Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soul breakers

« Soul breakers » de Christophe Lambert, éditions Bayard jeunesse

 

Résumé : Dans l’Amérique de 1936, où la crise est passée, nombreux sont les gens jetés sur les routes qui essayent de se rendre ailleurs pour trouver un emploi. Teddy, sa sœur Amy, et leur père, en font partie. Lors d’une étape dans un campement, une caravane de forains débarque, et Amy va avoir la joie d’assister à un spectacle de marionnettes. Mais dans la soirée, Amy change brusquement, et la petite fille joyeuse et pleine de vie laisse place à une personne plongée dans un état catatonique, comme si son âme avait disparu. Teddy est persuadé que les forains ont volé l’âme de sa sœur, et décide de partir à leur poursuite…

 

Mon avis : Un roman bouleversant que j’ai adoré et lu d’une traite !

 

L’histoire commence dans la difficile réalité des Etats-Unis, où la pauvreté augmente suite à la crise, et où les gens essayent de trouver un avenir meilleur et un emploi dans d’autres régions. La vie quotidienne est très difficile pour survivre, et l’argent manque cruellement.

Aussi, lorsque des forains proposent à Amy et Teddy une place gratuite pour le spectacle, Teddy se demande ce que cela cache. Et lorsqu’il découvre sa sœur dans un état d’abrutissement total, il comprend que les forains ont volé l’âme de sa sœur.

Incapable de l’expliquer, il quitte son père pour partir à la poursuite de cette étrange troupe de forains, aidé par son pouvoir qui lui permet de visualiser dans ses rêves la position des personnes.

 

Son chemin va le mener à faire de belles rencontres, à découvrir l’amitié, mais aussi le sordide quotidien des travailleurs américains dans les mines ou dans les abattoirs pour une poignée de dollars.

Il croisera toute une gamme de sentiments : amitié, amour, peur, solidarité, et il va aussi découvrir le pouvoir de forces occultes, chamanisme comme vaudou, au service de forces antagonistes.

 

Ce récit initiatique, sorte de road movie à travers le continent américain, mêle description de la vie rude à la fin des années 30 et magie intemporelle. Car la sinistre caravane des forains emporte les âmes sur son passage dans un but secret.

 

Une histoire forte, à laquelle je ne m’attendais pas à la lecture du résumé, et où le fantastique prend peu à peu possession du récit, mêlant différentes traditions et légendes, et nous emmenant dans un récit mené tambour battant.

 

Le héros, Teddy, va mûrir et va aussi apprendre à mieux se connaître et devenir adulte. Il va comprendre que, quel que soit son pouvoir, chaque homme a le choix de l’utiliser pour le bien ou pour le mal. Chacun est responsable de ses choix.

 

Une histoire que je conseille à partir de la troisième, au lycée, et à tout adulte qui a gardé son âme d’enfant, acceptant de croire l’impossible, et souhaitant connaître le destin des âmes emportées.

 

Merci à Babelio et son opération Masse critique, ainsi qu’aux éditions Bayard jeunesse, pour m’avoir fait découvrir ce roman passionnant juste après sa sortie !

 

 

 

 

Quelques extraits :

 

  • « Mais oui, il y a toujours des raisons de se réjouir. C’est juste que la plupart des gens ne les voient pas. »
  •  
  • « C’était ça, devenir adulte ? Etre en permanence devant des carrefours où personne n’aurait songer à planter de panneaux indicateurs ? Cela ne donnait guère envie de vieillir. »
  •  
  • « Parfois, on n’a pas le choix. Pour survivre, on se construit une carapace. On ferme les écoutilles et on avance… Teddy a fait des choses dont il ne se serait pas cru capable auparavant. »

manou 01/02/2017 13:17

Je vois que tu l'as beaucoup aimé toi aussi...Encore plus que moi puisque je ne lui ai mis que 4 étoiles, (et toi 5) ce qui pour moi signifie que je me suis régalée :) Bon mercredi

Doc Bird 01/02/2017 13:41

Oui j'ai vraiment beaucoup apprécié ce roman que j'ai trouvé original, avec le mélange de réalité et de magie. Passe une belle journée !