Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le maître des livres, 4

Le maître des livres, 4

« Le maître des livres, 4 » d’Umiharu Shinohara, éditions Komikku

Résumé : La bibliothèque de la Rose Trémière va être de nouveau le cadre de réflexions sur la vie à travers les livres, chacun voyant dans un livre des signes qui peuvent l’aider à progresser dans la vie et se sentir à sa place, que ce soit dans son métier ou dans son choix de vie. Plusieurs personnages vont prendre de l’assurance et oser aller de l’avant.

Mon avis : Encore un très beau tome se déroulant au sein de la bibliothèque. Les contes de la Petite Sirène et du Petit Prince vont accompagner le lecteur et les personnages du manga.

L'auteur nous rappelle que la lecture et la relecture des « classiques » ramènent chacun à ses propres questions existentielles, et qu’un même conte peut délivrer différents messages selon l’âge, la sensibilité, et sa propre évolution intérieure.

J’aime cette idée que les livres accompagnent notre vie et sont toujours là pour nous aider, pour peu qu’on veuille bien les regarder et accepter de voir au-delà des apparences.

Quelques extraits :

  • « C’est sûrement parce qu’on ne ressent pas le besoin de tout comprendre. Comme il le dit ici, il suffit d’accueillir les choses telles qu’elles sont. »

  • « Tout ça à cause d’une foutue apparence qu’on veut se donner, on en arrive au point de ne plus fréquenter de bibliothèque alors que l’envie de lire est toujours là. Ca n’a aucun sens ! »

  • « Si une bibliothèque ne donne pas envie d’entrer, alors c’est mon rôle de redonner la motivation à ceux qui ne la fréquentent plus. »

  • « Une bibliothèque n’est pas un endroit où l’on doit aller, mais un endroit où l’on se rend quand on en a envie. »

  • « Il y a même certains livres pour enfants dont les subtilités sont très complexes à comprendre et qui vous apprennent beaucoup de choses sur la vie ! »

  • « On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux. »