Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pampa blues

Pampa blues

"Pampa blues" de Rolf Lappert, éditions La Joie de lire, collection Encrage.

Résumé : Ben vit dans un village perdu en Allemagne, où rien ne se passe. Il s'occupe de son grand-père Karl, atteint de la maladie d'Alzheimer. Sa mère est la chanteuse d'un groupe de jazz et part souvent en tournée, le laissant seul avec son grand-père. Son père est mort il y a plusieurs années lors du crash d'un avion en Afrique. Ben s'ennuie dans ce village de quelques âmes abandonné du reste du monde, et il lui pèse de plus en plus de s'occuper de son grand-père. Son rêve : partir en Afrique au volant d'un bus qu'il rénove, sur les traces de son père. Rien ne se passe, à part la tentative de Maslow, l'un des habitants, de faire vivre ce village en attirant les touristes, mais chacune de ses tentatives (golf, parc d'attraction...) se solde par un échec. Mais Maslow a soudain une idée : il fabrique une soucoupe volante et fait croire aux habitants qu'il y a des OVNI, dans le but de faire venir des journalistes. D'ailleurs, une jeune femme, Léna, arrive. Serait-elle une journaliste envoyée en reportage ? Mais rien ne se passe comme prévu, et Léna va faire exploser la vie tranquille de Ben et peut-être l'aider à trouver un sens à sa vie.

Mon avis : Un roman sur l'adolescence et ses rêves, les familles explosés et les relations intergénérationnelles. L'auteur arrive à faire suinter dans ses phrases l'ennui qui règne au village. L'espoir revient avec les OVNI et les rebondissements successifs (le suicide d'un des habitants, le faux OVNI atterrissant en prison, repris par les médias comme une preuve d'amour) vont faire revivre le village. Le coeur de Ben va découvrir la palette des émotions de l'amour, et il va apprendre à vivre ses rêves au lieu d'être spectateur de sa vie. Un roman réaliste qui montre le quotidien de Ben : l'absence de jeunes de son âge, son rêve d'aller en Afrique lié à son père disparu, l'absence de sa mère, les difficultés à s'occuper chaque jour de son grand-père qui oublie jusqu'aux gestes de la vie quotidienne, les habitants originaux, les soirées-bières qui se ressemblent toutes, la folie d'un habitant revenu traumatisé de la guerre de Tchétchénie. Un roman fort plutôt à destination des lycéens. Il fait partie des livres nominés pour le Prix de littérature de jeunesse allemande.