Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un an sans Internet : Journal d’une expérience

Un an sans Internet : Journal d’une expérience

« Un an sans Internet : Journal d’une expérience » de Ced, éditions Makaka

Résumé : Ced va participer à une expérience inédite : vivre un an sans Internet ! En contrepartie, il aura une carte bancaire qu’il pourra utiliser à volonté tant qu’il ne se rendra pas sur Internet. Ced pense que c’est facile, mais le manque va se faire rapidement sentir…

Mon avis : Cette BD où l’auteur se met en scène montre que l’addiction peut être très importante car Internet a pris beaucoup de place dans notre via actuelle : pour commander des courses, jouer, regarder des vidéos, communiquer en société…

Ced pense au départ qu’il n’est pas accro et que l’année passera vite. Mais quand on emporte son ordinateur et son téléphone portable, le manque se fait rapidement sentir, car sa vie en fait ne tournait qu’autour d’Internet. Il va essayer de trouver des dérivatifs pour s’en sortir, mais le réel semble moins intéressant que le virtuel.

Une Bd qui fait réfléchir à l’addiction au virtuel et qui montre les dérives possibles.

Cigale 13/06/2016 18:15

Honnêtement je n'envisage pas vraiment la vie sans internet. Dans le fond, je vois moins ça comme une addiction qu'un outil indispensable. Il ne nous viendrait pas à l'esprit de décider de faire un an sans électricité, sans machine à laver, sans lit, sans eau chaude. Mes exemples sont peut être un peu pragmatiques, puisque cela sert des besoins "vitaux" (encore que c'est discutable). Mais cela marche avec d'autres choses : On ne décide pas de guérir son addiction à écouter de la musique ou aller en supermarché au lieu des petits magasins.

Je dois avouer que si j'apprécie l'initiative de ce genre de livres, car cela nous montre qu'internet est devenu prépondérant (sérieusement, un élève qui n'aurait pas une connexion internet chez soit de nos jours aurait bien des soucis), je trouve que le côté un peu moralisateur visant à montrer qu'on est en train de devenir "accro" n'a pas beaucoup d'utilité ni de sens.

Cigale 14/06/2016 13:08

Effectivement, c'est un cas probablement un peu extrême^^ Je vois d'ici la période de désœuvrement complet.

Doc Bird 13/06/2016 19:20

Tu as raison. Mais cette BD n'a pas du tout de côté moralisateur. Elle met en scène un héros qui est vraiment accro, passant ses journées à surfer sur Internet, en oubliant la vraie vie et même les RDV qu'il peut avoir. Il va passer par des moments douloureux lors de son sevrage, car toute sa vie tournait autour d'Internet. C'est certes une caricature, mais qui peut réfléchir les gens qui passent leur vie sur ordinateur, oubliant parfois les autres et l'extérieur.
Merci de ta visite !

Elsie Parker 13/06/2016 16:50

Moi, je suit addicte!!!!! L'idée est bonne et dans l'air du temps++++. Je vais essayer d'y penser lors d'une tentative de sevrage.
Bonne journée.

Doc Bird 13/06/2016 17:20

Bon courage alors pour le sevrage ! Merci d'être passée !

Velidhu - Que lire ? 11/06/2016 17:50

Ca je ne pourrais pas ! Même toutes les séances shopping du monde ne pourraient pas remplacer mon ordinateur ! Tu viens de me faire découvrir une maison d'édition que je ne connaissais pas !

Doc Bird 11/06/2016 18:19

Une maison d'édition que j'ai découvert par le bouche à oreille. J'espère ne pas être trop dépendante de mon ordinateur et d'Internet, même si c'est difficile au travail !

Bernieshoot 11/06/2016 17:49

Une BD qui amène à réfléchir sur un fait de société c'est positif, la limite entre l'incontournable et l’addiction n'est pas simle

Doc Bird 11/06/2016 18:09

Tu as raison. Et cette BD aidera peut-être certains à découvrir leur addiction, même si c'est difficile de trancher entre usage fréquent et véritable addiction. En tout cas, ça peut faire réfléchir tout le monde.

manou 11/06/2016 15:48

C'est bien vrai qu'on est tous de plus en plus addicts et qu'on montre cet exemple aux enfants dès leur plus jeune âge...Il faut se réserver du temps avec eux sans internet à l'occasion de vacances par exemple pour leur montrer qu'on peut vivre sans et qu'il y a plein de choses intéressantes à faire. Mais pour être honnête, combien de temps tiendrait-on sans internet ?
En tous les cas, c'est un bon débat à lancer avec les jeunes...

Doc Bird 11/06/2016 15:58

Internet est en effet devenu indispensable, mais il faut aussi ne pas en être trop dépendant. Et cette BD peut permettre de lancer le débat pour y réfléchir avec des élèves.