roman émouvant qui met le lecteur dans la peau de Rosie, jeune fille de 16 ans atteinte de trisomie 21, lui permettant de la comprendre de l’intérieur, de connaître ses difficultés et sa façon de réagir par rapport aux autres et aux situations.

L’auteur a écrit ce roman par rapport à son frère autiste, et à tous les préjugés rencontrés par rapport à lui, mais aussi car elle a travaillé comme assistante pédagogique avec des élèves trisomiques. Et son expérience personnelle l’a aidée à prendre la plume pour écrire ce petit bijou, et montrer que chacun est différent, a des capacités et des compétences différentes, mais est profondément humain.

Sur son trajet à la recherche de Jack, Rosie va oser partir seule dans la grande ville de Londres, pour trouver un train qui lui permette d’aller rejoindre la ville de Jack. A certains moments dans le métro, les aventures de Rosie m’ont fait penser au « bizarre incident du chien pendant la nuit » où un ado autiste prend aussi seul les transports et va vite être perdu dans un monde inconnu.

Et dans la peau de Rosie, on comprend que cela va se révéler très compliqué, mais que Rosie a aussi une très grande force de caractère, et est très courageuse. Parfois tout s’embrouille dans sa tête, elle a beau avoir bien écrit et enregistré les plans de métro pour pouvoir se rendre à la gare Victoria, elle va jouer de malchance, car la neige va annuler tous les trains et Rosie va se retrouver seule dans une grande ville. Elle va faire de belles rencontres, avec des personnes qui vont l’aider, mais d’autres vont aussi se moquer, ou profiter de sa faiblesse, et à certains moments on tremble pour Rosie ! Car le monde n’est pas empli que de personnes altruistes qui veulent aider, il y a aussi celles qui volent ou veulent faire du mal aux autres.

 Ce roman est à la fois une belle façon de parler du handicap, mais est aussi une très belle histoire d’amour, car la boussole et l’espoir de Rosie, c’est son Jack qu’elle aime passionnément, et pour qui elle est prête à tout pour le retrouver. Et le récit est entrecoupé des cartes postales envoyées par Jack à Rosie, qui permettent de comprendre son handicap à lui aussi, ainsi que son amour profond pour Rosie.

Si on devait retenir quelque chose de ce roman, ce serait que l’amour rend meilleur, que le handicap est seulement une différence, qu’il faut laisser au placard la peur qui naît des différences.

Un coup de cœur à lire et à proposer aux élèves au CDI !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Il a l'air magnifique ce livre. On oublie souvent que les personnes handicapées ont droit à l'amour eux-aussi, c'est un sujet encore tabou et pourtant...Merci de nous en parler
Répondre
D
C'est vrai que cela reste encore un tabou, et ce roman montre que les sentiments sont les mêmes pour tous et pour toutes. C'est le seul livre que je connaisse qui parle de ce thème en littérature ado.
M
C'est dommage, j'ai beaucoup d'a priori sur les romances (depuis que j'ai lu Eleanor et Park et Nos étoiles contraires), même si ce n'est pas le seul thème, je vais passer...
Répondre
D
Le thème de l'amour est le point de départ de l'histoire, mais c'est beaucoup plus riche que cela. Le récit permet de se mettre dans la peau d'une jeune fille handicapée mentale et de voir combien il est difficile pour elle de pouvoir vivre dans une société qu'elle ne comprend pas toujours et qui a beaucoup d'a priori sur les personnes handicapées.