POV. Point of view

Publié le par Doc Bird

« POV. Point of view » de Patrick Bard, éditions Syros

 

Résumé : Un jour que Lucas télécharge des vidéos de super-héros, il tombe par hasard sur une vidéo pornographique. Passé le choc de ce qu’il voit, il commence à en regarder d’autres, puis d’autres, jusqu’à devenir totalement accro et ne plus pouvoir s’en passer. Mais un jour, des virus mettent en panne son ordinateur, et ses parents vont alors découvrir ce qu’il regardait…

 

Mon avis : Beaucoup de jeunes ont déjà regardé des vidéos pornographiques sur Internet, en tombant souvent dessus par hasard la première fois.

 

Patrick Bard, qui a écrit sur des sujets de société difficiles, vécus par les jeunes, comme la radicalisation dans « Et mes yeux se sont fermés », nous parle ici de la pornographie et de l’addiction au cybersexe.

 

Lucas est un jeune adolescent qui va regarder une vidéo porno par hasard, mais qui va en devenir dépendant à cause des sensations ressenties, avec l’impression de pouvoir maîtriser le monde, et il ne peut plus s’en passer. Il passe des nuits blanches à regarder des vidéos, se coupe de plus en plus des autres et de la réalité.

Mais ses parents découvrent un jour ses activités sur Internet, et le choc est rude. Ils vont réagir comme ils peuvent.

Mais Lucas a surtout besoin d’une aide extérieure.

Il faudra un événement douloureux et traumatique pour que Lucas revienne vers la vie, et accepte de parler de ce qu’il vit avec des professionnels.

 

Le récit est organisé en deux parties : le début parle de la découverte par Lucas du cybersexe, de la réaction de ses parents, jusqu’au moment où Lucas va faire l’impensable.

La deuxième partie montre le chemin que Lucas doit parcourir pour revenir vers la vie réelle et non virtuelle, et s’interroger sur ses ressentis, ses émotions, afin de pouvoir mener une vie sans addiction, réelle.

 

Les mots sont crus, percutants, et l’auteur mène Lucas jusqu’au fond du gouffre, montrant les ravages de l’addiction à la pornographie sur un adolescent, et la difficulté du sevrage.

 

Un roman fort à faire lire.

 

Publié dans Lectures-romans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Je l'avais trouvé très bien fait aussi. L'addiction aux pornos est un vrai problème dans mon établissement... Mais je me pose la question du "comment orienter des élèves vers ce livre ?". Un peu délicat !
Répondre
D
Je l'ai emprunté à la médiathèque, il est dans la section ado +. C'est compliqué de le proposer aux élèves... Peut-être à présenter parmi une sélection de ressources lors de séances autour de la sexualité en 3ème que pourraient proposer l'infirmière ?
M
Voilà un sujet fort intéressant dont on ne parle que trop peu. Je me suis souvent demandé comment les jeunes qui vivent ainsi par procuration des relations sexuelles allaient pouvoir se construire une vie amoureuse en vraie...on peut d'ailleurs se poser la même question pour les adultes. Que de souffrance à venir les attendent. L'amour et la sexualité partagés c'est bien autre chose et bien entendu c'est difficile d'en parler avec nos propres enfants, et ce livre peut permettre aux parents d'aborder le sujet. Merci de nous le présenter, les miens sont adultes à présent mais à une époque avec deux garçons à la maison je l'aurais acheté les yeux fermés
Répondre
D
C'est le premier roman jeunesse que je connaisse qui aborde ce sujet, qui est encore tabou. Il est très compliqué en tant que parent de parler de ce sujet, ou d'intervenir, on le voit d'ailleurs dans l'histoire. Et le jeune garçon de ce roman se fait une image totalement faussée de l'amour et de la sexualité, qui peut être dangereuse pour ses futures partenaires. Un indispensable pour y réfléchir !