Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

#Scandale

 #Scandale

« #Scandale » de Sarah Ockler, éditions Nathan

Résumé : Lucy Vacarro aurait préféré traquer les zombies de ses jeux vidéos plutôt que d’assister au bal de fin d’année avec Cole, petit ami de sa meilleure amie Ellie, dont elle est amoureuse depuis de nombreuses années. D’ailleurs, elle ne pourra pas refuser son invitation au chalet après le bal et va même l’embrasser. Mais dès le lendemain, des photos d’elle et Cole ou d’amis dans des situations embarrassantes vont se retrouver sur sa page Facebook. Elle se rend compte qu’on a piraté son compte, et ce n’est que le début de ses ennuis…

Mon avis : On s’en doutait déjà d’après le titre « #Scandale », ce roman aborde le thème des réseaux sociaux sous l’angle du cyber-harcèlement.

Lucy va perdre son téléphone et quelqu’un va s’en emparer pour publier des photos compromettantes sous le hashtag #scandale. A partir de là, tout va déraper : Lucy va se faire harceler dès son retour au lycée, elle va recevoir des commentaires haineux, quelqu’un va s’acharner sur elle et publier une page Facebook malveillante sur elle, sa meilleure amie ne veut plus lui parler…

Ce roman peut faire réfléchir les jeunes sur le respect de la vie privée, tout en leur montrant les conséquences du harcèlement sur la personne visée, sur l’anonymat qui fait se lâcher certaines personnes sur les réseaux sociaux, et pourra leur donner l’idée de paramétrer leurs comptes pour les sécuriser.

Mais l’histoire prend aussi un tour original en montrant Lucy, aidée de ses quelques amis restants, qui décide de mener l’enquête pour savoir qui se cache derrière ce harcèlement.

Un roman intéressant, mais qui n’approfondit pas assez le sujet, avec parfois des situations trop « américaines » ou improbables, comme la proviseur du lycée qui convoque Lucy et lui montre son propre compte Facebook pour discuter, et qui répond au téléphone à sa mère sur des affaires privées.

manou 12/05/2016 17:57

Le harcèlement est un vrai problème et il y a trop peu de livres qui l'abordent et qui s'adressent aux jeunes...Alors même s'il ne va pas assez loin cela peut être un bon début pour en discuter avec les jeunes collégiens. Et tant pis si le proviseur n'a pas l'attitude que l'on attend d'elle (ou de lui). Si cela peut permettre à des élèves harcelés de parler de ce qu'ils vivent, c'est déjà pas mal je trouve.

manou 12/05/2016 23:07

Merci ! J'irai la voir...je voulais justement discuter de ce sujet avec ma petite nièce qui a 12 ans. Je n'ai pas encore pris le temps d'explorer toutes les richesses de Babelio...

Doc Bird 12/05/2016 18:03

Je suis d'accord avec toi !
Sur le sujet, il y a cette liste que j'ai vue passer sur Babelio, et dont j'ai lu certains titres : http://www.babelio.com/liste/2385/Harcelement--a-lecole-ou-au-college

Bernieshoot 11/05/2016 16:26

c'est vrai que lorsqu'un sujet est abordé de manière trop superficiel cela devient ennuyeux

Doc Bird 11/05/2016 18:04

C'est vrai que parfois ce roman ne va pas assez loin dans l'analyse, mais au moins, il a le mérite d'aborder le sujet de manière attractive pour les jeunes, mais moins pour les adultes.