Et je danse, aussi 

Publié le par Doc Bird

« Et je danse, aussi » de Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat, éditions Pocket

Résumé : Un jour, l’écrivain Pierre-Marie Sotto reçoit un mail d’une certaine Adeline, qui lui a aussi envoyé une grosse enveloppe, contenant, pense-t-il, un manuscrit. Malgré ses réticences, il va finalement correspondre avec de plus en plus de plaisir avec cette mystérieuse Adeline, avec qui il va replonger dans son passé et faire face à sa douleur.

Mon avis : Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat sont tous deux des écrivains de qualité en littérature jeunesse.

Ici, ils écrivent ce roman à quatre mains, à destination d’un public adulte. J’en avais entendu beaucoup de bien, mais mon avis est plus nuancé.

Certes, l’échange de mails permet en effet de mettre en avant le processus d’écriture, le style, les sources d’inspiration, mais j’ai trouvé que l’intrigue en elle-même était assez plate. J’ai mis du temps à lire cet échange épistolaire, par manque d’intérêt pour l’histoire, qui traîne en longueur, même si j’ai eu un regain d’intérêt vers la fin, avec quelques surprises. Mais dans l’ensemble, je me suis beaucoup ennuyée à la lecture de ce roman.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Quel dommage ! Moi qui aime beaucoup ces deux auteurs habituellement...en littérature jeunesse, c'est une vraie déception alors...je passe moi aussi ! Merci pour ton ressenti
Répondre
D
La magie n'a pas fonctionné cette fois-ci pour moi, peut-être est-ce dû aux contraintes de l'écriture à deux... C'est dommage, comme tu dis...
B
une intrigue plate annonce un long moment de solitude et d'ennui
Répondre
D
Ce qui s'est avéré le cas cette fois-ci. Dommage car d'habitude j'aime bien lire ces deux auteurs.