Clairefontaine, L’école des Bleus, 5. Prêts à tout ?

Publié le par Doc Bird

 « Clairefontaine, L’école des Bleus, 5. Prêts à tout ? » de Fabrice Colin, illustrations de Christine Chatal, éditions Nathan

Résumé : Au retour des vacances, certains joueurs comme Mathis ont du mal à se remettre à l’entraînement. D’ailleurs ce dernier joue moins bien, a peur de se blesser, et a tendance à se relâcher au niveau nourriture. Le coach décide alors d’y remédier.

Mon avis : Ce tome 5 met en avant le fait que l’entraînement physique et une bonne hygiène de vie sont essentiels quand on veut progresser dans le niveau professionnel. Et les joueurs vont l’apprendre dans leur corps, car beaucoup se sont relâchés.

Mathis, lui, a du mal lors de cette reprise, a peur de se blesser, et du coup n’est plus très offensif sur le terrain, et lors des week-end, il aime bien manger des hamburgers, des pizzas ou des sucreries. Aussi va-t-il vivre difficilement la reprise en main par le coach, qui va leur concocter un programme d’entraînement très physique.

Ce tome met en avant les difficultés des adolescents à se conformer à un entraînement rude, mais montre que cette étape est certes difficile et douloureuse, mais permet de progresser physiquement et mentalement.

Une série intéressante qui montre que l’on ne devient pas champion sans effort.

Publié dans Lectures-romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Une belle série. Cela justifie le long travail d'entrainement indispensable que nos champions doivent avoir aussi tout au long de l'année pour se maintenir en forme. C'est un travail de tous les jours :) C'est bien que cette série véhicule le goût de l'effort c'est une valeur à laquelle je tiens beaucoup, il ne faut pas que les jeunes pensent qu'on peut devenir professionnel sans travail acharné...Belle semaine
Répondre
D
Je suis d'accord avec toi, je trouve très positif que cette série montre qu'on ne peut pas réussir sans faire d'efforts réguliers. A mettre entre toutes les mains des ados qui voudraient être recrutés.