Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Lecteur de cadavres

Le Lecteur de cadavres

« Le Lecteur de cadavres » d’Antonio Garrido, éditions Le Livre de Poche

Résumé : Cí Song est un jeune homme promis à un riche destin dans l’académie de médecine. Mais les coups du sort vont se multiplier : son père doit quitter son emploi de comptable dans la ville de Lin’an pour retourner à la campagne faire le deuil du grand-père, Cí se retrouve à devoir travailler la terre sous les ordres d’un frère humiliant au lieu de poursuivre ses études à l’université…

Aussi lorsque son ancien maître vient leur rendre visite au moment où Cí retrouve le corps d’un homme assassiné, ce dernier participe à l’analyse du corps pour essayer de retrouver le coupable. Et lorsque le coupable est dévoilé, la vie de Cí en est bouleversée à tout jamais.

Il va devoir fuir pour survivre. Arrivera-t-il à réaliser ses rêves ?

Mon avis : J’ai bien aimé ce roman richement documenté qui se déroule dans la Chine du XIIIème siècle. D’ailleurs, l’auteur présente à la fin ses sources bibliographiques, et donne la notice biographique de Cí Song, connu comme étant le premier médecin légiste de l’histoire. A partir de là, il a réalisé cette histoire autour de ce personnage.

Dès le début, le lecteur est plongé au cœur de la Chine impériale du Moyen Age, avec ses nombreux rites, codes et vicissitudes. Cí va affronter un destin douloureux et difficile, qui va lui montrer la noirceur de l’âme humaine, lui faire rencontrer la misère la plus absolue, mais aussi la haine, l’ambition démesurée, l’appât effréné du gain et la mort. Il va d’ailleurs côtoyer très souvent la mort, de par son intérêt pour la « lecture des cadavres », comme dans sa vie personnelle. Il va douter de tous ceux qu’il va croiser, même des membres de sa propre famille. Sa droiture et son honnêteté vont souvent lui poser problème, tout comme les mensonges qu’il va devoir proférer pour sauver sa vie.

Cí va être précurseur dans le domaine de la médecine légale, il va faire des propositions pour examiner avec méthode les cadavres, définir les causes possibles des blessures. Mais cette soif de connaissance, lié à sa capacité de lire les cadavres, sont à la fois un don et en même temps une malédiction, qui vont l’emmener jusqu’au plus profond de la noirceur de l’âme humaine et de la trahison. Sa vie sera semée d’embûches et d’épreuves douloureuses qui vont le meurtrir et le marquer profondément.

Une lecture qui plaira aux passionnés de la Chine médiévale, à ceux qui aiment lire des biographies romancées de qualité, et enfin à tous ceux qui aiment les enquêtes retorses avec un retournement final.

Dans mon cas, j’avais découvert qui pouvait être le traître à l’origine de bien des événements, mais sans en comprendre les motivations.

Petit bémol : le résumé en quatrième de couverture en dit trop, ce qui fait qu’il y a beaucoup de coups de théâtre et de revirements qui ont déjà été annoncés, empêchant le lecteur d’être surpris vu que le résumé les annonçait.

Je vous conseille donc de lire ce livre sans regarder la quatrième de couverture pour garder un peu de mystère.

manou 05/09/2016 10:34

Un roman que j'ai déjà noté dans ma liste après en avoir lu des critiques positives. Il faudra donc que je me décide !
Bon lundi...

Doc Bird 05/09/2016 18:20

N'hésite pas, c'est un roman que j'ai bien apprécié, explorant les aspects sombres de l'âme humaine, et mettant en avant la connaissance incroyable des corps de Cí Song.
Bonne soirée !