Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce que je sais (enfin !)

Ce que je sais (enfin !)

« Ce que je sais (enfin !) » de Carrie Hope Fletcher, éditions Albin Michel jeunesse.

Carrie Hope Fletcher est une jeune femme de 23 ans, actrice dans des comédies musicales, fan de gâteaux et de thés, adorant lire, et célèbre youtubeuse britannique. Elle donne des conseils à travers ses vidéos et a décidé d’écrire un livre, afin que tout le monde puisse avoir à portée de mains ses conseils.

Elle se place dans le rôle de la grande sœur, qui a vécu certaines choses et des moments difficiles durant son adolescence, et elle aurait bien aimé parfois que quelqu’un la conseille à ces moments-là. Devenue adulte, elle décide d’écrire un livre qui pourra aider toutes les adolescentes à passer certains caps.

Elle commence son livre de façon accrocheuse pour ses fans avec un test que ses amis ont passé pour savoir s’ils la connaissent vraiment, chaque lectrice pouvant ensuite passer ce test et vérifier ses réponses à la fin.

Son livre est ensuite organisé en plusieurs parties permettant de trouver des conseils en fonction de ses besoins : la rentrée dans un établissement inconnu, comment se faire des amis, le harcèlement, l’amour, les chagrins d’amour, Internet, les réseaux sociaux et les critiques, les relations avec les autres, la réalisation de ses rêves, choisir d’être heureux, les mensonges, les relations avec les parents…

J’avoue que je ne connaissais pas Carrie Hope Fletcher avant d’avoir reçu ce livre entre les mains : merci d’ailleurs à Masse critique de Babelio et aux éditions Albin Michel !

Au début, je n’ai pas trop accroché, trouvant trop superficiel ce qu’elle écrivait.

Mais à partir de la deuxième partie qui parle du harcèlement, j’ai trouvé que ses propositions de solutions pouvaient donner espoir aux adolescentes dans des moments difficiles et douloureux, car non seulement elle leur donne des conseils, mais surtout elle leur redonne de l’optimisme en expliquant qu’on peut survivre à cette situation, en montrant que finalement c’est le harceleur qui ne va pas bien non plus psychologiquement, et en disant que des adultes peuvent aider, qu’il ne faut jamais rester seule. Les phénomènes de groupe sont finement analysés, avec le chef et les autres qui, pris individuellement, ne vous veulent pas autant de mal que cela.

Carrie avoue que l’amour avec un grand A se présente rarement à l’adolescence car chacun est en construction, et qu’on peut se rendre compte que ce n’était pas la bonne personne, et que ce n’est pas grave, même si c’est douloureux.

La partie sur Internet est efficace : Carrie démontre que sur Internet, beaucoup de gens que l’on ne connaît pas profitent d’un certain anonymat pour critiquer les autres et leur faire du mal, elle explique également que l’on peut être addict aux réseaux sociaux, mais que du coup on passe parfois à côté de la vraie vie et de vraies rencontres enrichissantes, et qu’il faut donc garder un équilibre entre réel et virtuel.

Elle donne confiance en elle aux jeunes filles qui souhaitent réaliser leurs rêves, en leur expliquant, que certes, cela sera difficile, mais que la volonté et l’audace d’aller de l’avant peuvent permettre de réaliser ses rêves, et que si on rencontre des revers, on doit persévérer.

Carrie donne également des conseils sur la façon de prendre la vie, d’accepter de sourire, et de voir le verre à moitié plein, plutôt que la moitié vide. Elle prouve qu’il faut s’accepter comme on est, que les autres doivent aussi l’accepter, même si on peut toujours s’améliorer.

En fin d’ouvrage, des numéros de téléphone et des sites web sont indiqués si on a besoin d’aide au sujet des drogues, de l’alcool, des violences scolaires, des troubles alimentaires, de la sexualité, du harcèlement, ou de l’aide psychologique.

Au final, un livre revigorant et plein d’optimisme et d’espoir, qui peut redonner confiance en soi et en la vie. Les conseils sont judicieux, et passent peut-être mieux que quand c’est un adulte de l’entourage qui les dit.

Un site web en français répertorie quelques conseils de Carrie tirés de son livre : http://carrie-hope-fletcher.fr/

Ce que je sais (enfin !)
Ce que je sais (enfin !)