Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bluebird

 « Bluebird » de Tristan Koëgel, éditions Didier Jeunesse

 

Résumé : Sud des Etats-Unis, dans les années 1940. Minnie parcourt les routes du Mississippi avec son père, elle, jouant de l’harmonica, lui, du violon. Minnie a un rêve : pouvoir enregistrer un disque ! Tous deux passent d’un endroit à un autre, jusqu’au jour où le destin va les forcer à s’arrêter dans la plantation de Silas. C’est là que le destin de Minnie va basculer, pour le meilleur comme pour le pire : elle va rencontrer Elwyn, le fils du contremaître avec qui elle va se lier d’amitié, mais elle va aussi assister une catastrophe qui va la pousser à s’enfuir à Chicago. Que va-t-elle devenir dans cette grande ville ? Pourra-t-elle s’y reconstruire et réaliser son rêve ?

 

Mon avis : Gros coup de cœur pour ce roman qui fait chanter l’âme du blues jusqu’au tréfonds de votre être.

 

Minnie est la fille d’un songster, un chanteur noir itinérant, depuis la mort de sa femme qui s’est tuée à la tâche dans une plantation. Ils sillonnent les routes du sud, échangeant un toit et de la nourriture contre des chansons. Et tous deux savent mettre l’ambiance avec leur blues. D’ailleurs Mille rêve d’enregistrer un disque, de faire des tournées.

 

Le jour où ils sont contraints de s’arrêter dans une plantation, Minnie va découvrir un maître diabolique et pervers, entouré de la famille du contremaître qui ne vaut pas mieux que lui. Mais elle va aussi faire la rencontre d’Elwyn le fils des contremaîtres, qui vient l’écouter et lui apporter un bâton de sucre en cachette. Tous eux vont faire fi des conventions et de la ségrégation et devenir amis.

 

Mais Minnie va devoir face à un coup cruel du destin et fuir à Chicago. Là, elle va devoir apprendre à faire face à sa peine et survivre dans ce nouvel environnement. Le blues va revenir à elle par des biais détournés, heureux hasard ou destin écrit par le vieux sorcier qui lui a donné une amulette protectrice et lui a prédit que sa voix résonnerait au-delà des montagnes. Le lecteur découvre alors l’univers du blues, avec sa concurrence rude, les clubs où on joue, l’enregistrement des disques…

 

Ce roman touche au cœur, autant par l’histoire personnelle de Minnie, la reconstitution de l’atmosphère lourde et difficile dans les plantations, la ségrégation et le racisme quotidien envers les Noirs, que par la découverte du blues, qui va révolutionner l’univers de la musique à cette époque.

 

L’auteur prend le judicieux parti de faire alterner différentes voix au cours du roman, permettant de multiplier les points de vue. Chaque voix donne un élément d’un puzzle où le diable semble se rire de tout, et où les gens et les situations ne sont pas ce qu’elles pourraient sembler être.

 

On tremble avec Minnie qui va réaliser son destin à cause d’un événement tragique, on frémit de crainte face à Silas qui semble l’incarnation du diable en personne, on est ému par les sentiments d’Elwyn et son amour profond pour Minnie, on ressent de la fierté et de la tristesse avec l’histoire de Nashoba, jeune indien qui va suivre la famille du contremaître, on pleure avec les morts, tout comme on danse de joie à l’écoute du blues. Et on découvre la voix aérienne, profonde et envoûtante de Minnie, ressentant le blues dans son corps et dans son âme.

 

Un superbe roman, intense et sensible, que je vous conseille vivement !

 

L'avis de Que lire

L'avis de Takalirsa

manou 02/03/2017 07:48

Il a l'air magnifique et tu me donnes très très envie de le lire...Merci

Doc Bird 02/03/2017 18:05

Si tu le trouves à la médiathèque, n'hésite pas à l'emprunter : un vrai concentré d'émotions et la profondeur du blues....