Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mentine : Cette fois c’est l’internat !

« Mentine : Cette fois c’est l’internat ! » de Jo Witek, illustrations de Margaux Motin, éditions Flammarion

 

Résumé : Mentine va devenir victime de harcèlement dans son collège, perdre presque toutes ses amies, avoir un gros moment de passage à vide sans réaction. Le jour où elle relève la tête, elle se remet à attaquer par l’intermédiaire de joutes verbales, et du coup, le principal va convoquer ses parents pour leur demander d’inscrire Mentine dans un autre établissement ! Direction l’internat en Suisse. Saura-t-elle s’y adapter ?

 

Mon avis : Ce deuxième opus des aventures de Mentine est encore meilleur que le premier !

 

Mentine l’horripilante, qui agaçait même parfois son lecteur dans le tome 1, devient plus humaine et plus proche du lecteur. Premier bouleversement pour Mentine : elle va avoir ses règles, et du coup se retrouver dirigée par ses hormones qui vont lui faire péter les plombs et devenir très sensible, jusqu’à pleurer ! Et par-dessus tout, ses amies vont non seulement se détacher d’elle, mais aussi se retourner contre elle, qui va alors devenir victime de harcèlement au collège comme sur les réseaux sociaux. C’en est trop pour Mentine qui accepte alors la proposition de son père : un internat en Suisse pour les enfants précoces. Et on peut dire que cet internat va la changer de tout ce qu’elle connaissait en matière d’éducation jusque-là, elle va même découvrir qu’elle peut rencontrer meilleur qu’elle.

 

Mentine apparaît beaucoup plus fragile dans ce tome 2 : elle va perdre ses amies, sauf la fidèle Johanna, qui va l’aider à remonter la pente envers et contre tout, elle va perdre sa confiance en elle et maudire sa précocité. L’internat pourrait être une solution, mais Mentine va devoir s’adapter et faire des efforts.

 

Jo Witek aborde ici les thèmes du harcèlement, de l’amitié et des enfants précoces, en mettant son héroïne au cœur de la tourmente. La Mentine insupportable qui aimait bien embêter ses parents va devoir évoluer et mûrir pour s’adapter. J’ai trouvé son internat plutôt original, avec beaucoup de points communs avec la méthode Montessori, même si ce type d’établissement n’existe pas tel quel.

 

Un tome 2 qui est vraiment très intéressant !