Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bestiarius,1

« Bestiarius,1 » de Masasumi Kakizaki, éditions Kazé

Résumé : Au 1er siècle après JC, l’empire romain domine l’Europe en entier. Tous les monstres sont combattus, et l’empereur Domitien fait capturer les derniers monstres afin de les mettre dans l’arène. Des gladiateurs appelés Bestiari sont chargés de les combattre et de montrer la puissance et la grandeur de Rome. Mais certains d’entre eux, comme Finn ou Zénon, se sont liés d’amitié avec ces monstres, et pourraient bien remettre en cause la grandeur de Rome.

Mon avis : Je n’avais pas trop aimé la couverture, et je pensais que ce manga ne m’intéresserait pas. Mais en fait, c’est tout le contraire dès que j’ai commencé à lire l’histoire mêlant faits historiques, mythes et légendes, et monstres totalement fantastiques !

Les romains massacrent tous les monstres des contrées qu’ils soumettent, même si les peuples qui y vivaient étaient en paix avec eux. Il s’agit de montrer la puissance de Rome qui écrase tout et domine tout sur son passage.

Mais certains hommes ont lié des liens d’amitié avec certains monstres, comme Finn, éduqué au métier de gladiateur par une sorte de dragon, ou Zéno, frère humain du fils du Minotaure. Tous deux font passer les liens de l’amitié ou de la famille avant tout, n’hésitant pas à se révolter contre l’ordre établi, souvent cruel. Les monstres ne sont pas forcément ceux qui en ont l’apparence.

Du sang, des larmes, des combats, de l’amitié, le sens de l’honneur, l’émotion sont présents dans ce manga qui est un coup de cœur inattendu et qui donne envie de savoir la suite !

Un extrait : « La mort ne faisait pas peur à Talos et Zénon. Ce qu’ils redoutaient par-dessus tout, c’était de voir un proche blessé… d’être séparé de lui… ou de le perdre. Quelqu’un pour qui on ressent ça est de la famille, que le même sang coule dans nos veines ou non. »

L'avis de Calypso