Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Passe-miroir, 2. Les Disparus du Clairdelune

 « La Passe-miroir, 2. Les Disparus du Clairdelune » de Christelle Dabos, éditions Gallimard jeunesse

 

Résumé : Ophélie est intronisée à la cour de Farouk et devient vice-conteuse de ce dernier. Elle découvre les risques et les dangers auxquels elle s’expose en étant ainsi au centre des attentions. Par ailleurs, des Mirages disparaissent de Clairdelune sans qu’on sache ce qu’ils sont devenus. Ophélie va être sommée de mettre ses talents de liseuse pour essayer de les retrouver. Et sa famille va arriver rapidement chez elle avant le mariage. Comment cela va-t-il se passer ?

 

Mon avis : Je me suis plongée avec délice dans ce tome 2 et j’ai tout de suite retrouvé cet univers enchanteur mais dangereux. Ophélie est toujours aussi maladroite, mais devient de plus en plus en forte pour oser affirmer ses idées. Elle va faire preuve de persévérance, mais aussi d’audace, va en découvrir plus sur Thorn, recevoir des lettres de menaces de mort et courir de graves dangers. Son union future avec Thorn ne plaît pas à tout le monde, et elle va découvrir qu’elle est la cible de nombreux complots pour empêcher son mariage, quitte à la tuer. Mais Ophélie est curieuse et veut découvrir ce qui se trame, même si plus elle en apprend, moins elle comprend. Les révélations finales vont permettre à Ophélie et au lecteur d’en savoir un peu plus, mais il reste beaucoup de pans d’ombre à éclaircir. Moi qui croyais que l’histoire se terminait avec le tome 2, j’ai découvert avec joie qu’il me restait encore de bons moments à passer avec un tome 3 qui est sorti le 1er juin.

 

Un roman magnifique qui se lit d’une traite tellement on est pris par l’intrigue. Seuls quelques indices sont donnés, mais on navigue souvent à vue dans le brouillard, les lunettes ne permettant pas d’éclaircir toute la vérité. Ophélie est une héroïne maladroite, mais qui accepte de regarder la vérité en face et se confronter aux autres, elle a un coeur bon, et découvre en elle la force d’aller face au danger pour aider ceux qui lui ont proches. Il reste encore beaucoup de mystères à découvrir sur ce monde déchiré divisé en arches. Vivement que je puisse lire le tome 3 !

 

Un extrait : « Si Ophélie avait retenu une chose dans la vie, c’était que les erreurs étaient indispensables pour se construire. »