Michelle doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz ?

Publié le par Doc Bird

« Michelle doit-on t’en vouloir d’avoir fait un selfie à Auschwitz ? » de Sylvain Levey, éditions Théâtrales jeunesse

 

Résumé : Michelle, alias uneviedechat sur les réseaux sociaux, part en voyage scolaire à Auschwitz. Tout au long du trajet, elle échange via les réseaux sociaux avec ses amis et d’autres personnes virtuelles qu’elle ne connaît pas vraiment. Et à Auschwitz, elle prend un selfie qu’elle poste en ligne. Les réactions et le harcèlement seront alors incontrôlables…

 

Mon avis : Une pièce de théâtre sur un thème d’actualité, tiré d’une histoire vraie.

Michelle échange beaucoup en ligne sur son quotidien, accepte des amis sans savoir réellement qui ils sont, et comme la mode est aux selfies, elle en pend un d’elle à Auschwitz.

La réaction d’un de ses « amis » va provoquer des réactions en chaîne et de nombreux messages de haine à son encontre.

 

Une pièce sur un sujet qui touche les jeunes, les réseaux sociaux, et tout ce qu’on y poste. Cette pièce fait réfléchir à l’usage des réseaux sociaux, au devoir de mémoire et à sa forme, au harcèlement sur Internet. Une pièce à jouer et à lire pour susciter le débat.

Publié dans Lecture-théâtre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Un sujet vraiment intéressant quand on voit la légèreté de certaines personnes sur les réseaux sociaux, ça fait réfléchir. <br /> D'un côté pour un adulte certains propos ou actes sont impardonnables, alors que d'un autre côté les jeunes à mon avis, ont bien le droit de commettre des erreurs et de poster des choses qui peuvent heurter d'autres personnes. C'est important de les informer mais aussi de les protéger du déferlement de haine qui suivra. On en a un exemple en ce moment même dans l'actualité...Merci de nous en parler, le fait que ce soit une pièce de théâtre permettra de prendre de la distance avec le sujet et comme tu le dis de susciter des débats
Répondre
D
Cette pièce a en effet tout se suite fait écho à l'actualité quand je l'ai lue ! Car les conséquences sont lourdes pour la personne. Michelle publie sur les réseaux sociaux comme tous les jeunes, sans vraiment réfléchir avant, jusqu'au selfie qui va transformer sa vie en un déferlement de haine. Et si le selfie pouvait aussi être un témoignage face à l'horreur et pas seulement une mise en scène de soi ? En tout cas cette pièce fait réfléchir sur ce qu'on publie en ligne et en montre les conséquences parfois désastreuses.